AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Eoin Elizabeth Cooper.

Aller en bas 
AuteurMessage
Eoin E. Cooper

avatar

Messages : 53
Age : 21
Puf : Léa.
Célibataire ? : Oui.
Espèce ? : ...

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Eoin Elizabeth Cooper.   Mar 19 Juil - 17:39

Personnage.

Nom et prénoms. Cooper Eoin Elizabeth.
Âge. Vingt ans.
Sexe. Féminin.

Parents et origines.
    Elle a deux frères, Benjamin et Sidney, qui est son frère jumeau et avec qui elle aimait faire la plus part de ses conneries. Mais ça, c'était avant... Elle est devenue une personne plutôt étrange après la mort de son frère aîné, Benjamin et ses deux parents, qui ont finit leur deuil, n'arrive plus à supporter la jeune fille qui n'arrête pas de broyer du noir. Cette dernière à donc demandée son émancipation, au grand damne de Sidney qui n'arrive pas à voir partir sa soeur et de ses parents qui ont essayer de la convaincre de rester, en vain. Elle est d'origine anglaise, française et italienne.

Histoire.
    C’était un soir tranquille de quatorze juillet. Un soir de fêtes, mais pas seulement à cause de la fête national, non, c’était aussi l’anniversaire de la seule fille de la famille Cooper. Des feux d’artifices illuminés le ciel sombre. C’était sensé être une bonne soirée pour pas mal de gens. Oui, c’était sensé...
    Ses chaussons étaient trempés, pleins d’eau et l’humidité traversait le tissus jusqu’aux pieds de la jeune fille. Elle n’avait que pour seul vêtement que sa nuisette blanche. Elle avait ses mains froides contre sa bouche, cachant sa grimace d’horreur. En face d’elle, de l’autre côté de la route, ce trouvait une voiture. La peinture avait volée en éclats, comme du cristal qui tomberait au sol. Le capot était ouvert, laissant de la fumée noire s’échapper du moteur, surement. La roche, dans laquelle la voiture avait finie sa course, avait elle aussi morflée et avait perdue quelques rochers qui étaient aller se fracasser contre la pare-brise, entrant dans l’habitacle. La porte du conducteur était ouverte et l’on pouvait distinguer, malgré l’heure avancée de la nuit, des reflets carmins sur l’herbe couleur de jade. Mais ce qui effrayait le plus l’adolescente de quinze ans, c’est qu’elle reconnue la voiture de son frère aîné, Benjamin. Le choque passé, elle couru jusqu'à l’engin éventré, ne se souciant pas des voitures qui auraient pu la renverser. Ses prunelles et ses joues étaient baignés de larmes, à tel point que sa vision était troublées, mais elle réussit à voir au loin deux silhouette gris foncés qui s’enfuyaient. Elle passa la tête par l’ouverture de la porte, mais elle ne vit pas son frère à l’intérieur et le monoxyde de carbone commençait à envahir l’intérieur de la voiture. Du bout des doigts, elle toucha le volant, lui aussi imprégné de sang, tout comme l’airbag qui semblait ne pas avoir fait son seul et unique travail. Au fond d’elle, elle savait que son frère avait du mourir à cause de quelqu’un, et ce quelqu’un avait du prendre son corps, mais elle se le nier. Après tout, c’était la vrai vie, pas un feuilleton policier où tout finissait bien.
    Elle avait l’impression que sa tête tournait, et ses poumons lui fessaient mal. Empoignant le volant comme un manche à balais, elle sortit lentement de l’engin, les jambes lourdes. Elle trébucha sur l’une des pédales, tombant tête la première dans l’herbe, là ou toute à l’heure, elle avait vu du sang. Ses yeux ne lui avait pas fait défaut, il y en avait bel et bien, et maintenant elle avait aussi sur la visage, sur ses cheveux châtains qu’elle avait lissés et sur sa chemise de nuit blanche qui était maintenant bonne à jeter à la poubelle. Le maquillage qui encerclé ses yeux et qu’elle n’avait pas eu le temps d’enlever avait coulé, montrant le chemin qu’avait emprunté ses larmes, amères et salées, remplient de chagrin et d’amertume. Elle mis ses mains autour de sa gorge, cherchant à respirer, mes ses poumons remplient de fumés, ne semblaient pas du même avis. Manquant d’air, elle s’évanouie. Elle ne fut retrouvé que deux heures plus tard à une heure du matin. Les pompiers ainsi qu’une ambulance, une dépanneuse et la police avaient étaient dépêchés sur les lieux. Eoin fut vite transporté à l’hôpital le plus proche tandis que les policier avait ouvert l’enquête pour homicide.
    La jeune adolescente se réveilla dans des draps d’un blanc pure. Plusieurs perfusions, dont les aiguilles étaient plantées dans sa peau, étaient reliées à elle. Ses traits étaient déformés par l’inquiétude et ses yeux cherchaient une figure connues dans cette chambre au couleur pâles qui sentait le désinfectant et les médicaments. Elle tomba sur sa mère qui dormait, sur un siège non loin d’elle, d’un sommeil agité vu l’expression de son visage. La femme n’était qu’a une longueur de bras d’elle. Elle voulut tendre sa main, mais elle n’avait semble-t-il, pas assez de force pour le faire. Elle essaya de l’appeler, mais sa voix semblait bloquer, comme si elle refusait d’aller jusqu’aux oreilles de la génitrice d’Eoin. Désespérée et désemparée, elle regarda le mur face à elle, l’inquiétude ne quittant pas son visage. Elle ne savait pas ce qu’elle fessait ici et ces souvenirs de la veille étaient confus, embrouillé. Elle n’avait d’autre choix que d’attendre le réveil de sa mère, même si elle sombra dans le sommeil, n’ayant pas à attendre trop longtemps. Lorsqu’elle réouvrit les yeux, une infermière était là, réveillant sa mère avant d’aller jeter un œil sur les papier médicaux qui pendait au bout du lit de l’adolescente. Lorsqu’elle sortit, sa mère s’approcha. Elle avait des cernes sous les yeux et ses joues humides laissaient penser qu’elle avait pleurée.
    Sa mère lui expliqua lentement tout ce qui c’était passé, comme si elle-même essayait de s’en convaincre en même temps que sa fille. Et à chacun de ses mots, les souvenirs remontaient, comme un coup de poing dans le ventre d’Eoin. Quand sa mère eut finit, elle pris congé, laissant sa place à un Sidney effondré, autant par la disparition de son frère que pour sa sœur. L’adolescente avait beau essayer de le rassurer, le jeune homme en rajouter une couche, aussi bien que sa sœur préféra le virer de sa chambre avant qu’il ne réussisse à la faire déprimer elle aussi. Il lui fit un dernier bisou sur la joue, essuyant ses larmes et sortit en trainant les pieds. Son père, qui était resté au commissariat, n’avait pas pu venir la voir.
    Plusieurs semaines étaient passés, dans l’attente interminable d’un appel. Aussi bien des policiers qui avait retrouver son frère ou d’un possible kidnapper, pourquoi pas ? Mais l’enquête trainait en longueur et les policiers choisirent de classer l’affaire malgré les protestation de la famille. Eoin était sortit de l’hôpital deux semaines seulement après son arrivée. Comme il lui restait encore plus d’un mois de vacances, elle avait passer une semaines sur l’ordinateur familial, trainant sur Facebook et d’autre réseau sociaux, expliquant à ses amis incrédules ce qui c’était passer. Mais cette ambiance qui régnait sur son mur la dégouta et elle rester devant l’écran, son casque sur les oreilles à écouter de la musique. Elle resté comme ça presque toute la journée, refusant de sortir, de parler…
    Chaque jour, il y avait une nouvelle engueulade, pour des sujets aussi commun qu’étaient : changer la litière des chats, passer l’aspirateur, mettre la table. Chaque ordres étaient perçut comme une agression chez la jeune fille. Et ses disputes rendaient triste et énerver tout le monde. Aussi bien ses parents qui n’osaient plus rien lui dire que son frère, sur qui les adultes passaient leurs nerfs et qui se retrouvait à faire les diverse tâches ménagères qu’il partageait avant avec sa sœur. Cette dernière ne semblait même pas faire attention au sacrifices que Sidney faisait pour elle, ce qui rendait malheur l’adolescent. Chaque jours, il fallait la prendre avec des pincettes, de peur de la casser, comme une poupée de porcelaine.
    Mais vint un jour où tout n’alla plus. Sid, qui avait subit une dure remontrance de son père, était aller voir Eoin, les poings serrés et une marque rouge, qui avait vaguement la forme d’une main, sur la joue. Il s’énerva sur la jeune fille, s’énervant et criant sur elle. Fragile comme elle l’était, elle ne savait plus comment réagir et ne pouvait que pleurer, à grosses larmes. Son frère, qui était plus qu’excédé, partit enfin, la laissant seule. Elle était couché sur son lit, se vidant de toute l’eau de corps. Mais elle sortit brusquement un révolvers de sous l’un de ses oreilles. Elle ne se souvenait plus comment elle l’avait obtenu, mais savait parfaitement comment l’utiliser. Elle sortit de sa chambre et alla dans celle de son frère, comme une furie. Elle pointa son armes vers lui :
    « Il est bien mort… Je vais tirer et ont le rejoindra tout les deux, d’accord ? »
    Son frère était trop choqué pour pouvoir protester ou s’enfuir. Elle visa son ventre, ferma les yeux et pressa lentement sur la détente, comme si elle regrettait déjà se qu’elle allait faire. Le bruit de détonation retentit, alarmant sans doute ses parents et les voisins alentours. Elle remarqua l’expression horrifier de son frère qui avait porté ses mains près de sa hanche, ses doigts déjà maculé de sang. Il semblait souffrir, mais elle était contente, savant qu’elle l’avait raté. Elle retourna le pistolet vers elle, le maintenant assez loin d’elle et visant son propre ventre. Pour elle, elle n’hésita pas et appuya tout de suite. Elle sentit sa chair se déchirer. Sous la souffrance qu’elle ressentait, elle tomba a genoux, les paumes contre le sol et la tête rentré dans ses épaules, ses cheveux châtains parfaitement lissé recouvrant son visage. Elle perdait du sang, mais comme elle ne s’était pas évanoui, c’était qu’elle n’avait pas réussit à se tuer. Sidney, malgré sa blessure, s’avança vers elle, empoignant ses épaules, il s’assit à côté d’elle, l’amenant vers lui. Dans son regard, il n’y avait que de la tendresse et un soupçon de pardon, aucune pointe de dégout. Leurs parents finir par entrer dans la chambre, comprenant tout de suite à simple vu du révolvers ce qui s’était. Leur père redescendit appeler une ambulance tendit que leurs mère s’approchait, prenant ses enfants par les épaules et les attirants vers elle, sa belle robe bleu ciel devenant peut à peut vermeil.
    Les deux jeunes étaient dans la même chambre à subirent des soins. Presque un moi était passé. Sidney étaient partit avec leur père, ma sa mère retient Eoin par le bras, l’amenant à sa voiture et la force à monter à l’intérieur.
    « Avec ton père, on a décidés de t’emmener dans un centre spécialisé, lâcha-t-elle après un long moment de silence. »
    La jeune fille réfléchit longue avant de répliquer, outrée :
    « Tu veux dire chez les fous ?! »
    Sa génitrice ne répondit pas, se concentrant sur la route. Eoin ne parle jamais de cette période, mais elle y est resté plusieurs semaines à parler chaque jours à un psychologue.
    Les jours passaient, normalement. La famille s’était remit de la disparition de Benjamin, même Eoin. Cette dernière avait fini par rejoindre des amis à une boite de nuit après plusieurs minutes de persuasion.
    Les lumières des spots l’aveuglèrent quand elle entra, entrainer par une de ses amis, ou plus se faisait trainer. Les basses, qui criaient la musique, écorchèrent ses oreilles. Un cannette de Coca entre les mains, elle rejoignit les autres sur la piste, dansant, ou du moins, faisant quelque pas, peu motivé et n’ayant pas l‘esprit à s’amuser. Elle aller retourner au bars lorsqu’elle vit une silhouette familière accompagné d’une fille. Un frisson d’horreur parcourut sa colonne vertébrale lorsqu’elle crut reconnaitre Benjamin. Lâchant la cannette, dont le contenu ce déversa sur le sol, elle courut vers lui, criant son prénom. Lui aussi se mit à courir, sortant de la boite et se dirigeant vers une voiture. Elle le vit de dos tendait qu’il monter dans le bolide luxueux d’une jeune femme. Les larmes coulaient, détruisant encore son maquillage.
    Après cet évènement éprouvant, elle rentra chez elle en bus, abandonnant ses amis qu’elle n’avait pas prévenus de son départ. Une fois dans le hall de sa maison, elle gueulait comme une folle qu’elle avait vu Benjamin, faisant descendre Sid qui la dévisageait, interloqué, tendit que ses parents affichaient une mine des mauvais jours. Il lui expliquèrent, encore une fois la situation actuel, ce que réussit à l’énerver, la faisant hausser le ton. Ne s’entendant plus avec ses parents, elle demanda son émancipation et partit le plus loin possible d’eux, même si elle regrettait d’abandonner son frère jumeau.

Caractère.
    Fragile ; En pleur, elle fut retrouvée le quatorze juillet sur la chaussé de la route, près d’une carcasse de voiture. La jeune adolescente, de tout juste quinze ans, n’était vêtu que d’un simple pyjama blanc, constellé de gouttes carmins. Non loin gisait la voiture de son frère, la carrosserie cabossée et le moteur fumant.
    Chimérique ; Des mélodies joyeuse ce fessaient entendre de sa chambre, ainsi d’une odeur de colle et de brulé. Les murs était tapissés de photo, chaqu’une représentant son frère. Elle brûlait l’article de journal, dont le titre principal portait sur la mort d’un jeune homme. Et Eoin, un sourire aux lèvres et des larmes au coins des yeux, se répétait pour elle-même : « Ben n’est pas mort, je le sais, je l'ai vu ! »
    Paranoïaque ; elle regardait avec un air bizarre un homme qui s’approchait d’elle. Ce dernier lui tendit une rose blanche et lui adressa ses condoléance pour la mort de son frère. L’adolescente le saisit au col de sa chemise, rapprochant son visage de celui du monsieur : « Pourquoi dites-vous que mon frère est mort ? Pourquoi me mentez-vous ? » Elle le lâcha, sortit un briquet de sa poche et mit le feu à la rose. Elle regarda les pétales s’enflammer avant de jeter la fleur sur l’homme et de partir de la morgue où les proches et des inconnus s’étaient réunit pour encourager la famille endeuiller, qui après plusieurs mois de recherche, était convaincues que leur fils était mort.
    Aliénée ; Elle entra dans la chambre de son frère jumeau. Longtemps, elle le contempla, revolver entre ses mains tremblantes. Elle semblait à peine tenir debout tellement elle était épuisée. Depuis plusieurs jours, elle enchainé nuit blanche et pétage de plomb.. D’une voix vide, sans chaleur, sans douceur, elle chuchota : « Il est bien mort… Je vais tirer et ont le rejoindra tout les deux, d’accord ? » Elle sourit un dernière à Sidney. Livide, ce dernier la dévisageait, n’osant plus bouger. Elle arma le pistolet, visant son jumeau... Le bruit produit par les deux détonations alarma leurs parents qui arrivèrent haletant dans la chambre.
    Introvertie ; Elle faisait face au mur blanc. Les cernes sous ses yeux étaient sembla à deux grosses poches. Son pyjama blanc n’avait pas beaucoup de différence avec la couleur blafarde de sa peau. Ses cheveux châtains se détachait du décor immaculé qui entourait la jeune fille, dont la mèche, maintenant trop longue, recouvrait ses prunelles vertes et ses pommettes rosées. Elle maintenait ses genoux contre sa poitrine, les entourant de ses bras frêles, basculant d’avant en arrière, se mordant les lèvres. Ses yeux, eux, ne semblaient rien voir. Une dame, en blanc elle aussi, entra : « Elizabeth, il est temps de changer tes bandages, approche s’il te plait. »
    Indifférente ; Valise à la main, elle franchit la porte de l’hôpital, son frère et ses parents près d’elle : « Tu as des médicaments à prendre pour gérer tes angoisses et une thérapie deux fois par semaines, je t’amènerais à l’hôpital. » L'adolescente hocha la tête, même si elle semblait ne pas l’avoir écouter. Elle souleva son tee-shirt, où se trouvait une longue cicatrice rosée, là où elle s’était manqué lorsqu’elle avait voulut se tuer. Celle de son frère se trouvait près de sa hanche.

Physique.
    Elle était brune. Ses cheveux formaient de jolies boucles qui encadré son visage aux traits fins. Elle avait un air de poupée de porcelaine. Pas seulement à cause de son teint pâle, de ses lèvres rosé et des ses joues rosies. Non, elle avait ce petit air fragile et sensible qu’il la rendait presque irréelle et rare, à tel point que l’ont aurait envie de la mettre derrière une vitrine au verre armé, pour que rien de puisse l’atteindre et l’abîmer. Pourtant, la poupée, elle était provocante. Aussi bien à travers ses vêtements au style rock et décolleté, que par sa démarche féline. Elle était belle, et elle en était consciente. Ses formes sont pleines et fermes, la rendant pulpeuse et attirante aux regards. Surtout qu’elle n’était pas comme toutes ces filles en quêtes de maigreur et d’horreur. « Le plus beau langage au monde et celui que tes yeux utilise. » Elle l’avait entendu mainte fois, cette phrase. Elle savait que son regard bleu vert était envoutant, charmant.


Toi et autres.

Ton petit puf. Capitaine ou ℒéα.
Comment trouves-tu ce forum ? Merveilleux.
D'autre personnage ici ? Non.
Comment as-tu connu Protect Wolf ? Dans mon tiroir à chaussettes.
Autre ? Je vous aimes ♥


Dernière édition par Eoin E. Cooper le Lun 29 Aoû - 20:36, édité 40 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Black
Admin
avatar

Messages : 283
Age : 25
Puf : Lilie
Célibataire ? : Oui/ Non
Espèce ? : Lycan/Humain

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Eoin Elizabeth Cooper.   Mar 19 Juil - 18:52

Re beinvenu ma petite Perjuu! Contente de ton retour parmis.

Le design devrait bientôt changer Very Happy.

Merci d'être revenue et cool présentation Very Happy. Fini tranquillement Very Happy

_________________
Jacob BLACK
L'homme n'est qu'un pion sur l’échiquier de la femme

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Eva SPARKS
La manipulation n'est-elle pas une forme de prostitution?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Eoin E. Cooper

avatar

Messages : 53
Age : 21
Puf : Léa.
Célibataire ? : Oui.
Espèce ? : ...

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Eoin Elizabeth Cooper.   Mar 19 Juil - 18:57

Merci =D
Je suis contente de mon retour aussi, ça ait un petit moment que je voulais jouer un perso humain ^^
J'ai hâte de le voir =)
De rien et merci ^^ Par contre, j'ai juste une question. Sanderward ce trouve où, en Angleterre ou aux Etat-Unis ?


Dernière édition par Eoin E. Cooper le Mer 20 Juil - 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Black
Admin
avatar

Messages : 283
Age : 25
Puf : Lilie
Célibataire ? : Oui/ Non
Espèce ? : Lycan/Humain

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Eoin Elizabeth Cooper.   Mar 19 Juil - 19:11

Heu... On y a pas réfléchit. Je préfèrais l'Amérique pour son immense forêt mais Phil et Lilian préfère peut-être l'Angleterre. Very Happy

_________________
Jacob BLACK
L'homme n'est qu'un pion sur l’échiquier de la femme

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Eva SPARKS
La manipulation n'est-elle pas une forme de prostitution?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Eoin E. Cooper

avatar

Messages : 53
Age : 21
Puf : Léa.
Célibataire ? : Oui.
Espèce ? : ...

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Eoin Elizabeth Cooper.   Mar 19 Juil - 19:45

Ok, c'est parce que je voulais qu'elle est des origines anglaises, mais si Sanderward ce trouve en Angleterre, je changerais ^^
EDIT 1 : Vu que plus tard, Eoin deviendra une louve, j'écris tout de suite comment elle sera où j'éditerais plus tard ?
EDIT 2 : L'histoire prends forme, mais elle n'est pas encore finit ! Le caractère, par contre, est finit.


Dernière édition par Eoin E. Cooper le Mer 20 Juil - 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eoin Elizabeth Cooper.   Mer 20 Juil - 9:01

Hey ! Welc ma petite soeur ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Lestat
Admin
avatar

Messages : 221
Age : 24
Puf : Daichi
Célibataire ? : Non et Renon
Espèce ? : Akuma | Akuma

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Eoin Elizabeth Cooper.   Mer 20 Juil - 9:13

Re- Bienvenue !
C'est super si tu reviens parmis nous, comme a dit Jackie le desing va bientôt changer XD

Oh la petite soeur de Ben' ! La classe, en tout cas j'adore ta présentation, bonne continuation Perju'.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lestat
« I live in the darkness… but I yearn for the light. »
Revenir en haut Aller en bas
Eoin E. Cooper

avatar

Messages : 53
Age : 21
Puf : Léa.
Célibataire ? : Oui.
Espèce ? : ...

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Eoin Elizabeth Cooper.   Mer 20 Juil - 9:22

Thank mon grand frère ♥️
Je commençais seulement à me faire au rouge xD J'ai hâte de voir comment il sera, surtout si c'est toi qui le fait ^^
Les Cooper ont tous la classe Cool Merci, je vais me dépêcher de finir !
Sinon, je repose ma question : Vu que plus tard, Eoin deviendra une louve, j'écris tout de suite comment elle sera où j'éditerais plus tard ?


Dernière édition par Eoin E. Cooper le Mer 20 Juil - 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lestat
Admin
avatar

Messages : 221
Age : 24
Puf : Daichi
Célibataire ? : Non et Renon
Espèce ? : Akuma | Akuma

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Eoin Elizabeth Cooper.   Mer 20 Juil - 9:53

Il sera tout en noir le prochain desing ! What a Face Oui c'est moi qui le fait mais c'est rien d'extraordinaire XD Faut pas déjà penser que ca va être le top du top ! Vous mettez la pression.

Non tu peux l'écrire tout de suite t'embête pas, peut-être met des parenthèse disant qu'elle sera louve plus tard ... m'enfin c'est une idée mais fait le maintenant ^^.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lestat
« I live in the darkness… but I yearn for the light. »
Revenir en haut Aller en bas
Eoin E. Cooper

avatar

Messages : 53
Age : 21
Puf : Léa.
Célibataire ? : Oui.
Espèce ? : ...

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Eoin Elizabeth Cooper.   Mer 20 Juil - 9:58

*-* Pfff, comme si on t'avais déjà mis la pression x)
Ça marche ! Je termine mon histoire et je mis mets =)
EDIT : L'histoire avance ! *^* Une page et demi de World en arial 9 X__________X


Dernière édition par Eoin E. Cooper le Mer 20 Juil - 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eoin Elizabeth Cooper.   Mer 20 Juil - 13:59

YEEEEEEEEEEEES un nouveau design' !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Eoin E. Cooper

avatar

Messages : 53
Age : 21
Puf : Léa.
Célibataire ? : Oui.
Espèce ? : ...

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Eoin Elizabeth Cooper.   Mer 20 Juil - 17:50

J'ai fini ! Manque plus que le physique et c'est bon *^*
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Black
Admin
avatar

Messages : 283
Age : 25
Puf : Lilie
Célibataire ? : Oui/ Non
Espèce ? : Lycan/Humain

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Eoin Elizabeth Cooper.   Mer 20 Juil - 19:05

Evidement quand tu auras fini let's go! C'est Amérique Alors Very Happy.

Histoire magnifique!

_________________
Jacob BLACK
L'homme n'est qu'un pion sur l’échiquier de la femme

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Eva SPARKS
La manipulation n'est-elle pas une forme de prostitution?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Eoin E. Cooper

avatar

Messages : 53
Age : 21
Puf : Léa.
Célibataire ? : Oui.
Espèce ? : ...

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Eoin Elizabeth Cooper.   Mer 20 Juil - 19:43

J'ai fini Very Happy Il me faudra un topic avec Jacky pour la transformation ^^
Merci, je suis contente vu le temps que j'ai passé dessus <3
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Black
Admin
avatar

Messages : 283
Age : 25
Puf : Lilie
Célibataire ? : Oui/ Non
Espèce ? : Lycan/Humain

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Eoin Elizabeth Cooper.   Mer 20 Juil - 19:59

Quand tu veux ;D

_________________
Jacob BLACK
L'homme n'est qu'un pion sur l’échiquier de la femme

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Eva SPARKS
La manipulation n'est-elle pas une forme de prostitution?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Eoin E. Cooper

avatar

Messages : 53
Age : 21
Puf : Léa.
Célibataire ? : Oui.
Espèce ? : ...

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Eoin Elizabeth Cooper.   Mer 20 Juil - 20:00

Ok ^^ Je le ferais... hum... demain ou après-demain ^^
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Black
Admin
avatar

Messages : 283
Age : 25
Puf : Lilie
Célibataire ? : Oui/ Non
Espèce ? : Lycan/Humain

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Eoin Elizabeth Cooper.   Mer 20 Juil - 20:41

Okii

_________________
Jacob BLACK
L'homme n'est qu'un pion sur l’échiquier de la femme

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Eva SPARKS
La manipulation n'est-elle pas une forme de prostitution?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eoin Elizabeth Cooper.   Jeu 21 Juil - 8:26

J'aime ta photo de loup =D
Revenir en haut Aller en bas
Eoin E. Cooper

avatar

Messages : 53
Age : 21
Puf : Léa.
Célibataire ? : Oui.
Espèce ? : ...

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Eoin Elizabeth Cooper.   Jeu 21 Juil - 10:22

Merci =)
J'ai répondus à ton topic au Champ de Diamants ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eoin Elizabeth Cooper.   Jeu 28 Juil - 12:36

Ah ? Bon bah j'y vais alors XD *retardataire*
Revenir en haut Aller en bas
Eoin E. Cooper

avatar

Messages : 53
Age : 21
Puf : Léa.
Célibataire ? : Oui.
Espèce ? : ...

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Eoin Elizabeth Cooper.   Mar 16 Aoû - 21:02

Bonsoir à tout le monde !
En fait, j'aimerais modifier quelque chose, en espèrent que cela ne dérange personne. J'ai réfléchit un moment, et j'aimerais que Eo' soit humaine, et devienne Akuma, plus tard, dont ça m'amènerais à annuler mon topic avec Jackie, mais je continuerait celui que j'ai avec Ben', étant donné que dedans, elle est encore humaine.
Merci d'avoir lu.
Revenir en haut Aller en bas
Seth

avatar

Messages : 219
Age : 21
Puf : Chunsa.
Célibataire ? : Non.
Espèce ? : Originel | Ex-Humain.

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Eoin Elizabeth Cooper.   Mar 16 Aoû - 22:11

Hmm, donc tu voudrais qu'Eoin devienne une ex humaine ?
Pour moi il n'y a pas de problème, assure toi que tu sais bien comment un petit homme deviens Akuma, cependant ^^.
Donc, j'attends l'avis de Jackie ( qui est actuellement malheureusement absente ) mais pour moi ce serait d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Black
Admin
avatar

Messages : 283
Age : 25
Puf : Lilie
Célibataire ? : Oui/ Non
Espèce ? : Lycan/Humain

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Eoin Elizabeth Cooper.   Mar 23 Aoû - 16:04

Tu oublies Lestou. Son avis est important aussi.

Je m'en fout. Tu fais comme tu souhaites tant que tu prends du plaisir Very Happy

_________________
Jacob BLACK
L'homme n'est qu'un pion sur l’échiquier de la femme

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Eva SPARKS
La manipulation n'est-elle pas une forme de prostitution?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eoin Elizabeth Cooper.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eoin Elizabeth Cooper.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Abby Cooper is here o/
» Maxime Cooper [VALIDE]
» Lea Cooper
» Arrivée d'un nouvel élève : Daniel COOPER - SD
» Doucement Megan ! [priorité à Elizabeth]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protect Wolf :: ~One :: Archives des Présentations-
Sauter vers: