AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Great big White World | Libre

Aller en bas 
AuteurMessage
Lestat
Admin
avatar

Messages : 221
Age : 24
Puf : Daichi
Célibataire ? : Non et Renon
Espèce ? : Akuma | Akuma

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Great big White World | Libre    Mar 23 Aoû - 18:43

Great big White World
| LIBRE |


    Je parcours des yeux les livres sur les rayons cherchant un quelconque bouquin qui aurait pu m'attiré. Mais a vrai dire je trouvais rien et je ne manipule pas assez la langue pour un vieux bouquin utilisant la vieille langue. Le mieux pour moi serait de trouver un bon truc en russe mais c'est comme chercher un esquimau en Afrique ! Improbable. Tous mes livres sont restés là-bas comme la plus part de mes affaires comme de vieille photo. J'entends déjà de la Seth me supplier de lui montré de vieille photos quand j'étais gosse ou peut-être pas ... Ca fait un peu trop clicher ! Seth n'est pas non plus un grand romantique puis ca m'intéresse pas de barboter dans l'eau de rose tout le temps on va dire qu'on reste des hommes.

    Je soupir exaspéré avant de remarquer un bouquin sur la seconde guerre, celle que j'ai faite. Je le feuillette ou tout une partie était consacrée à la Russie. Je retrouve les photos qui hantent mon esprit, je reste figer sur le nom du photographe que je connaissais. Je ravale ma salive sentant un frisson glacé me remonter le long de ma colonne vertébrale. Je parcoure encore les pages avant de tomber sur une photo d'une troupe russe. Je me décompose sur place me voyant dans le lot, le petit jeunot de 19ans. Je referme brutalement le bouquin le reposant d'un geste sec assez troublé. Ca fait bizarre de se voir sur des photos. Je reprends un peu d'aplomb avant de sortir de la bibliothèque d'un pas vif.

    Je sors à l'air libre accueillis par quelques gouttes d'eau, la ville est surplombée de nuage gris et bas. Je marche dans les rues sentant vite mes cheveux mouillés. Je passe une main quand je sens la queue de cheval de Seth. J'arrête mon geste une fraction de seconde avant de passer ma main dans ma nuque récoltant quelques gouttes. Je traverse le parc lentement complètement absorbé dans mes pensées. Mes yeux rencontrent d'un coup une peluche en forme de chat avec de grande moustache et au couleur un peu loufoque. Je le ramasse mes prunelles émeraudes parcourant le parc mais il était vide du au mauvais temps. Je me dirige vers l'air de jeu le posant sur le tourniquet avant que je me laisse choir sur une balançoire. Je me balance légèrement, mes doigts s'enroulant autour des chaînes tendus.

    Je lève mes yeux regardant quelques personnes se dépêché de rentré pour éviter d'être tremper. Je bats des cils les gouttes retenus au bout de mes cils tombent sur mes joues. Je suis déjà tremper donc pourquoi courir. A vrai dire je suis totalement plonger dans mon passé quand je suis seul et je me détends avec Mon Amant. Mais aujourd'hui est assez particulier, je me sens un peu abattu. Je devrais retourner en Russie revoir certain visage familier, prendre quelques affaires et faire peut-être une visite à la tombe de mes parents. Mes parents qui ont du apprendre la disparition de leur fils au front, mort par l'ennemis. J'eu un flash soudainement d'image brouiller avant que mes prunelles s'animent à nouveau. Je devrais rentrer maintenant mais une présence proche me figea sentant un regard peser sur moi. Je fronce les sourcils laissant mon aura s'échapper par réflexe alors que je me tends méfiant.


_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lestat
« I live in the darkness… but I yearn for the light. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Great big White World | Libre    Mer 24 Aoû - 9:52

[Je peux venir avec Angie ?]

    Angela c'était levée assez tard ce matin là, rattrapant le sommeil qu'elle perdait à cause de ses cauchemar. C'est pourquoi elle ne sortit qu'à onze heures de chez elle, encore endormie. Elle n'avait même pas remarqué qu'il pleuvait et elle fut rapidement trempée, son débardeur collant son corps glacé. Elle marcha sans but, comme souvent, perdue dans ses pensées. Actuellement elle réfléchissait à la raison de sa sortie. Rapidement une réponse lui vint. Dans sa maison elle étouffait, voyant sans cesse les mêmes choses, se souvenant de scènes plus ou moins agréables de son passé. Pour faire court, elle n'en pouvait plus. L'ex-humaine bouscula une grosse femme qui pestait après son fils qui essayait de récupérer le jouer qu'elle avait balancé dans une poubelle. Immédiatement la grosse se mit à crier après Angela, lui reprochant de ne pas faire attention et d'agresser les gens. L'Akuma se retourna, braqua ses prunelles sombres sur celles de la femme et la coupa séchement.
    - J'ai fait exprès de vous bousculer espèce de truie. Et franchement, vous ne pourriez pas laisser votre fils tranquille ? C'est de votre faute s'il réclame son jouet. Alors fermez-là merci !

    Bien qu'outrée, la truie se tut et laissa Angela partir tranquille. La jeune femme découvrit ainsi qu'elle était de mauvaise humeur. La journée allait être joyeuse. Elle continua à marcher tout droit, sous la pluie, réfléchissant à la raison de sa mauvaise humeur.

    Pendant qu'elle ruminait elle avait traversé la route et rejoint le parc, où elle trainait maintenant, le regard vide, la marche nonchalante. Elle croisa quelques mères entrainant leurs enfants vers un abri, tous trempés. Elle sourit légèrement, se moquant de leur logique. Ils étaient déjà mouillés, ça ne servait plus à rien d'aller à l'abri. Mais bon, ils faisaient ce qu'ils voulaient. Angela longea l'une des allées et débarqua au bac à sable. Elle hésita à marcher à l'intérieur, car c'était trempé. Finalement elle en fit le tour et se rendit du côté dans balançoires dans le but de s'assoire sur l'une d'elle. Mais l'idée lui parut rapidement mauvaise. Elles risquaient d'être tout aussi mouillées qu'elle, et son pantalon en patirait. Elle avait déjà bousillé ses chaussures, elle n'allait pas faire de même avec son jean.

    De toute manière, elle n'aurait pas pu s'installer sur la balançoire. Elle le découvrit en voyant un homme déjà assis. Son aura noire était à peine visible. Un Akuma, comme elle. Un peu surprise de ne pas être seule, elle resta immobile derrière lui, silencieuse. Angela remarqua que l'aura de l'inconnu s'étendait, preuve qu'il l'avait remarquée. L'ex-humaine sourit légèrement et laissa la sienne s'élever avant de contourner le démon, venant se placer devant lui. Elle s'enquit poliment de sa réaction vis à vis de sa présence.
    - Je vous importune ?
Revenir en haut Aller en bas
Lestat
Admin
avatar

Messages : 221
Age : 24
Puf : Daichi
Célibataire ? : Non et Renon
Espèce ? : Akuma | Akuma

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Great big White World | Libre    Mer 24 Aoû - 17:01

    Je bats des cils sentant une faible aura dans mon dos, je dis faible car cela doit être un ex-humain quand on vit tout le temps avec un Originel, on remarque facilement que nous sommes insignifiant face à eux. Elle paraissait s'être arrêter, je tourne légèrement mon visage avant que mes prunelles croisent des jambes se déplacer pour me faire face. Je me balance légèrement sur mon siège levant mes prunelles vertes vers elle.

    Sa voix s'élève un peu inquiète de me déranger. Je reste un peu sur le cul de tant de politesse. Les akumas ne prends pas énormément de pincette. J'étais un peu crisper et fermer comme à mon habitude mais cette fois je me radoucie quelque peu avant que je ne lui réponde.

    - Euh ... Non pas spécialement.

    Qu'est ce qu'elle voulait que je lui réponde. Je la détaille un peu plus, une fille plutôt banal mais qui dégage une aura assez vieille comme une dame d'avant de bonne famille. Des cheveux noirs encadrent son visage mais je ne m'attarde pas plus me sentant un peu gêné de la dévisager comme cela. A vrai dire je n'ai jamais regardé réellement les filles, je me rappelle quand j'étais dans mon peloton de l'armée un petit gosse de 19 ans qui déconnait juste avec des copains en sifflant les filles mais jamais eu d'histoires sérieuse. J'en ai embrassé une et je suis parti sur le front !

    Ma seule vraie histoire d'amour a début seulement il y a peu de temps avec Seth et encore avant je ne pensais pas être gay. De surprise en surprise mais bon je suis très bien comme je suis ! Je remarque que l'ex humaine est encore plantée en face de moi. Qu'est ce qu'elle attend de moi ? Je soupir me balançant toujours légèrement. Avant de la regarder.

    - Vous êtes seule ?

    Il y avait aucune arrière pensé ! C'était pour ... parler. Quoi dire d'autre en face d'une personne qu'on ne connait pas, son prénom. C'est vrai ce n’est pas bête !


_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lestat
« I live in the darkness… but I yearn for the light. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Great big White World | Libre    Jeu 25 Aoû - 14:26

    Angela observa l'Akuma en face d'elle. Il était brun, plutôt massif. Imposant. Il leva les yeux vers elle, leurs yeux se croisèrent. Elle fut étonnée de voir des prunelles vertes, en général les bruns avaient les yeux sombres. Mais le vert leur allait bien aussi. Elle sourit légèrement à sa réponse quelque peu hésitante. Il ne devait pas avoir l'habitude d'être interpellé si poliment. Angela avait conscience d'être une des rares démons à être relativement polie et respectueuse. Elle ne cherchait pas à provoquer une bagarre à chaque rencontre, connaissait ses limites et réfléchissais avant d'agir. De plus, son éducation lui avait apprit les bonnes manières. Bien qu'elle ait fait de son mieux pour oublier son passé en tant qu'humaine, certaines choses restait.

    Elle hocha la tête pour le "remercier" d'accepter sa présence - il aurait très bien pu lui dire que oui, elle l'importunait - et étudia son aura avec plus d'attention. Elle comparait souvent la puissance d'une aura à du vin, rouge de préférence. Pour elle, plus l'aura était vieille et puissante, plus elle était imposante. Tout comme le vin, plus il était vieux, plus il avait de goût. C'était un vision des choses très personnelle et elle ne l'avait jamais partagée, ne considérant personne capable de la comprendre.

    L'Akuma se balançait légèrement depuis son arrivée, ne cherchant pas à lancer la conversation. Il semblait vraiment pensif. Un peu comme Angela. Il la questionna après un soupir. Etait elle seule ? Cela ne se voyait pas ? Elle faillit rire mais son éducation la rattrapa, et elle se contenta d'acquiescer silencieusement d'un mouvement de tête. Elle ne lui retourna pas la question et se contenta de se présenter.
    - Je suis Angela, et vous ?

    A vrai dire elle ne savait pas vraiment pourquoi elle lui parlait. Ni même les raisons de sa présence ici. Elle aurait pu partir en le voyant. Mais elle était restée. Elle haussa les épaules attendit sa réponse. Partis comme ils étaient, la conversation serait banale. A moins que l'un d'eux ne lance un sujet plus original et que ça les intéresse.

    Angela était solitaire, elle n'était pas douée pour les relations amicales. Elle ne c'était jamais attachée plus que nécessaire dans le passé. Elle n'avait jamais essayé de faire connaissance avec quelqu'un. A cet instant, elle le regretta. Car elle avait du mal à parler avec ses congénères maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Lestat
Admin
avatar

Messages : 221
Age : 24
Puf : Daichi
Célibataire ? : Non et Renon
Espèce ? : Akuma | Akuma

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Great big White World | Libre    Jeu 1 Sep - 12:09

    Enfaite elle me déstabilise assez de par son comportement et sa façon d'être. Je sens qu'elle a déjà plusieurs siècles derrière, je peux surement prétende cela car je connais Lestat qui a 3 siècles derrière lui. Je ne suis que âgée de la seconde guerre mondiale. Je me pince légèrement les lèvres me disant qu'elle peut très bien attendre quelqu'un ici, un homme qui devrait la rejoindre ... Je ne sais pas.

    Je ne suis pas moi-même un grand sanguin, je reste un démon calme et respectueux si la personne en face le reste ici. C'est aussi simple. Je ne cherche pas l'affrontement car je sais que j'ai une force plutôt limité et je ressemble beaucoup plus à un humain qu’un démon. Elle se présente finalement, je me lève me trouvant assez impoli face à la demoiselle.

    - Pardon je suis plutôt malpoli de rester assis. Je m'appelle Anton, enchantée de vous rencontrez.

    Pour une fois que une de mes rencontres se déroulent bien, je vais rattraper le tire et faire bonne impression. Je ne suis pas réellement douer pour lancer la conversation et encore moins aller vers les gens. Je pense que au fond je suis un homme plutôt timide et réserver. Angela paraissait aussi pensive et réserver que moi, un trait de caractère en commun. Comment une jeune femme pareille pouvait être solitaire ? Il faut l'avouer c'est un beau brin de fille. Si Seth m'entendrait il déboulerait à la seconde même pour lui sauter dessus et me tiré l'oreille.

    Mes yeux dérivent sur la peluche que j'avais ramassée un peu plus tôt. Avant de reporter mon attention sur Angela qui faisait assez petite et menu face à moi mais l'apparence n'est pas un critère.

    - Je ne suis pas réellement doué pour lancer les conversations, désolé. Mais cela fait longtemps que vous êtes en ville ?

    La conversation commençait banalement mais il faut bien s'acquitter des informations de base. Un sujet intéressant ... hm je n'ai pas réellement une vie palpitante. Je m'efforce simplement de vivre comme "j'en ai envie".

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lestat
« I live in the darkness… but I yearn for the light. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Great big White World | Libre    Dim 23 Oct - 16:39

    Angela fixait la pointe de ses chaussures depuis quelques minutes maintenant, sans raison potable. En fait si. Elle observait le trajet d'une goutte d'eau qui descendait lentement vers le sol. Passionant. Heureusement, Anton - l'Akuma en face d'elle - la tira de cette occupation des plus pitoyables en se présentant et en s'excusant du peu de politesse dont il avait fait preuve. Surprise elle faillit rester bouche bée mais un réflexe transforma l'expression en un petit sourire.

    Rares étaient les Akumas à s'excuser, surtout d'un manque de politesse. Angela pencha la tête sur le côté en observant l'ex-humain d'un oeil nouveau, une méche en travers de la vue. Sa main blanchâtre se leva dans les airs et écarta la rebelle dans un effleurement glacé, alors qu'elle pinçait des lèvres dans une moue embêtée. Qu'allait-elle dire pour lancer la conversation ?

    Anton la sauva d'une dépression chronique en lui demandant depuis combien de temps elle était en ville, tout en précisant qu'il n'était pas doué pour lancer la conversation. Angela faillit compter sur ses doigts les mois qu'elle avait passés ici mais ce retint et répondit rapidement après un calcul mental.
    - Trois quatre mois à peu près, et vous ? Ne vous inquietez pas, moi non plus je ne suis pas douée dans ce domaine.

    Elle sourit vaguement, repensant à ses méthodes pour "discuter".
Revenir en haut Aller en bas
Lestat
Admin
avatar

Messages : 221
Age : 24
Puf : Daichi
Célibataire ? : Non et Renon
Espèce ? : Akuma | Akuma

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Great big White World | Libre    Mar 17 Jan - 16:04

[ Désolé Lulu j'avais envie d'écrire XD Donc je t'ai répondus ]

    La pluie s’estompe peu à peu laissant place à un fond de l’air plutôt frais alors que les lampadaires étaient plus que la seule source de la lumière dans cette fin de soirée plutôt sombre et écrasé par des nuages gris et bas. Etrangement je me sentais un peu bizarre comme nu, exposé de tous les regards. Je jette un coup d’œil aux environs pourtant aucune âme vivante passait, l’impression qu’on me fixait ne s’en alla tout de même pas.

    Elle pencha soudainement la tête, mes prunelles se risques à la dévisagé un petit instant, décelant au fond de ses prunelles un regard nouveau. Je glisse mes mains dans mes poches, enfaite je suis plutôt mal à l’aise, je n’ai jamais encore croisé d’Akuma femme ? Je ne sais même pas comment on dit. C’est pour vous dire ! Je me sens d’un coup un homme de Cro-Magnon qu’on aurait réveillé des millénaires plus tard ! Je me demande soudainement comment est-elle devenue Akuma ? Est-ce que son créateur ou sa créatrice est resté avec elle, la quémandé un siècle après comme un jouet perdu … Je ne vais pas citer de nom ! Elle me répondit finalement en précisant à son tour qu’elle n’était pas douée dans ce domaine.

    Je fais mine de faire un pas, l’incitant à me suivre pour rejoindre l’allée principale éclairé. On s’engage dans l’allée avant que j’esquisse un sourire ce qui est rare avec un/une inconnu(e). Avant que je réfléchis un peu du jour de mon arrivé.

    - Je ne suis pas non plus arrivé il y a longtemps … Je dirais 7 ou 8 mois. Enfaite je suis venus ici car j’avais entendus dire qu’il y avait des Akumas. Je ne connaissais pas grand-chose de notre monde donc je suis venus pour en savoir plus. Je suis tombé sur un Originel entre temps mais l’histoire et compliqué enfaite. Et vous qu’est-ce qui vous à poussez à venir dans les parages ?

    J’avais accompagné mes paroles de geste avant que je rigole légèrement se rapprochant plus d’une expiration avant que je retourne mon visage vers elle scrutant son visage par curiosité. J’étais à peine arriver ici qu’après seulement quelques jours j’ai croisé Seth, en même temps les ennuis avaient commencé avec ce certain Nikolaï qui en voulait à mes fesses. Qu’est ce que je serais venus sans l’aide de Seth ? Je grimace légèrement avant que chaque parcelle de ma peau frémit, je lève mes yeux apercevant un groupe d’ado un peu –beaucoup- bruyant mais ce qui me fit me crispé le plus c’est les auras blanches qui s’entremêlaient … J’espère simplement qu’ils ne vont pas être assez casse-cou pour venir nous cherché. Je ralentis un peu l’allure retenant Angela d’une légère pression sur son bras juste pour observer comment le groupe se déplace mais malheureusement ils venaient dans notre direction même s’ils ne nous ont pas encore vus.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lestat
« I live in the darkness… but I yearn for the light. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Great big White World | Libre    

Revenir en haut Aller en bas
 
Great big White World | Libre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A whole new world. [LIBRE]
» Fête de solidarité au domaine White Swan (LIBRE)
» (M/LIBRE) JEREMY ALLEN WHITE
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protect Wolf :: ~One :: Archives du JDR-
Sauter vers: