AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Neustart

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Neustart    Mer 25 Mai - 14:46

Neustart

Il foulait pensivement la neige immaculée qui recouvrait le Champ de Diamant. Il s'accroupit, ses chaussures s'enfonçant un peu plus dans la neige. Prenant un peu de neige fraiche entre ses doigts, il la fit rouler et lui donna une forme vague, ressemblant un peu à une clé. Le froid ne l'atteignait pas, lui même étant plus froid que la glace elle même. Ce n'était pas le cas avant. Avant il avait le peau tiède, voir chaude s'il avait de la fièvre. Plus maintenant. Il soupira mélancoliquement et laissa retomber la neige au sol.

Il se redressa lentement. Au loin, un bonhomme de neige se dressait fièrement, sa carotte gelant doucement. Benjamin s'en approcha d'un pas mesuré, guettant les odeurs, bruits et mouvements de l'air. Le champ semblait vide de toute vie, la neige l'aveuglait quelque peu lorsqu'il la fixait, mais il restait prudent. Un Akuma, Originel ou pas, n'aurait aucun mal à le surprendre. Méfiance est mère de sureté en territoire inconnu. C'était un redémarage pour l'ex-humain, maintenant seul. Ben' n'était jamais venu dans ce champ, n'en éprouvant ni le besoin, ni l'envie. Mais la solitude bienfaisante dans lequel l'avait laissé Kuroï lui donnait des envies un peu folles. Comme faire l'ange dans la neige. Un sourire amusé glissa furtivement sur ses lèvres. Il arrivait devant la sculture de neige.

Il fixa les cailloux noirs qui faisaient office d'oeils, puis l'écharpe nouée autour de la boule qui formait la tête. Elle était rose, faite assez vulgairement, des mailles loupées et filées. Il laissa son regard dériver sur les branches plantées de chaque côté du bonhomme. Pourries et mortes. Pas terrible. Sa main pâle se leva délicatement dans l'air froid ambiant, et caressa presque tendrement la tête de neige. Puis, soudainement, les doigts se crispèrent, serrèrent la matière quasiment fondante. La tête explosa, la carotte chuta et les yeux volèrent de chaque côté du visage de l'Akuma. Ce dernier ricanna et donna un rapide coup de pied dans ce qui restait du bonhomme. La neige voleta mystiquement autour du brun, puis retomba lentement au sol.

Benjamin reprit sa marche. Il dépassa la neige tassée et désordonnée au sol pour gagner une partie lisse et plate. Epaisse, haute et craquante, cette partie là lui rappela son envie première. Le démon se laissa tomber en arrière, bras collés le long du corps. Etalé dans la matière froide, il écarta lentement ses bras et ses jambes, glissant et écartant la poudreuse. Lorsqu'il eu déplacé ses membres, il les ramena vers lui, et les écarta de nouveaux, plus vite. Il répéta l'opération plusieurs fois de suite. Il se releva brusquement et s'éloigna d'un bon. Son ange était pas mal. Il sourit, heureux pour une fois. Alors qui allait s'éloigner, une variation dans l'air le fit sursauter et se retourner vivement. Rien derrière lui. Il tourna la tête à gauche puis à droite. Rien. Il se concentra sur ses sens. Et il pu sentir l'odeur de l'arrivant. Se retournant de nouveau, il fixa la lointaine silhouette qui se dirigeait vers lui.


[Celui qui a le courage de lire et de répondre, je lui offre un bros bisous =P]
Revenir en haut Aller en bas
Eoin E. Cooper

avatar

Messages : 53
Age : 21
Puf : Léa.
Célibataire ? : Oui.
Espèce ? : ...

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Neustart    Jeu 21 Juil - 12:24

Du bout de ses doigts rougis par le froid, Eoin resserra le col de son gilet, le remontant le long de gorge. La fraicheur de la neige et de la glace était désagréable, et elle regrettait d’avoir choisit ses converse en toile rouge pour sortir aujourd’hui. Elle se prit les mains, les serrant entre elles, les frottant pour faire partir cette immonde couleur rouge. Elle détourna son regard vert, détaillant la clairière enneigée. Un grand monticule, aux formes rondes, où le soleil se reflétait, l’éblouit. Elle ferma ses paupières encerclées de noir, s’avançant lentement. Plus elle se rapprochait, plus elle pouvait observer la chose. Enfin de compte, ce n’était pas un monticule, mais un bonhomme de neige. Ses gros yeux noirs aux bords non rectilignes ne pouvaient être des boutons, sans doutes des cailloux. Ses bras étaient représentés par deux vieilles branches mort et rabougries, que la température avait rendu dures et glacées. Une carotte pourrie lui servait de nez, molle et flasque, elle pendait, donnant un air lugubre à l’homme de neige. Son écharpe, aux grosses mailles noires, était mitée est claquait dans l’air à cause du vent qui c’était fait plus violent, faisant aussi voler les cheveux de l’adolescente qui éternua. Croisant ses bras, elle frotta énergiquement ses épaules refroidit. Elle allez encore faire un pas lorsqu’elle surprit une silhouette qui s’avançait vivement vers le bonhomme. Vu la carrure un peu carré de la personne, Eoin déduisit que ce devait être un homme. Puis, soudainement, la tête vola en éclat, en millions de petits flocons. Le jeune homme donna un coup de pied dans le reste du corps, le détruisant avant de s’éloigner, sans la remarquer.
La jeune fille courut vers les restes du pauvre bonhomme de neige, passant ses doigts rouge sur la bosse qu’était maintenant la sculpture. Elle arracha une poignée de neige, la compactant entre ses mains et frissonnant de froid. Un sourire malicieux apparut sur ses lèvres roses. Elle aller la lancer sur le garçon. Furtivement, elle aller vers lui, les mains derrières son dos, cachant sa boule de neige. Mais à cause de bruit de ses pas dans la neige, elle était facilement repérable. Elle vit, du coin de l’œil, le jeune homme tomber au sol. Soucieuse, elle se mit à courir pour franchir plus rapidement la distance qui les séparaient. Mais elle le vit agiter ses bras et ses jambes, devinant par élimination qu’il n’était pas en crise d’épilepsie mais faisait bêtement l’ange. Il se releva rapidement, époussetant ses vêtements. Elle fut d’ailleurs surprise qu’il n’est pas froid, vu comment elle grelottait. Elle recommença sa couse, armant son bras et amorçant le lancement de la boule de neige. Le garçon se retourna brutalement, la dévisageant. Stupéfaite, Eo’ laissa tomber la boule de neige à ses pieds, stoppant net et le dévisageant à son tour.
Son sourire se transforma en grimace et un hoquet stupéfait franchit le seuil de sa bouche. Son bras retomba le long de son flanc et elle crut sentir ses genoux trembler prêts à la laisser tomber. Elle plaqua ses mains contre sa bouche, lui donnant un air comique et effarouchée. Elle marcha vers celui qu’elle avait cru mort, comme tout sa famille et ses amis, alors qu’il se tenait devant elle. Lui, qui l’avait rendu folle, au point d’essayer de se tuer, elle et leur frère, Sidney. Eoin renifla, sentant des larmes couler le long de ses joues. Et, ni tenant plus, elle se précipita vers lui, sautant à son cou et le serrant contre elle, même s’il la dépassait d’une tête et demie, voir plus. Elle sanglota contre sa veste, murmurant maladroitement son prénom et serrant le col de son blouson entre ses doigts, comme pour l’empêcher de partir.

Je veux mon gros bisous OwO


Dernière édition par Eoin E. Cooper le Dim 28 Aoû - 22:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Neustart    Ven 29 Juil - 10:18

Benjamin n'eut pas le temps de reconnaitre la personne qui lui sauta dans les bras, le serrant fortement, s'accrochant à lui, pleurant contre lui. Une forte odeur, familière, envahit ses narines, tandis qu'il baissait la tête pour observer la chevelure chatain de la jeune fille. Eoin. Ce mot, se prénom, sa signification envahit son esprit, troublant ses pensées. Il n'avait pas pensé à sa soeur depuis... Depuis qu'il avait accepté la domination de Kuroi. Pris d'un soudain regret, il entoura sa soeur de ses bras et la serra contre lui, murmurant son prénom. Pourquoi c'était-il incliné devant l'Originelle, pourquoi avait-il abandonné sa famille ? Parce que qu'il n'avait pas eu le choix ? Mais on a toujours le choix, il suffit d'assumer celui qu'on fait. Il tint sa soeur près de lui, essayant de la réchauffer. Elle était gelée. N'hésitant pas, il l'écarta un peu pour enlever son manteau et lui mettre sur les épaules, espérant que ça suffirait.
- Eoin...

A l'instant, il avait oublié sa joie de la retrouver pour chercher autour de lui une trace de Kuroi. Il ne fallait surtout pas que l'Originelle voie sa soeur, sinon elle la tuerait. Elle était en danger ici. Il fallait qu'elle parte. Il réfléchit à un moyen de la convaincre. Cela allait être dur...

Il embrassa ses cheveux, essayant encore de la réchauffer, de la calmer. Sa soeur...
Revenir en haut Aller en bas
Eoin E. Cooper

avatar

Messages : 53
Age : 21
Puf : Léa.
Célibataire ? : Oui.
Espèce ? : ...

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Neustart    Mar 16 Aoû - 21:48

Elle sentit ses bras la saisir, la rapprocher contre lui. Elle releva doucement son menton, contemplant le visage de son frère. Elle portant ses doigts vers ses pommettes, traçant leurs contours, pour être sûr qu'elle ne rêvait pas, qu'il était bel et bien là. Mais étrangement, sa peau était froide, voir gelé, comme s'il était finalement mort. Son sourire disparut, laissant place à une mimique interloquée. Elle ne comprenait plus, même si au fond d'elle, elle savait très bien qu'elle n'avait jamais compris à sa situation familial. Brusquement, Benjamin la repoussa et enleva son manteau, le lui posant sur ses frêles épaules, dont le tissus qui les recouvraient était glacial. Il murmura lentement son prénom, comme avant. Mais son attitude changea, comme s'il avait entendu un bruit, qu'un danger était proche. Elle tira les manches de son pull en laine, pour qu'il recouvre ses mains et referma correctement le col du manteau de son frère. Son slim humide frigorifiait la peau de ses jambes et ses bottines à talons prenaient l'eau également. Grimaçant, elle saisit la main de Benjamin, surprise de la différence de température entre sa peau et la sienne. Elle l’entraîna ailleurs, dans un endroit où il ferait moins froid et où il y aurait moins de neige. Sans le regardait, elle lui lança, d'un ton catégorique et ferme, comme elle seule avait le secret :
« Je sais pas ce qui te gêne, ce que tu cherches du regard, mais cet endroit me dérange, je n'ai pas l'habitude du froid. »
Elle tira sur sa manche, pour qu'il cesse de ce débattre et la suive sans protester, même si elle voulait savoir ce que son frère avait à fuir son regard et à chercher à partir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Neustart    Mer 17 Aoû - 11:42

    Eoin caressa son visage avec douceur. Il retint un mouvement de recul. Il ne voulait pas qu'elle touche sa peau glacée. Mais c'était trop tard. Une mimique interloquée remplaça son doux sourire. Il ferma les yeux, essayant de se calmer, de ne pas perdre le contrôle. Il ne voulait pas l'embrasser, il ne pouvait pas faire ça ! Il ne voulait pas se nourrir de son âme. Cela reviendrait à la tuer, purement et simplement. Il ne se le pardonnerait jamais s'il faisait ça.

    Eoin, ignorant ses réflexions, lui saisit la main et lui fit fermement comprendre qu'ils partaient, comme à un enfant récalcitrant. Il allait lui répondre tout aussi fermement qu'il ne fallait pas qu'on les voit ensemble, mais il se ravisa. Elle le prendrait mal. Il se contenta de la suivre sagement. Il lui répondit tout de même.
    - Je vérifie que Kuroi n'est pas dans les parages.

    Mais elle ne savait pas qui était Kuroi ! Il se serrait giflé. Comment allait-il lui expliquer sa condition, sa soumission vis à vis de l'Originelle ? Il soupira discrètement et se laissa tirer par la manche.
Revenir en haut Aller en bas
Eoin E. Cooper

avatar

Messages : 53
Age : 21
Puf : Léa.
Célibataire ? : Oui.
Espèce ? : ...

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Neustart    Mar 23 Aoû - 22:34

Ne lâchant nullement sa manche, elle continua à marcher, passant une main distraite dans ses cheveux, les ébouriffant d'avantage. Enfin, il lui répondit, déclarant qu'il vérifiait qu'une certaine Kuroi n'était pas dans les parages. Kuroi ? Ce nom avait une belle consonance asiatique. Mais, qui qu'elle soit, la jeune femme ne pu s'empêcher de ressentir de la jalousie envers elle. Après tout, à cause d'elle, elle n'avait pas pu revoir son frère, mais surtout, elle l'avait cru... mort. Son visage se ferme, comme si elle avait passé une clef dans sa bouche pour en fermer le cadenas. Elle le regard, une lueur de défi dans son regard.
« Qui c'est celle là ?! »
Son ton était froid, comme une enfant qui faisait un caprice. Elle ne comprenait pas que Benjamin faisait simplement son rôle de grand frère, qu'il cherchait à la protéger, d'un danger qu'elle ignorée et qu'elle cherchait inconsciemment. Elle rapprocha son visage du sien, sourcils froncés et lèvres pincées. Son odeur et son parfum vinrent effleurer son grand frère. Laissant un petit sourire apparaître aux coins de ses lèvres carmins, elle se recula et lâcha la manche de son blouson. Elle avait finalement trouvé un endroit qui semblait moins humides, en petit coin tranquille entre les arbres. S'approchant d'un tronc abattu, elle passa ses doigts, moins rougit, et chassa les restes de neige avant de s’asseoir à califourchon. Tapotant le tronc à un endroit en face d'elle, elle fit signe à son frère de venir poser ses fesses ici. Pour qu'ils puissent discuter, rien que tout les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Neustart    Mer 24 Aoû - 16:01

    Benjamin fixait la nuque de sa soeur, se laissant traîner derrière elle. Il était encore sonné de la voir devant lui, comme avant. Il la vit passer une main dans ses cheveux, les ébouriffant distraitement. Tout aussi naturellement, il la recoiffa de la main. Soudain, il se figea. Ce geste, la coiffer alors qu'elle se décoiffer... Il le faisait souvent, pour ne pas dire tout le temps. C'était un réflexe chez lui. Il pensait qu'il l'aurait perdu, ce réflexe. Mais il était resté. Prit dans ses pensées, il percuta Eoin qui c'était arrêtée, le fixant avec un air de défi, demandant qui était Kuroi. Elle fronça les sourcils, attendant une réponse, les lèvres pincées. Soudain elle le lâcha, sourit légèrement et alla s’installer à califourchon sur un arbre mort. Elle tapota la place devant elle, l'invitant à venir. Il fit une légère moue, réticent à poser son postérieur sur le bois humide mais il céda finalement. Il n'arrivait pas souvent à résister à sa soeur.

    Benjamin observa le visage familier qu'il avait tenté d'oublier, sans succès. Il adorait trop Eoin pour l'oublier aussi simplement. Il soupira discrètement et saisit ses mains, espérant les réchauffer malgré la froideur des siennes. Il se pencha un peu vers elle vérifiant que son manteau couvrait bien ses épaules. Attentif à toutes ses réactions, il répondit à sa précédente question avec douceur.
    - Kuroi est une... une femme horrible et dangereuse. Si elle apprenait ton existence, je pense qu'elle te tuerait.

    "Ou elle te transformerait" ajouta-t-il pour lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Eoin E. Cooper

avatar

Messages : 53
Age : 21
Puf : Léa.
Célibataire ? : Oui.
Espèce ? : ...

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Neustart    Dim 28 Aoû - 23:03

Elle se montrait forte, courageuse, mais elle savait que les larmes n'était pas loin de ruisseler le long de ses joues. Sa crise en comprenant qu'elle ne le reverrait plus, puis sa tentative de suicide raté, en impliquant Sidney. Et puis le revoir, batifolant dans la neige comme un bien heureux. Les émotions avait étaient fortes, en passant par l'incrédulité, la colère, puis l'amour fraternel qu'elle éprouvait pour lui. Elle ne voulait pas déclencher une dispute, lui demandant où il était passé pendant tout ce temps. Non, il fallait profiter de l'instant pour se reconnaître, échanger des choses vécus, alors qu'aucun d'entre eux ne pouvaient voir l'autre. Ils auraient pu, discuter, mais Benjamin choisit de lancer un sujet, déstabilisant. Quelqu'un, dans le monde et qui connaissait son frère voudrait, souhaiterait la tuer. Sur le coup de la révélation, elle ne comprit pas. Elle avait un air perdu sur sa figure, comme une enfant qui n'arrivé pas à réciter sa leçon. Pourtant, à vingt ans, elle était loin de ressembler encore à une enfant.
« J’ai du mal à te croire. Pourquoi côtoierais-tu un monstre ? Pourquoi voudrait-elle me tuer, alors qu'elle ignore qui je suis ? Et pourquoi, le fait que je suis ta soeur la ferait réagir de cette manière ? Explique-moi, ou je pars... »
Sa voix se brisa vers la fin de sa phrase. Ses paroles la perturbèrent. Il avait tellement changé et mûrit en quelques années. C'était étrange. Trop de bouleversement, c'était dur à digérer. Tout en regardant Benjamin, elle sentit les larmes salées remonter, plus fortes qu'avant. Elle était tellement déboussolé qu'elle ne fit rien pour les retenir, les laissant roulait le long de son visage, telles des perles précieuses. Eoin avait cette impression persistante de ne plus connaître son frère, le jeune homme insouciant et enchaînant les gaffes qu'elle avait connue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Neustart    Jeu 1 Sep - 11:39

    Il sentait que sa soeur était sujette à de nombreuses émotions contradictoires depuis qu'elle l'avait vu. Benjamin était étonné qu'elle n'ai pas encore eu une crise de nerfs. Elle semblait juste perdue, comme une fillette dans un grand magasin, loin de ses parents. Il la regardait, se rendant compte qu'elle avait grandit, qu'elle n'était plus une enfant mais une jeune adulte. Il comprenait à présent comme il vivrait ses prochaines décenies, voyant les humains vieillir physiquement et mentalement alors qu'il serait toujours le même, figé dans sa vingtaine d'années. Il n'était pas sûr de supporter la vision de sa soeur vieille et affaiblie. Il se concentra sur son visage jeune pour oublier la vision d'une grand-mère avachie dans son fauteuil, presque choqué.

    Il écouta la voix de sa soeur qui commençait à se briser à cause des larmes qui menaçaient de couler. Soudain, elle céda, laissant ses joues se creuser sous le poids de l'eau, le visage défait. Il ne put résister à la tentation de la serrer contre lui, de la rassurer, de la consoler, de la calmer. Comme avant. Il s'approcha et l'entoura de ses bras, l'attirant contre son torse, caressant ses cheveux en murmurant des paroles apaisantes. Il hésitait à lui répondre, ne pouvant se résoudre à lui révéler sa vraie nature. Il avait tellement peur de sa réaction... Mais il ne pouvait lui mentir...

    Le choix était dur, Benjamin ne savait que faire. Finalement, au prix d'un lourd effort, il essaya de lui expliquer. Il prit une grande inspiration. Commença une phrase.
    - Eoin... Il faut que je te dise... je...

    Mais il n'y parvint pas, sa voix se brisa, mourrut dans sa gorge. Il avait tellement peur de sa réaction...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Neustart    

Revenir en haut Aller en bas
 
Neustart
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protect Wolf :: ~One :: Archives du JDR-
Sauter vers: