AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Invulnerable... Or not !

Aller en bas 
AuteurMessage
Jacob Black
Admin
avatar

Messages : 283
Age : 25
Puf : Lilie
Célibataire ? : Oui/ Non
Espèce ? : Lycan/Humain

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Invulnerable... Or not !   Sam 23 Juil - 18:27

Je marche de longues enjambée couvre la place de parking. Je suis torse nu et short type militaire. Mes chaussures sont mes katerpillards de travail. Je porte le collier de ma mère. Elle l'avait fait faire pour 18° anniversaire qu'elle n'a pas pu, malheureusement, célébrer. C'est une chaine en or avec un pendentif loup en or également. C'est très discret mais cela démarque sur mon teint brun. Mes cheveux ne sont pas coiffés, cela devient de plus en plus rare depuis que je ne croise plus Lilian. Pourquoi me faire beau si la fille pour qui je le fais ne le voit pas? J'hausse mes épaules et j'arrive à l'entrée avec mon sac et mon casque. Samantha me voit et m'appelle. Je traverse la pièce. Je lui donne son paquet de chewing gum. Elle me demande de mettre un bonnet, je la regarde droit dans les yeux. Elle se fout de moi?! Elle soupire et grogne un: emmerdeur!. Je lui sourit et tourne les talons mon oreille fine attrape le reste de sa phrase: mais si charmant. J'éclate de rire, sans raison pour les autres. Je descends les marches, je retire mes chaussures et mes chaussettes. Je rentre dans l'enceinte aquatique. Des enfants y batifolent. Je me dirige droit vers la piscine extérieure. Elle est déserte et c'est tant mieux. Je retire mon bas. Cela dévoile un short de bain moulant, hum hum!, les parties qu'il faudrait pas... J'aime pas la piscine pour cela mais je sais quand je ne risque pas d'être trop vu. Je me mouille la nuque avant de plonge. Je pénètre dans l'eau comme on pénètrerai... une pic dans une guimauve... Ben quoi? Bande de pervers! Je nage quelques brasses avant d'entamer le crowle. La nage met tout mes muscles en valeur tant il roule sous ma peau. L'eau goutte sur mon corps brun. Je ne remarque qu'une jeune fille blonde est sur le bord. Pourtant, je devrais mais je reste concentrer. Je dois me prépare mon la bataille et je dois être en forme... Je nage encore quelques longueurs avant de m'arrêter au loin de l'endroit ou se trouve la jeune personne du nom de Lilian Arletta. Je me redresse. C'est la petite profondeur. Je reste dos à l'eau. L'eau coule en gouttelette régulière sur mon corps. Oups! cela dévoila mon fessier galbé dans un bout de tissus de couleurs indéfinies. Je me frotte les cheveux, rejetant l’excédant d'eau. Soudain, je me retourne et qui vois-je? Oups! mauvais côté aussi mais si rien de compromettant mais bon... Elle est là!

_________________
Jacob BLACK
L'homme n'est qu'un pion sur l’échiquier de la femme

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Eva SPARKS
La manipulation n'est-elle pas une forme de prostitution?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Lilian Arletta
Admin
avatar

Messages : 369
Age : 20
Puf : Chunsa.
Célibataire ? : Non.
Espèce ? : Garou | Akuma (ex_humain)

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Invulnerable... Or not !   Sam 23 Juil - 18:55

    La chaleur était, ce jour là, exécrable. Lilian Arletta, après avoir pataugé dans ses vêtements, avait décidé que rien, à l'instant, ne serait mieux que de s'en débarasser. Hélas, elle était en pleine rue et bien cloitrée dans ses attributs. Or, elle n'était pas tentée par le nudisme public. Pas du tout.

    La jeune femme avisa un magasin de vêtements. Contemplant vaguement la vitrine qui étalait des bikinis, elle laissa son esprit vagabonder, et suivant une molle idée qui commençait à peine à prendre forme, elle entra dans la boutique. Là, elle erra dans les rayons, saisissant parfois un cintre et contemplant un maillot de bain.

    Elle finit par en trouver un qui lui convenait. C'était un une pièce assez informe, noir zébré de rayures blanches. Elle l'attrapa donc, passa en caisse et, une fois ses achats dûment payés, se dirigea vers la piscine d'un pas lent et alourdit par la chaleur. Entrant dans l'établissement, elle paya la secrétaire qui ne l'aimait guère, fuyant une foix changée vers la piscine extérieure. Là, elle testa l'eau, l'esprit vide de toutes pensées.

    C'est alors qu'elle aperçut la silhouette bazanée à l'autre bout du bassin. L'air suspicieuse, Lily mit sa main en coupe vent, cherchant à déterminer de qui il s'agissait. Néanmoins, l'autre s'escrimait à s'éloigner d'elle. Aussi, sortant de l'eau, elle se dirigea d'un bon pas vers l'intrus, le contournant pour qu'il ne l'apercoive pas. Arrivant enfin derrière Jacob, elle avisa son fessier magnifiquement moulé, et, prise d'une envie irréprésible, lui administra une monumentale fessée, savourant le bruit de chair claquée qui résonna dans les airs.

    -C'est un maillot XXS ou quoi ? Je peux presque voir tes fesses par transparence et si tu te retournes...Peut être...Peut être que j'apercevrais une banane OwO ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« People are strange, when you're a stranger »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Streets are uneven, when you're down »
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Black
Admin
avatar

Messages : 283
Age : 25
Puf : Lilie
Célibataire ? : Oui/ Non
Espèce ? : Lycan/Humain

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Invulnerable... Or not !   Lun 25 Juil - 11:13

Je sentis une claque sur mon royal fessier. Je sursauta en me retournant mon poing dans les airs prêt à fracasser celui qui avait cela. Oui, je suis sur les crocs pour le moment et j'en deviens un tantinet violent. Je me retrouve face à face avec une Lilian en bikini noir ligné. Mon poing redescend et je la fixe. Je reste calme. Taille XXS... Elle me prend pour ces petits pèquenots des bars gays avec leur minis trucs ridicules! C'est du L déjà... J'ai peux rien sur elle le trouve trop petit! Si je prenais un XL, il me tombait sur les genoux... Ce serait assez gênant, non?! J'hausse les sourcils en rigolant.

-Non, pas une banane, mon coeur. Trouve moi un XL normal avec Samantha et je change volontiers.

En parlant d'elle, regardez qui est à la fenêtre avec son air mauvais... Samantha et sa jeune fille. Je vais finir par croire qu'elles ont des vues sur moi. Je m'approche de Lilian toujours posté sur le bord de l'eau. Je lui arrive au niveau du ventre. Je lève les yeux vers elle, malgré qu'ils sont crispé par le soleil, ils sont amoureux. Je lui enlace la taille et l'attire doucement vers le bord et...

-Lilian, tu me donnes un bisous?

Je dirais que c'est pour les faire encore plus enragés mais ce serait un vilain mensonge. J'ai juste envie d'embrasser Lilian et de l'avoir contre moi. Vous imaginez pas à quelque point, elle a pu me manquer pendant ces quelques semaines! Les muscles roulent sous la peau marquée par le soleil. Je ne connais que le mot chocolat dur question abdos. Chocolat fondu, je ne le connais que sur un gâteau. Je suis une grande gueule mais je m'en fout. J'ai la plus belle copine que je puisse imaginer et alors j'en profite, na!. Je tiens Lili dans mes bras et je sens le regard des petits voyeuses dans mon dos. J'attends la réponse de Lilian et gardant le visage fixé sur elle, l'eau coulant le long de mon échine dorsale.

_________________
Jacob BLACK
L'homme n'est qu'un pion sur l’échiquier de la femme

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Eva SPARKS
La manipulation n'est-elle pas une forme de prostitution?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Lilian Arletta
Admin
avatar

Messages : 369
Age : 20
Puf : Chunsa.
Célibataire ? : Non.
Espèce ? : Garou | Akuma (ex_humain)

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Invulnerable... Or not !   Jeu 28 Juil - 14:52

    Lilian haussa les sourcils. Passant sa main dans ses longs cheveux blonds, elle adressa un regard mitigé au grand brun face à elle, en se demandant s'il était invulnérable aux coups de soleil. Qui sait, peut être pourrait elle l'embaucher pour qu'il passe de la crème dans son dos ?

    Elle soupira, assise sur le rebord, observant la fille de Samantha, Laure, qui l'observait d'un air contrarié. Tout le monde savait que la grande brune flashait sur Jacob. A vrai dire, rares étaient les filles qui ne flashaient pas sur Jacob. Si elle appréciait sincèrement l'indien, Lily devait admettre qu'il n'était pas exactement son genre habituel d'homme, et qu'elle avait été surprise de s'intéresser à lui. Enfin bon, à présent elle pouvait parader au bras d'un des garçons les plus désirés de Sanderward, alors qu'il ne mettait le pied dans la ville qu'il protégeait qu'une fois par mois à peu près...

    -Ce ne serait pas très gentil pour Laure, ce que tu me demandes, dit elle, en fronçant les sourcils.

    La blondinette enroula une mèche de ses cheveux autour de son doigt. Observant le grand mate avec une moue désapprobatrice, elle reprit la parole, passant la main sur son ventre :

    -J'ai entendu dire qu'on t'avait vu avec des gens bourrés en ville ? Franchement, si on commence à te prendre pour un alcoolique on va me dire que je suis toxico ! Fais gaffe, Jacob ! Je suis pas une poupoule qu'on voit une fois toutes les trois semaines ! Et puis d'abord, c'est quoi cette histoire ? On dirait que tu ne prêtes aucune attention au futur combat, on dit que tu te balades un peu partout en ville, que tu sors en boîte...Sans moi !

    La blonde se détacha du bord, replongeant dans l'eau. De taille bien plus modeste que son vis à vis, elle avait déjà de l'eau jusqu'aux hanches, alors qu'elle avançait dans la piscine. Le regard brun de la fille de Samantha était planté dans son dos.

    -Tu sais, elle aussi devrait entrer dans la meute un jour. Toutes les filles te courent après parce que tu es grand, musclé, que tu as un joli sourire et que t'es bronzé. Alors pourquoi tu profites pas de tes admiratrices ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« People are strange, when you're a stranger »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Streets are uneven, when you're down »
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Black
Admin
avatar

Messages : 283
Age : 25
Puf : Lilie
Célibataire ? : Oui/ Non
Espèce ? : Lycan/Humain

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Invulnerable... Or not !   Jeu 28 Juil - 20:22

Je ressens comme un coup de poing au ventre... Même une attaque d'Akuma ne fait pas aussi mal. Depuis quand cela l’intéresse? Je me fous des autres, moi. C'est elle que je veux. Si je voulais Laure, je l'aurai eu sans grand soucis et ce depuis longtemps! Je la fixe de mes yeux impénétrables qui s'est malgré tout durcis. Je jette un regard dédaigneux, sans le vouloir, à Laure. Je soupire et je sursaute quand Lilian reprends la parole. La tête me tourne, le coeur me monte. J'ai envie de vomir. Je la lâche d'un coup et je me décale vers le bords. Ce quoi ce merdier. Phil! Soudain, je me sens poignarder dans le dos puis je me souviens qu'il a une amie. Ce n'est donc pas lui. Guy?! Pourquoi? Ne me dites pas qu'il veut ma place, ce loup de mer?! Il n'irai pas jusqu'à foutre un couple en l'air, enfin j'espère. A moins que... Je lève les yeux vivement. Mon regard est noir et dur. Laure n'oserai quand même pas... Je ne dirai rien mais qu'elle aille oser et elle aura de mes nouvelles. Avant que tout soit gâché, je réplique vivement, amèrement:

-Je risque mal de l'oublier ce combat. Je passe mon temps à entraîner les louves, surveiller la maison de Phil pour sa copine, tu as son bonjour, m'entraîner avec mon père qui est de plus en plus noir. En plus de cela, je suis Lussy dés que je peux pour la protéger contre cet Originel. De plus, vous ne cessez de me le rappeler, alors! Oui, on m'a vu en ville conduisant un 4X4 avec des amis bourrés et j'avais bu aussi un peu. Oui, j'allais en soirée sans toi mais tu ne me demanderais pas pourquoi... De toute façon, je vais te le dire. Si je sors sans toi, c'est parce que j'avais l'intention de t'annoncer que... Que dés que tout cela sera fini, je trouverai un chalet pour que l'on puisse avoir quelques jours ou plus tranquille... Rien que toi et moi.

Je reprends mon souffle et je reprends:

- Si je survis au combat, si j'ai beaucoup de chance, je dois l'admettre, je compte bien trouver d'autre meute pour le prochain. Nous avons quatre Originels et trois loups, quatre tout au plus, capable de les battre... Alors oui, je sors sans toi car oui, j'avais une surpris à ta faire et pour cela, je devais voir le patron de la boîte pour lui demander les coordonnées d'un ami à lui pour l'habitation. Maintenant, si tu n'en veux pas, dis-le moi et au lieu de prendre des vacances pour me faire pardonner de mon absence et être tout à toi pour le temps que tu voudras, je commencerai l'entraînement des survivants et je chercherai les autres loups des environs... De toute façon, tu n'auras que me dire ce que tu en penses.

Je reprend mon souffle, Lilian est descendue dans l'eau et marche vers le milieux. Je sens mes épaules me brûler; Les rayons solaires me bouffent la chair. Je crame sûrement. Quand elle reprend la parole, c'est pour donner le coup final. Je me retourne, le souffle court et la gorge serrée. Je me rembrunit et je soupir lourdement. J'appuie mes poings sur le bords de la piscine pour me soutenir. Cette fille a vraiment le don de me tuer sur place comme de faire rêver et vivre. Mon dieu, sauvez-moi! Je réplique lourdement, sincèrement:

-Elle ne rentrera jamais dans la meute! Elle n'est pas louve. Je n'ai jamais rien remarqué sauf pour Laure. Je dirais peut-être, non sûrement que c'est parce que je n'en ai qu'une en tête... Cette fille a le pouvoir de détruire avec des mots comme elle peut me faire revivre avec seulement un regard. Je dirais que cette fille est ange et qu'il n'y a qu'elle qui existe à mes yeux. Lilian, il n'y a que toi. Les autres, je m'en tape. Il n'y a que que j'aime.

Je fixe mes yeux ténébreux sur ce corps sublimes et sans aucune raison apparente ni même avant qu'elle ait eu le temps de réplique, les trois mots sortent. C'est des mots que je n'ai jamais su dire, même à mon père. Il résonne longtemps dans ma tête. Pourquoi sont-il sortis ainsi? Pourquoi maintenant alors qu'on est en désaccord? Je ne sais pas mais je suis sincère. Je les pense! Ces mots sont:

-Je t'aime.

_________________
Jacob BLACK
L'homme n'est qu'un pion sur l’échiquier de la femme

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Eva SPARKS
La manipulation n'est-elle pas une forme de prostitution?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Lilian Arletta
Admin
avatar

Messages : 369
Age : 20
Puf : Chunsa.
Célibataire ? : Non.
Espèce ? : Garou | Akuma (ex_humain)

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Invulnerable... Or not !   Mer 3 Aoû - 21:29


    Les yeux bleus de la jeune femme vrillèrent dans le vague. La blondinette se pinça le nez, avant de s'accouder au bord de la piscine, opposé à celui de Jacob, en saisissant une canette de pepsi tiédie par le soleil. Elle en prit une gorgée piquante de sucre, la nuque renversée en arrière, ne cherchant pas à cacher le son de ses déglutitions. Elle repoisa le petit objet métallique sur le rebord avec une certaine brutalité, s'aspergeant les doigts et s'essuyant avec ces derniers les lèvres. Enfin, elle fit face à son étrange petit ami. Ses paroles tournaient dans sa tête comme une carousselle emballé.

    -Des vacances ? C'était un peu présomptueux de ta part...Je suis peut être en vacances, mais j'ai tellement de choses à faire, je ne m'en sors pas... Avec tout ces trucs et la meute, je n'arrive plus à me concentrer sur le scolaire ! Je veux devenir avocate et mes résultats sont en chute libre, et je ne veux certainement pas devenir balayeuse... Moi j'essaie de faire tout ce que je peux pour aider les gens, Jackie, mais c'est dur...Entre protéger la population des Akumas et d'elle même avec mon futur métier, je me sens compléte, mais totalement absorbée !... Là, tu vois, je suis super contente ! Qui ne le serait pas ? Mon petit ami me propose des vacances à deux et je sais que mon père va accepter pour me faire dégager de la maison et y installer sa nouvelle copine... Mais quoi ?! Si j'accepte, si rien ne m'arrive après ce foutu combat, je n'arrêterais pas de m'inquiéter, pour les gens, pour toi, et pour moi ! Et même pour ces putains d'Akumas ! Je suis remplie d'angoisse, Jacob !

    Ses doigts mouillés passèrent dans ses longs cheveux blonds teintés de rose, sentant quelques ondulations dans la crinière lisse. Ses lèvres avaient le goût du chlore, peu importait le soda. Un goût toxique, amer. Levant la tête vers le soleil, Lily sentit sa morsure sur sa peau pâle. Grimaçant, elle s'enfonça un peu plus dans l'eau. Qu'est ce que cela pouvait bien donner, un Garou avec un coup de soleil ?

    Elle reporta son attention sur sa Jacob, plissant les yeux. C'était une des seules choses qu'elle lui reprochait : sa manie de prendre tout de façon presque exagérée, comme si elle était indispensale à sa vie. Si tel était le cas, pourquoi l'avoir laissé dans l'ignorance et le doute si longtemps ? Elle détestait ses grands mots dramatiques, c'est pourquoi elle les balaya d'un coup de main dans les airs, l'air agacée :

    -Mais JUSTEMENT, Jacob, qu'est ce que tu comptes faire de toi ? On ne te vois jamais en cours, on dit avoir vu un instructeur chez toi quelques fois, mais à part ça c'est comme si tu n'appartenais pas à ce monde, comme un sauvage, un ermite comme ton père, sans vraiment de boulot, sans vraiment de fric, vivant dans une bicoque délabrée ! Je sais bien que tu ne veux pas connaître le luxe, mais moi je n'ai guère envie de finir comme ta mère, aimée par un homme d'une passion aveugle, enceinte jeune, trop jeune, et morte en couches parce qu'on a voulu la faire accoucher sans sage femme à la maison ! Franchement, Jacob, je suis Lilian Arletta et je ne veux pas de ça dans ma vie ! On est jeunes, bon sang ! Je ne vais pas me marier avec toi maintenant. T'es mon fuckin' petit ami. Pas Juliette accrochée comme une gourde à son Roméo...

    Ses paroles étaient dures. Pourtant, elle voulait déverser sa bile, vomir ses inquiétudes, retrouver le goût sucré de la vie, la croquer à nouveau comme une pomme d'amour. Ne plus avoir à se soucier de toutes ces choses qui la rendaient insomniaque, qui la forçaient à manger trop et à se faire vomir après. Boulimique ? Peut être, qui sait, en continuant sur cette voie là allait elle finir Pro-Mia, tombant dans la maladie ?

    La révélation de Jacob fut détsabilisante, et imprévue. La blonde était alors qu'il parlait entrain de justement de le regarder, et alors qu'elle voyait ses lèvres entrouvertes, elle n'aurait jamais imaginé une telle phrase. Aussi un silence de plomb s'abattit il sur la piscine, alors que Lilian avait l'impression qu'une massue l'engourdissait et l'évanouissait. Qu'est ce qu'elle allait faire d'une telle révélation, maintenant ? La blonde avait envie de cracher dans l'eau limpide du bassin. L'Alpha n'aurait il pas pu attendre, attendre que certains de ses soucis s'évaporent , pour dire ça ?

    Son cerveau belliqueux d'adolescente reprit le dessus. S'avançant d'un pas ferme mais un peu ralenti par le pas de l'eau vers l'indien, elle le dévisagea d'un regard lourd de colère, se plantant face à lui. Elle plaqua l'une de ses paumes sur sa hanche, y enfonçant inconsciemment ses ongles, avant que son autre main ne s'élève rapidement dans les airs, l'air froid sifflant lourdement contre les doigts serrés.

    La gifle fut magistrale. Un véritable soufflet outré, blessé, un coup dur sur la jou osseuse du garçon. La blonde se mordit les lèvres, avant d'en redonner une, frappant encore et encore sur la joue du garçon, à intervalles irréguliers, avec de plus en plus de faiblesse. Ses yeux brillaient des larmes d'une profonde détresse, tant il ne lui laissait pas le choix de lui répondre, avec stupidité, répétant cette foutue scène qui tâchait tout les films baveux et romantiques :

    -TU FAIS CHIER, JACOB BLACK ! Arrête de parler comme si tu allais mourir d'une seconde à l'autre ! Chez les ados on dit j'te kiffe, c'est clair ? Et pour que tu saches, confidence pour confidence, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je te kiffe mais je suis super inquiéte, tu comprends, ça ? J'en peux plus que tu me fasses découvrir des trucs si vite, la Garou attitude, maintenant l'amour, et c'est quoi le prochain programme ? La sexualité, et on finit en beauté par la mort ! Je t'aime, crétin ! T'es chiant de m'aimer aussi !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« People are strange, when you're a stranger »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Streets are uneven, when you're down »
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Black
Admin
avatar

Messages : 283
Age : 25
Puf : Lilie
Célibataire ? : Oui/ Non
Espèce ? : Lycan/Humain

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Invulnerable... Or not !   Jeu 4 Aoû - 19:05

[Excuse moi, c'est le plus doux que j'avais :s)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je l'écoute jusqu'à qu'elle m'annonce que je l'énerve à l'aimer. Elle m'a frappé et je l'ai laissé faire. Mon visage n'affichait plus aucune émotion, si c'est ainsi qu'elle le prend... Je suis dégouté par son attitude, elle me répugne par son égoïsme et son venin éjecter. Je lui offre une semaine pendant les vacances, c'est beaucoup je dois dire. Je l'avoue, j'ai d'autre prochain que les études. Je n'ai pas l'ambition d'être juge ou avocat, comme elle, j'ai décidé de vivre de ma passion, la mécanique. J'ai décidé de devenir mécanicien et si cela la dérange de sortir et pourquoi de vivre avec un mécanicien, que cela se finisse maintenant. J'en ai marre de changer pour elle. Je me préfère quand j'obéis à mon père. Soudain une traite de son discours surgit dans mon cerveau. Elle parlait de ma mère décédée et de mon père. Je ne l'ai compris qu'en la fixant. Je deviens livide de rage. Je lève la main et je l'abats sur le mur. Je peste directement:

-Tu es trop conne, Lilian. Vraiment trop conne sur ce coup.

Je sors de la piscine et je marche jusqu'à mon sac. Je prend une serviette et et je m'essuie un peu avec rogne et j'enfile mon pantalon et je l'attache. Je fourre t-shirt et serviette dans mon sac et je sers encore les dents. Je décide de me retourner et de fixer la jeune fille aux cheveux blonds. Mes yeux la fixent d'un regard brillant d'une rage contenue, mes muscles se tendent et se détendent tandis que ma mâchoire tressaute. Mon sang me bat les tempes et je lâche acide:

-Pour ta gouverne, ma mère voulait cet enfant. C'est elle qui le demandait! Elle a voulu accouché dans le tipi dans la tribu. Elle n'avait pas confiance aux hôpitaux et je peux la comprendre! Mon père a tout fait pour l'en dissuader mais elle était têtue. Ne dis rien. Ce n'est pas mon père qui me la dit, c'est elle qui me l'a écrit sur une lettre avant l'accouchement. Je n'ai peut-être pas été habitué aux luxes, comme toi, mais je connais le mot travail. Je pensais que tu me ferais assez confiance mais à ce que vois, non... Alors je vais ajouter, que je travaille déjà pour m'offrir une maison à la lisière de forêt et près de la ville. Je suis mécanicien.

Je reprends mon souffle et j'essaie de me calmer. M'attaquer sur le plan de ma mère n'était pas un bon plan ou bien me rappeler mon père non plus. Je ne pleure peut-être plus mais je garde une rage en moi. Ces paroles me reviennent en vrac en tête. Je vois Laure jubiler à sa fenêtre. Un seul coup d'oeil suffit pour la faire déguerpir en courant. Je continue à fixer ma petite amie que subit une de mes rares colères que je contiens comme je peux. Je dois tenter de me calmer. C'est comme cela que c'est fini avec ma précédente relation sérieuse. Je sers les pieds et de façon acerbe, j'ajoute:

-Si tu as des peurs, pourquoi ne pas m'en parler, je suis là pour cela... Et même pas en tant que ton "fuckin petit ami" mais en tant qu'Alpha. Tu n'as pas peur pour tout cela... Tu as peur de toi! De tes sentiments pour moi! Parfait, tu peux rester dans ta bulle, au fond, je m'en fout, tu ne me fais pas assez confiance pour venir toquer cher moi ou me sonner mais bordel, Lilian! Ose au moins me répondre quand je t'envoie un message! Je suis désolé pour ton père et je sais ce que c'est...

Je soupire lourdement, on sent l'acidité des répliques à venir frémir dans le vent à des kilomètres à la ronde.

-Putain, Lilian... Arrête de me parler ainsi. On n'ira pas et tu pourras étudier. Tu es relevé de tes fonctions pour tes points. Tu participeras au combat et après, à toi les heures d'étude à gogo. Tu es contente?! Je prendrais tes rondes et Alex fera le reste avec un autre loup. Phil est trop occupé avec la protection de son amie... Mais Lilian, tu te dis jeune, trop jeune... Fais ce que tu veux de ta jeunesse, j'en ferais de même...

Mes derniers mots sont douloureux, cela peut se lire sur mon visage qui est enflammé de la rage depuis toute à l'heure. Mes phalanges sont blanches et mes yeux brillent, brillent. Tous mes mots ont été acerbes, acides. Je sais que j'avais faillit lever la main sur elle mais je ne l'aurai jamais. C'est ainsi que mon poing s'était abattu sur le rebord avant que je ne sorte. Je continue de la fixer un moment avant de me retourner et de prendre mes affaires pour aller voir ailleurs. Pourquoi abattre quelque uns de ces foutus salopards... Quand j'entends sa voix, je me retourne et je la fixe, les traits durs.

_________________
Jacob BLACK
L'homme n'est qu'un pion sur l’échiquier de la femme

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Eva SPARKS
La manipulation n'est-elle pas une forme de prostitution?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Lilian Arletta
Admin
avatar

Messages : 369
Age : 20
Puf : Chunsa.
Célibataire ? : Non.
Espèce ? : Garou | Akuma (ex_humain)

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Invulnerable... Or not !   Jeu 4 Aoû - 20:10

    Il parle. Il parle et elle écoute. Pourtant elle se sent comme enfermée dans une bulle. Elle ne l'observe pas, elle regarde juste les remous de l'eau sous ses doigts. Elle entends, et pourtant elle n'assimile pas. C'est une technique de petite fille, de petite fille qui écoute les remontrances mais à fermer sa bouche et ses oreilles.

    Lilian n'a plus envie d'essayer. Cette chose là était de trop, tenter de recoller les morceaux était tout bonnement inutile. Elle a envie de faire court, mais contrairement à l'homme face à elle elle ne veut frapper personne. Elle ne veut pas pleurer, pas hurler. Juste voir quelqu'un.

    La jeune fille sait qu'à présent elle sera mal vue dans la meute. On la regardera et on reniflera dédaigneusement "Peuh ! L'ex du dominant ! Elle n'a pas réussi à garder sa chance, celle là !" Elle deviendra l'oméga, la recluse. C'est pour cela qu'elle doit voir quelqu'un. Phil, peut être. Surement. Elle a besoin de son soutien. Besoin de sa bière et de ses joues mal rasées. De son épaule sur laquelle pleurer, enfin, amérement, lorsqu'elle se serat remise du choc. Être égoïste, ne penser qu'à elle pendant un certain temps. Comme tout le temps, en fait. Et puis après recommencer à sourire. Rire. Grandir.

    C'était un béguin de petite fille. Lily était trop capricieuse pour ce genre d'histoires, elle n'était pas prête à accepter le point de vue de Jacob. Maintenant il n'y avait plus de Jackie. Il n'y avait qu'un Alpha. Pourtant, avant que tout n'explose, alors qu'il s'éloigne, elle savoure encore ces sempiternelles mots :

    -Hé, Jackie ! T'as un beau cul !

    Elle lui décoche un sourire sincère, aveuglant, son dernier. Et puis sa face redevient plane et lisse comme une feuille de papier, où elle doit réecrire une autre histoire. Le brouillon a été jeté à la corbeille. Il commençait par un "Hé, Jackie !". Il finit par la même chose.

    -... Tout est fini entre nous. Bonne chance, j'espère que tu trouveras une fille sympa.

    Elle agite la main. Et bientôt elle s'éloigne, elle sort du bassin. Les tétons de ses mamelons ressortent, on voit leur petite bosselure à travers le maillot. Elle s'en fout. Elle ramasse ses vêtements secs au bord de la piscine, elle les fout dans son sac, elle enfile ses vieilles chaussures délavées par les longues marches épuisantes en forêt, et elle s'éloigne, à la vue des passants. Elle se fond dans la masse. Une fille pas comme les autres. Une séparation comme toutes les autres.

    Elle a peur.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« People are strange, when you're a stranger »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Streets are uneven, when you're down »
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Black
Admin
avatar

Messages : 283
Age : 25
Puf : Lilie
Célibataire ? : Oui/ Non
Espèce ? : Lycan/Humain

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Invulnerable... Or not !   Ven 5 Aoû - 11:19

Je lève les yeux au ciel. C'est ce que je viens de dire. Je la regarde sortir et de lui et je lui pareil. Elle mérite le bonheur. Les sentiments sont là mais je ne peux la retenir. Je le sentais qu'entre nous ce serait compliqué. On a toujours été ami, passer le cap serait dur. On a pas tenu, je ne peux qu'espérer que notre amitié perdure. Elle passe devant moi et s'en va. J'enfile mes chaussures et je passe mon sac sur mes épaules. Je me dirige vers la porte d'au fond. Mes pensées se bousculent dans ma tête. Quelques larmes égarées s'échouent sur mes joues. Je les essuie sèchement et j'ouvre violemment la porte. Je sors. Je tourne la tête, Lilian arrive en même temps par l'entrée principale. Je reste dans l'ombre et l'entrée de la porte en fer de la piscine. Je la regarde s'avancer de son pas léger et élégant. Un sourire doux s'affiche sur mon visage. Des souvenirs de nous jouant, nous disputant, nous entrainant m'envahissent. On était bien avant que je ne dérape et que je perde les pédales. Je laisse les souvenirs m’envahirent quand je remarque qu'elle se rapproche et vient vers moi. Je secoue la tête. Suis-je bête ou quoi?!Pour sortir de cet endroit, elle doit passer devant moi! Je soupire lourdement avant de me mettre en route. Je pense à quelques mètres d'elle. Je serais resté deux secondes de plus et on se retrouvait face à face. Je sers et desserre les mâchoires. On avait pas les mêmes mentalités. En tout qu'ami cela passe mais en tant que couple, cela ne marchera jamais. Ainsi est la vie, je me frotte l'oeil, éloignant le reste de larmes que cette peine de coeur entraîne.

_________________
Jacob BLACK
L'homme n'est qu'un pion sur l’échiquier de la femme

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Eva SPARKS
La manipulation n'est-elle pas une forme de prostitution?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Invulnerable... Or not !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Invulnerable... Or not !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protect Wolf :: ~One :: Archives du JDR-
Sauter vers: