AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nymphetamine. | libre | (fini)

Aller en bas 
AuteurMessage
Lilian Arletta
Admin
avatar

Messages : 369
Age : 20
Puf : Chunsa.
Célibataire ? : Non.
Espèce ? : Garou | Akuma (ex_humain)

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Nymphetamine. | libre | (fini)   Mer 2 Mar - 16:48



    Le vide. Qui s'étalait dans un silence boudeur, les lèvres ourlées comme une invite. Tentateur, prêt à vous agripper de son bras aux ongles tranchants. En bas, la limite brûlée du territoire Akuma. Du mauvais côté, la créature observait. Cette envie, toujours, d'être en hauteur l'avait poussé à ce réfugier dans les hauteurs de l'endroit. Assis au bord, ses doigts rabrouaient le sol. Le sapin, à ses côtés, semblait lui aussi penché vers le vide, poussant du mauvais côté, comme condamné par la nature à payer le tribut d'autres forçats.

    Ses yeux brumeux voletèrent vers le ciel, rencontrant quelques morceaux de nuages disséminés, vaporeux. Le temps semblait être parfait. Le soleil cascadait dans ses cheveux, éclaboussait d'éclat ses vêtements noirs. L'éclat de l'anneau planté dans sa lèvre le faisait ressembler, de loin, à un diamant. La chose aurait été de mauvais goût. L'Akuma ne semblait pas pressé de partir, attendant là que le vent l'arrache de son fief et ne le conduise vers le bas. Cela ne le tuerais même pas. Il pouvait casser ses côtés autant qu'il le voulait, que les éclats des os perforent ses poumons, cela serait aussitôt guéri. Il n'avait qu'à protéger son coeur, empécher qu'on l'arrache. Le muscle mou, qui battait comme un désespéré contre les parois du corps. Qule suicide se serait, s'il se découpait la peau, en extrayant le palpitant, le regardant de ses yeux vitreux cesser peu à peu son rythme, comme dérangé par un détail. Son corps était déjà prêt à mourir, pantin ramené à la vie par un contrat sanguinolent. Il voyait exactement la marque digitale rouge sur le papier, la légère bavure sur le côté droit.

    Lazare ferma les yeux, imaginant le monde sous ses paupières et ses cils lourds. Au loin, un quelconque animal battait les fougères. Une fleur éclosait à deux pas, minuscule, éclatante de senteur pourtant. Et...

    Et un imprévu approchait. Il ouvrit les yeux, l'un de ses doigts formant un petit cercle de poussière dans le sol.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« People are strange, when you're a stranger »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Streets are uneven, when you're down »


Dernière édition par Lilian Arletta. le Jeu 3 Mar - 16:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Phil Brooks

avatar

Messages : 241
Age : 24
Puf : Daichi.
Célibataire ? : Non, avec la plus belle des femmes.
Espèce ? : Loup.

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Nymphetamine. | libre | (fini)   Mer 2 Mar - 17:17

Les rayons de soleil filtraient à travers le feuillages vert des arbres se balançant au rythme des murmures du vent. Je sentais la chaleurs bienfaitrice sur mon corps, allongé sur le sol à moitié endormis, je rêvais encore et toujours d'un autre monde.

Un autre monde où ma petite sœur serait encore là, je soupir levant mes yeux or vers le ciel bleu pâle. Mes mains jointe derrière ma tête, le vent vient engouffrée entre les arbres venant me caressé le visage de sa douce caresse. J'avais passé ma nuit ici comme d'habitude, je préfère largement dormir sous les étoiles que entre quartes murs triste et crépité. Je cligne des yeux ma respiration lente, j'ai l'étrange impression d'être calme aujourd'hui, calme mais triste.

Je me redresse pour me levé d'un bond, retroussant mes manches faisant apparaitre mes avant bras. Je jette un œil circulaire sur l'endroit puis les mains dans les poches de mon jean's je marche vers la falaise. J'ai entendus dire que au-delà de cet observatoire se trouve le territoire des Akumas, je suis curieux de le voir.

Je monte tranquillement avec souplesse me sentant dans mon élément, j'arrive en haut pas sans mal alors que je me dirige vers le bords. Je sens un frisson me passé derrière le dos, ce qui est mauvais signe. Je bat des cils et mes yeux ors se pose sur une silhouette entourée de noir qui vous absorbe si vous avez le malheur de le fixé trop longtemps.

Un Akuma ? Je serre les dents le fixant du regard, j'ai la nette impression que cette homme n'est pas pareil ... fausse idée ? Alors je suis mors dé lors qu'il portera son regard sur moi. Les poings fermés dans mes poches, je le quitte des yeux un instant regardant le territoire qui s'étend sous nos pieds. Mon sang ne fait qu'un tour et je recule impressionné. Alors c'est cela leur territoire ? Pourquoi n'y est-il pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Lilian Arletta
Admin
avatar

Messages : 369
Age : 20
Puf : Chunsa.
Célibataire ? : Non.
Espèce ? : Garou | Akuma (ex_humain)

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Nymphetamine. | libre | (fini)   Mer 2 Mar - 17:33

    Ses pas se rapprochaient. L'Akuma cligan des yeux, inutilement, avant de brutalement retirer ses doigts de la terre, secouant sa main aux ongles noircis de vernis. Sa respiration légèrement haletante, dans son dos. Les omoplates de l'ancien homme ce rapprochèrent, tandis que les muscles de ses bras saillaient. Rares étaient les Garous qui osaient engager la discussion avec leurs adversaires. Car, s'il ne lui avait pas encore adressé un regard, la créature était sûre qu'il s'agissait d'un Garou, à son odeur. Il s'était arrêté, comme un chasseur ayant repéré la proie. La main de Lazare, inexorablement, retomba au sol, créant une petite tempête de poussière. Derrière lui, son apparence était humaine. Il pouvait le ressentir. L'Akuma eut un infime mouvement de la nuque, comme pour la tourner en direction du loup. Il n'en fit rien, et tapota soudainement à côté de lui, appel bref. Sa voix voilée résonna dans les airs, tandis que ses yeux s'égaraient de nouveau vers le vide :

    -Ne reste pas planté là.

    Le vent s'agita doucement, au ras du sol, embrouillant les rares brins d'herbes. L'Akuma avait stoppé sa respiration, focalisé sur celle de l'autre créature. Enfin, il tourna son regard brumeux vers celui, or, de l'humain, plantant son oeil où ce battait les élèments dans celui, or, de l'homme. Il resta longtemps perdu dans ce regard, appréciant les nuances dorées, tout à fait exceptionelles, comme tentant de les capturer à l'intérieur de son propre iris, et d'implanter dans son oeil un éclat de vie aussi puissant que celui du Garou. Mais c'était toujours cette fumée, cette vapeur, qui traversait ses yeux comme un ciel froid de Septembre. Comme timide, l'Akuma baissa les yeux vers le sol, un rouge fâné sur les pomettes. Il retourna la tête d'un coup sec, reportant son attention vers le bas. L'éclat or restait imprimé dans sa rétine. Il avait à peine remarqué la puissant aura blanche.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« People are strange, when you're a stranger »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Streets are uneven, when you're down »


Dernière édition par Lilian Arletta. le Mer 2 Mar - 19:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Phil Brooks

avatar

Messages : 241
Age : 24
Puf : Daichi.
Célibataire ? : Non, avec la plus belle des femmes.
Espèce ? : Loup.

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Nymphetamine. | libre | (fini)   Mer 2 Mar - 17:48


Les fins mouvement de l'ex humain faisait frémir chaque parcelle de ma peau, mettant l'accent sur le fait que nous sommes fait pour chassé les Akumas mais le geste de la silhouette me perturbe quelque peu. Un geste lent et décisif, je n'avais même pas fait attention que ma respiration c'est légèrement accéléré. Je quitte le territoire des yeux avec un frisson me glaçant le sang.

La voix de l'Akuma s'éleva comme une voix venus de sous terre, je vois son geste assez singulier. Je fronce les sourcils comprenant peu la situation qui se déroule devant mes yeux. Je pince légèrement mes lèvres, je n'avais pas une attitude agressive pourtant je suis bel est bien devant un Akuma ...

Alors qu'il tourne enfin son regard sur moi, je reste fixé sur ces yeux comme les siens sur les miens. C'est la première fois que j'en fixe un du regard, plongeant dans une tempête noir de solitude et glacial. Je ne peux retenir un autre frisson, il tourna subitement la tête et c'est ce geste qui me convainc qu'il n'est vraiment pas comme les autres.

Je viens m'assoir près de lui là où sa main avant quelque peu avant tapoté le sol, le vent siffla du haut de l'observatoire. Un sourire vient illuminé mon visage, la situation était un peu comique je l'avoue. Je passe une main rapide dans mes cheveux puis retrousse une manche qui avait glissé sur mon avant bras. Les yeux dans le vague.

- Je n'aurais jamais crus et pourtant ...

Pourtant j'étais bien à côté d'un Akuma mais son aura noir était assez faible, j'avais l'impression que cette aura était le seul signe qu'il soit un ex humain. Je tourne ma tête vers lui en haussant un sourcil.
Revenir en haut Aller en bas
Lilian Arletta
Admin
avatar

Messages : 369
Age : 20
Puf : Chunsa.
Célibataire ? : Non.
Espèce ? : Garou | Akuma (ex_humain)

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Nymphetamine. | libre | (fini)   Mer 2 Mar - 19:34

    Un cerf lança un blâme plaintif dans les airs. Lazare, d'un doigt négligent, débarassa sa longue veste d'un peu de poussière. L'une de ses jambes tomba brutalement dans les airs, tapotant la paroi rocheuse. Devant lui, il lui semblait encore que les yeux aux punelles jaunes le jugeaient intensément. L'Akuma passa sa main contre son bras, prit d'un frisson qui n'avait rien de démoniaque. Derrière lui, le Garou s'était décidé à remuer. Il s'approchait, son parfum masculin le suivant de près.

    Lazare retint ce parfum agréable. L'ex humain regarda du coin de l'oeil l'homme s'asseoir à ses côtés, en silence, les lèvres comme soudées par le plomb. La voix légèrement hésitante de l'homme aux yeux d'or s'exprima. Un sourire tordu, plus un rictus qu'autre chose, s'étira sur les lèvres de l'Akuma, qui laissa échapper sa voix chuchotante :

    -Et ça arrive. Je ne suis pas dangereux, mais ne tente rien. Tu aurais tort de me sous estimer.

    Son aura, contrôlée jusqu'alors, pulsa soudainement, avant de s'étirer démesuèrement autour de lui. Elle était assez conséquente. Lazare adressa un regard à l'autre homme. Son aura à lui était égale à la sienne, à présent. Comme brûlée, un peu de brouillard noir recula loin de la fumée blanche. La voix doucereuse de Lazare s'évada :

    -Ce n'est pas parce que je suis un ex humain que je suis moins puissant. N'oublie pas. Contrôle ton aura. Ca s'apprend.

    Il sourit. Remonta sa manche, contemplant ses tatouages avec une sorte de fascination absente.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« People are strange, when you're a stranger »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Streets are uneven, when you're down »
Revenir en haut Aller en bas
Phil Brooks

avatar

Messages : 241
Age : 24
Puf : Daichi.
Célibataire ? : Non, avec la plus belle des femmes.
Espèce ? : Loup.

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Nymphetamine. | libre | (fini)   Mer 2 Mar - 20:39


Je regarde la terre avec l'impression que la forêt grouille d'ombre. Je commence en avoir marre qu'on me parle comme si j'étais un ignorant, je sais que mon enseignement à notre monde à était bref de plus par un vieux loup fou mais je ne suis pas un idiot non plus. Et je ne suis pas un suicidaire, je sais mesuré le danger ... Je ramène une jambe posant mon coude dessus.

- Comme si j'allais te tourné le dos juste parce que tu m'invite à m'assoir, je ne suis pas si idiot.


La vie m'avait assez forgé depuis que je suis petit me donnant un bon sens qui dans certaine situation ma sauvé à pars cette fois ... Je fronce les sourcils prenant un peu de sable qui se faufile entre mes doigts. Si j'aurais crus qu'un Akuma me ferais la morale et me donne des conseilles, j'aurais ri et je me serais dit que c'est tout simplement un mauvais rêve. Je fixe son regard sentant son aura, je souri de travers après sa phrase ... j'ai le sentiment d'être un gosse à nouveau.

- Je n'ai jamais sous estimé quelqu'un sache le ,Akuma. Et ne pense surtout pas que je suis un gamin car là tu me sous estime aussi ! Mais je prend note de ton conseille.

J'ai tendance à vite m'enflammée même si je reste de marbre à l'extérieur, je laisse le sable se faire emporté par le vent. J'ai l'esprit plutôt mélancolique aujourd'hui, ces yeux d'un bleu pale me hante encore, son sourire aussi ... pourtant je ne l'ai vu qu'une fois et elle ne doit surement pas pensé à moi ! Je rigole repensant à la première fois qu'on c'est vus. Je me redresse tournant mes yeux or vers l'Akuma.

- Phil Brooks, je crois que je ne me suis pas encore présenté.
Revenir en haut Aller en bas
Lilian Arletta
Admin
avatar

Messages : 369
Age : 20
Puf : Chunsa.
Célibataire ? : Non.
Espèce ? : Garou | Akuma (ex_humain)

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Nymphetamine. | libre | (fini)   Mer 2 Mar - 20:51

    L'Akuma adressa un regard en coin à l'homme, un sourire aux coins des lèvres. Il se présenta son cérémonie, après avoir fait preuve d'une attitude d'hérisson. Lazare passa sa main propre dans ses cheveux, les lissant du bout des doigts, avant de soupirer avec emphase. Il devrait parler à nouveau. Ses longs doigts pâles descendirent de la chevelure pour ce poser sur le menton imberbe, un doigt s'agrippant au rebord des lèvres au passage. Ce doigt s'infiltra à l'intérieur de la bouche. L'Akuma le suçota doucement, avant d'entamer sans cérémonie la peau, retirant aussitôt le doigt une fois la coupure faite. Il posa sa main sur sa cuisse, contemplant le doigt cruellement mordu, attendant le sang. Celui ci mit un temps anormal à arriver. Enfin, une goutte tourbillona, d'un rouge sombre, comme mêlé de noir. Le non homme observa avec une certaine fascination le sang, avant de déclarer d'un ton absent :

    -Lazare.

    Il redressa légèrement la tête, avant de pianoter des doigts contre le tissu de son pantalon. Sa voix reparut :

    -Je ne t'ai pas comparé à un enfant. Tu ne m'as pas l'air de la constitution des enfants. En fait, tu semble plutôt troublé.

    Le doigt sanglant passa sur le menton avec intérêt. Une trace de sang macula la peau porcelaine. Il chuchota :

    -Oops.

    D'un geste habile, il effaca la trace, puis jeta un regard à Philip Brooks. Ses yeux ors le dévisageaient avec une intensité qui n'était pas sans le mettre mal à l'aise. Lazare fronça les sourcils.

    -Hmf. Arrête ça. S'il te plaît.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« People are strange, when you're a stranger »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Streets are uneven, when you're down »
Revenir en haut Aller en bas
Phil Brooks

avatar

Messages : 241
Age : 24
Puf : Daichi.
Célibataire ? : Non, avec la plus belle des femmes.
Espèce ? : Loup.

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Nymphetamine. | libre | (fini)   Mer 2 Mar - 21:30

Ce qui est quelque peu frustrant c'est à la lenteur ou il vit, j'ai l'habitude de bougé même si le plus souvent j'aime bien somnolé ou juste marché tranquillement. Les derniers grains de sable s'enfuit et je frotte mes mains doucement les posant sur mon jean's après. Un vent frais vient balayé la falaise, je ferme les yeux un instant entendant son nom qui s'élève juste un peu au-dessus du vent.

Je sens l'odeur du sang, j'ouvre les yeux le voyant fasciné devant sa coupure, je hausse un sourcil reportant mes yeux autre pars. Indéniablement nos mondes son séparés d'un gouffre et ne le changera pas. Tant mieux il me fait un peu flippé Lazare. Je préfère la dynamisme et la joie de vivre de Lily ... Je recommence à pensé a elle, je porte une mains à mon visage me tapant pratiquement le front et je soupir.

- C'est le mot juste, lazare. Malheureusement je ne peux rien faire contre se trouble à pars attendre qu'il se dissipe comme un brouillard épais.

Je n'aime pas être aussi transparent, je repose ma main sur mon jean's qui avait un trou au niveau de mon genoux, que je viens de remarqué. La voisine me le fera surement. Je le regarde mais il avait l'air mal à l'aise, c'était assez marrant à constaté mais il me fit une remarque. Je souris puis posa mes yeux dans le ciel, loin de lui et je m'appuie sur mes bras que j'avais mis derrière moi entre temps.Je suis quand même curieux de son cas.

- D'où vient cette "passivité" ?

Je ne pense pas que l'Akuma qui à tué ma sœur était de ce club, je l'aurais préféré ! Il doit bien se nourrir d'âme quand même ? Il doit en avoir marre aussi de répondre au même question, je comprend tout à fait ... Je prend une grande inspiration disant long sur mon état d'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Lilian Arletta
Admin
avatar

Messages : 369
Age : 20
Puf : Chunsa.
Célibataire ? : Non.
Espèce ? : Garou | Akuma (ex_humain)

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Nymphetamine. | libre | (fini)   Mer 2 Mar - 21:43

    Un sourire attérit sur les lèvres de l'Akuma. Il marmonna, tandis qu'il suçotait le sang de son doigt :

    -Amoureux ?

    Un sourire sardonique étira ses lèvres à cette idée. L'Amour, avec ce A énorme. Jamais atteint, innaccesible pour lui. L'Akuma observa l'autre avec son calme habituel, tentant de décrypter son comportement. Ses yeux se mouvèrent cependant rapidement loin. Il y'a avait toujours cette chose qui le prenait à la gorge lorsqu'il le regardait, une gêne qui envahissait son cou. Le non homme entendit soudain les paroles de Phil Brooks. Son doigt disparut de sa bouche dans un "pop" surpris, avant qu'il ne passe sa langue sur ses lèvres, évitant la question :

    -Tu as conscience que tu parles à ton pire ennemi, un être inhumain qui se nourrit d'âmes pour survivre et qui est, qui plus est, dans ton territoire ?

    L'Akuma soupira doucement, l'air filtrant entre ses dents dans un sifflement imprévu. D'entre les arbres, l'oeil jaune du chat l'observait. Perché sur une branche, le chat gris observait la scène avec une crainte respectueuse. Il entrouvrit les lèvres :

    -Il refuse de venir depuis que tu es là. Vous avez presque les mêmes yeux.

    Le chat bailla lourdement, découvrant des crocs blancs. Sa langue passa sur ses babines.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« People are strange, when you're a stranger »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Streets are uneven, when you're down »
Revenir en haut Aller en bas
Phil Brooks

avatar

Messages : 241
Age : 24
Puf : Daichi.
Célibataire ? : Non, avec la plus belle des femmes.
Espèce ? : Loup.

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Nymphetamine. | libre | (fini)   Mer 2 Mar - 22:12


Il savait bien sourire Lazare, une once de sympathie était obligé de venir pour complété cette vision comique. Amoureux ... je rigole, plus pour moi que pour lui. Je me moque de moi même maintenant.Je passe une main rapide sur ma barbe.

- C'est un bien grand mot, peut-être je ne sais pas. Je ne l'ai rencontré qu'une fois, je ne crois pas non plus au histoire de compte de fée puis elle ne doit pas se souciée grandement de moi. Jacob l'aime aussi étant l'Alpha je suis obligé de céder ma place, c'est les règles.

Je hausse les épaules dans un mouvement lent et abattu. Si c'était seulement ca mais c'est toute ma vie qui ne tourne pas rond, je tourne pas rond ... j'avance dans un avenirs incertain sur une route couverte d'embuche où je peux mourir à tout moment. Cela vous glace le sang rien que d'y pensé mais Lazare s'en moque bien, il à perdus sa vie et je ne voudrais pas plus l'accablé par les problèmes existentiels des êtres humains.

Il évite soigneusement la question en posant une autre question, je tourne mon regard vers lui mes yeux or flamboyant un peu plus. Je lui répond d'une voix assez grave.

- Tu n'as cas le demandé si tu veux un combat ... Mais tu ne présente pas une menace immédiate pour moi mais si je te croise un jour dans une autre situation l'affrontement sera inévitable, du moins il y a de forte chance.

Je suis un inconscience pur et dur mais s'il voulait me tué cela aurait était fait depuis un bon bout de temps même si je ne me laisserais jamais faire, je me battrais jusqu'au bout même si le résultat est courut d'avance. Je suis comme ca, je le dois pour ma sœur. Je suis le regard de Lazare, deux prunelles jaunes flamboyant se détache du décors vert. Je fixe le chat jusqu'à que je ferme mes yeux, tout le monde dit qu'il sont assez singulier.

- Hum ... Pourtant celui qui vient à mon appartement m'aime bien. Nous sommes cousin même si je suis un matou un peu plus gros. Tout le monde me fait la réflexion !

Je rigole sentant mon cœur battre un peu plus fort, c'est quoi cette idée farfelus de gros matou ? Je ne sais pas ou je l'ai péché mais je l'aime bien. On voit tellement les loups comme des être sanguinaires et je me rappelle encore la foi où j'ai échappé aux balles des chasseurs.
Revenir en haut Aller en bas
Lilian Arletta
Admin
avatar

Messages : 369
Age : 20
Puf : Chunsa.
Célibataire ? : Non.
Espèce ? : Garou | Akuma (ex_humain)

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Nymphetamine. | libre | (fini)   Mer 2 Mar - 22:25

    L'Akuma leva un sourcil intéressé.

    -Jacob ? Je le connais.

    Lazare reporta son attention sur le chat, ses doigts tapotant la terre. L'animal bailla à nouveau, avant de s'étirer et d'entreprendre sa précautionneuse descente. Le non homme leva la tête, laissant sa face être baigéne par les rayons du soleil. Il appréciait cette brève chaleur, effleurement doux contre sa peau coupante. D'un ton paresseux, il demanda, un sourire en coin :

    -Elle est jolie ?

    Il adressa, dans un comportement tout humain, un regard complice à l'autre homme, avant de revenir à son attitude pensive, le soleil captant toujours le brillant de ses cheveux. Le chat tomba au sol dans un bruit écrasé, avant de se diriger vers les deux hommes, prenant aussitôt ses quartiers sur les genoux de l'Akuma. Il s'y roula en boule, ronronnant comme le beau diable qu'il était, sa patte passant sans cesse derrirèe son oreille, plus par jeu que par présage de pluie. Lazare parla, enfin :

    -Oui, je suppose que vu que tu n'appartiens pas à la meute, tu peux m'attaquer. Je ne pense pas que je t'en donnerais l'occasion. Je suis "la brebie galeuse toujours à moitié morte de faim et tu devrais vraiment songer à bouffer quelque chose Lazare, tu es squelettique ".

    L'homme parla à nouveau. La capacité de Phil Brooks à faire sourire Lazare était improbablement élevée. Celui ci saisit son chat où devait se situer les aisselles humaine,s le redressa sur ses pattes arrières, et le tourna vers le Garou, les paupières du chat fermées avec paresse. Le félin ce laissait complétement aller. Les doigts de Lazare aplatirent les poils avec tendresse, avant qu'il ne rapproche l'animal abruti de l'homme. Il murmura, en un souffle :

    -Essaie de le caresser...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« People are strange, when you're a stranger »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Streets are uneven, when you're down »
Revenir en haut Aller en bas
Phil Brooks

avatar

Messages : 241
Age : 24
Puf : Daichi.
Célibataire ? : Non, avec la plus belle des femmes.
Espèce ? : Loup.

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Nymphetamine. | libre | (fini)   Mer 2 Mar - 23:13


Quand il relève le nom de Jacob il à l'air intéressé, alors donc il le connait leur rencontre à du être plutôt marrante. Vu comment Jacob réfléchis et réagis, ce navet d'indien. Mes lèvres se plissent, malheureusement j'ai une dent contre l'autorité et j'ai une dent contre lui car il connait Lily depuis bien plus longtemps que moi.

- Ce n'est pas du tout mon ami ! Je dirais la seule chose qui nous lie c'est un pacte que j'ai passé avec lui mais sans plus.


Je prend une grande inspiration mon torse de soulevant, je ferme les yeux à moitié goutant au soleil en même temps que Lazare sentant la chaleurs et la force des rayons passé dans mon corps. Il n'y a bien que dans la nature où je me sens bien. Enfaite je commence doucement à prendre le tempérament de Lazare et c'est assez reposant enfaite. Il me demande si elle est jolie, un sourire barre mon visage sentant comme une nouvelle force qui anime les jeunes personnes. Je tourne ma tête vers lui échangeant ce regard, je le regarde un air moqueur comme de vieux ami et je secoue doucement la tête.

- Tu me surprend tu savais ca ? Pour revenir sur le cas de cette demoiselle, oui elle est très belle, une fille simple mais qui rayonne de joie. Tu plonge dans ces yeux bleue pale qui te donne des frissons dans tout le corps, son odeur est une bouffé d'air frais qui t'envahit de la tête aux pieds. C'est vraiment un petit bout de jeune fille surprenante avec de l'audace, du caractère .... Et je crois que je m'emporte là. Tu sais que tu me fais plus de mal que de bien avec cette question ?!

Je porte mon attention sur lui les yeux encore brillant qui s'éteigne vite ... J'ai une envie folle d'une petite bière là mais mon sac est resté en bas. Je soupir sentant un poids me retombé sur les épaules, elle m'est inaccessible de toute façons.

Je suis le chat d'un regard absent, serrant doucement mes lèvres. Le chat avait l'air de ce plaire sur ces genoux, assez étrange comme comportement mais les animaux ont une autre conscience que la notre.

-Dans l'absolu oui mais je ne le ferais pas, je tiens un peu à ma vie quand même. Comment fais-tu pour te nourrir ? J'ai bien compris que tu étais différent donc tu dois avoir d'autre moyen ...

Il va encore évité soigneusement la question, c'est compréhensible et je devrais me taire dés à présent.Cet homme était un mystère pour moi, je me gratte le menton avant que je vois Lazare prendre le chat qui se laisse faire et ronronne encore même sur les deux pattes arrière. Il voulait que je le caresse ... je regarde mes mains comportant déjà plein de griffure à force de joué avec celui qui à élue domicile chez moi. Je hausse les épaules rapidement portant ma main vers le chat, puis caresse doucement la tête du petit gris le grattouillant derrière les oreilles. Il ronronne encore un peu plus comme un petit moteur. Je souris amusé par ce petit matou, j'aime les animaux ce n'est pas ma faute.

- En voila un qui aime bien les grattouilles ... celui qui à élus domicile chez moi adore joué, il saute dans tout les sens, une vraie pile électrique.

Je souris caressant encore un peu le chat qui ronronne toujours en balançant sa queue, j'échange un regard avec Lazare.
Revenir en haut Aller en bas
Lilian Arletta
Admin
avatar

Messages : 369
Age : 20
Puf : Chunsa.
Célibataire ? : Non.
Espèce ? : Garou | Akuma (ex_humain)

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Nymphetamine. | libre | (fini)   Jeu 3 Mar - 9:56

    L'Akuma fronça les sourcils, avant de diagnostiquer d'un ton sans appel :

    -Jalousie.

    Un rayon de soleil éblouit un instant le non homme, rentrant dans sa prunelle orageuse. Phil Brooks entama un long discours sur la jeune fille de son coeur, qu'il écouta avec une attention accrue. A la fin de cette longue tirade, Lazare déclara d'un ton doux :

    -Très poétique.

    Il y'uet quelques instants d'un silence reposant, pendant lequel Lazare contempla l'infini du ciel avec respect, ses mains croisées sur ses genoux. Il rabattit sa jmabe qui pendant dans le vide, avant d'adresser un regard à la bande de chair brûlée qui marquait son territoire. Le banc vermeil, sous l'arbre, semblait accablé par un soleil persécuteur. La voix de l'autre homme retentit soudain.

    Lazare lui adressa un demi regard, lèvres closes, avant qu'il ne dirige brutalement sa main vers l'une de ses inombrables poches. Il en sortit un objet assez étrange. Il sagissait d'une longue pipe chinoise, de forme longiligne, en porcelaine, qui n'était pas sans rapeller un calumet. Longue, élègante, le réservoir à tabac était en forme de tête de chat. Il sourit légèrement, avant de sortir un étrange paquet d'une de ses autres poches, ainsi qu'un briquet en argent.

    Adressant un bref regard au Garou, il ce concentra sur ses actions, bourrant de lavande, de fleurs d'orties, et de bleuets séchés sa pipe. Il l'enflamma ensuite, avant de porter l'instrument à ses lèvres, en tirant une bouffée parfumée. Il répondit ensuite, susurrant :

    -Je me nourris d'âmes sans espoir. Les mourants. A l'hôpital. Mais je leur laisse toujours le choix. La plupart du temps, ils sont d'accord.

    Lazare baissa les yeux vers le sol, gêné. Il reporta entre ses dents la pipe de porcelaine, avant d'observer la façon dont Phil Brooks s'en sortait avec son léthargique chat. Il commenta, l'appareil coincé entre ses dents :

    -Il doit être jeune, alors. Les jeunes aiment jouer. Ils mordillent et griffent sans cesse.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« People are strange, when you're a stranger »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Streets are uneven, when you're down »
Revenir en haut Aller en bas
Phil Brooks

avatar

Messages : 241
Age : 24
Puf : Daichi.
Célibataire ? : Non, avec la plus belle des femmes.
Espèce ? : Loup.

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Nymphetamine. | libre | (fini)   Jeu 3 Mar - 11:13


Je souris alors qu'il abat mon jugement sans appelle, pas tout à fait de la jalousie et mes lèvres s'étirent un peu plus quand il commente ma description de Lily. Il y a bien quand dans ces moments là que je suis poétique je crois bien.

- Ce n'est pas tout à fait de la jalousie même s'il y a une part mais depuis gosse j'aime pas l'autorité donc ca ne facilite pas.

Enfant à problème, irrécupérable même parfois ordure mes parents on tout vue et tout entendus des professeur. Je ne sais pas d'où viens cette farouche haine ... Je me couche sur le dos le temps d'un instant fermant les yeux, le sable partie dans un léger nuage. J'observe du coin de l'œil Lazare et sa pipe, qui dit en passant est bien belle. Je souris reportant mon attention sur le ciel. Ma vois s'élève doucement.

-Très classe la pipe Lazare.


Mes lèvres dévoilent quelques dents blanche, je vois très bien Lazare comme un aristocrate entouré par des chats bien sur. je ferme les yeux balançant doucement mes pieds dans le vide. Des arômes de fleurs séchés s'imprègne autour de nous, je peux les différencier chaque une sans une once d'hésitation. Je pousse un profond soupir d'aise, c'est encore troublant de fait causette avec un ennemie mais Lazare à effet tranquillisant sur les choses.

Mes yeux or s'ouvrent à nouveau sur le ciel bleu écoutant les paroles de Lazare, je me relève me retrouvant à sa hauteur il avait l'air gêner, bien sur qu'il est gêner ! Si moi je devrais vous expliqué ma transformation en garou je le serais aussi puis de toute façons c'est impossible à décrire car il faut le vivre tout simplement.

- D'un sens c'est un bon acte, tu délivre certaines personnes qui souffre mais tu peux jamais taire ta faim ...

Malheureusement les Akumas vive perpétuellement avec la faim ce que nous avons pas, un bon petit plat copieux et nous avons le ventre plein. Le chat poursuivait son ronronnement en fond de conversation.

- Tu aime les chats depuis toujours ?


Question sans intérêt je l'avoue mais on peut très bien parlé autre chose que d'Akuma, de garou ou encore de Lily et de Jacob même si notre existence est fait pour en être conscient à chaque instant.
Revenir en haut Aller en bas
Lilian Arletta
Admin
avatar

Messages : 369
Age : 20
Puf : Chunsa.
Célibataire ? : Non.
Espèce ? : Garou | Akuma (ex_humain)

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Nymphetamine. | libre | (fini)   Jeu 3 Mar - 11:27

    Fermant les yeux, l'Akuma demanda, la pipe toujours dans la bouche :

    -Hmm ? Enfant à problèmes ?

    Il sourit ensuite légèrement, avant de retirer la pipe grésillante d'entre ses lèvres. Il la contempla quelques instants, soufflant un nuage de fumée parfumée. Il commenta ensuite, d'une voix basse :

    -Merci.

    Lazare récupéra le chat mollasson, qui s'étala sur ses genoux, ronronnant comme un bienheureux. Le fait que son propriétaire soit un Akuma ne semblait pas la moins du monde le déranger. Un instant, il entrouvrit un de ses yeux dorés, avant de le fermer, ses moustaches tremblotant. L'atmosphère avait prit une ambiance calfeutrée et parfumée, tel un salon de thé en plein air. Les griffes du chat rentraient et ressortaient du tissu de son pantalon, geste qu'on les chats lorsqu'ils apprécient un tissu et le prennent pour le ventre de leur mère. Un sourire s'étira sur les lèvres de l'Akuma, avant que Phil ne reprenne la parole. Il tourna sa tête vers lui :

    -En quelque sorte. Je me nourris suffisament pour subsister. On ne peut pas dire que cela "cale l'estomac".

    Les cheveux de l'esx humain voletèrent un instant dans le vent, avant qu'il ne les rattrape, tirant une nouvelle bouffée de sa pipe. Ses doigts pianotèrent dans le pelage confortable du félin, qui ronronnait comme une scie. Le Garou posa une question banale, presque l'une des questions que l'on aurait pu poser dans une aimable conversation entre récentes conaissances. Lazare lui répondit lentement, les doigts râtissant le pelage de l'animal :

    -Depuis que je suis enfant. Je nourissais un chat. Il venait par le toit. Je me demande comment il a réagit, lorsque j'ai disparu...



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« People are strange, when you're a stranger »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Streets are uneven, when you're down »
Revenir en haut Aller en bas
Phil Brooks

avatar

Messages : 241
Age : 24
Puf : Daichi.
Célibataire ? : Non, avec la plus belle des femmes.
Espèce ? : Loup.

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Nymphetamine. | libre | (fini)   Jeu 3 Mar - 13:11


Je hausse un sourcil en sa direction, lit-il dans mes pensées ? Mes lèvres se tordent un peu repensant à mes nombreux problèmes lors de ma scolarités qui se sont apaisé quand ma petite sœur est arrivé mais je restais une catastrophe ambulante. Je le vois sourire un peu, au tant c'est pas vraiment la première fois que je parle à un Akuma mais au tant c'est la première fois que j'en vois un pourtant un sourire normale.

- C'est ce que disait mes profs.

J'ajoute à mes mots un geste accentuent l'ampleur des dégâts. De toute façons c'est du passé, j'ai quitté l'école avec un diplôme quand même avec une mention. Le chat repasse sur les genoux de l'ex humain ronronnant comme un beau diable. Il est plutôt marrant ce chat n'empêche. La fumée de la pipe à Lazare nous enveloppe dans une bulle comme un peu le café en ville ou je prends mon café du matin. Je fais un léger signe de la tête comprenant sa situation mais malheureusement les Akumas comme ca sont rare.

Je le regarde caressé soigneusement le chat au pelage gris, je souris comprenant sa phrase et je fais une rapide caresse au chat.

- Je crois qu'il le vie plutôt bien.

Je ramène mes jambes me mettant en indien, appuyant un de mes coudes sur mes genoux et posant ma tête sur ma main d'un air pensif. Je pense à mon sac en bas remplis de précieuse bouteille que je n'ai pas ramène tout bêtement car je pensais que j'allais y resté peu de temps. Un calme apaisant nous englobe où je n'entendais que mon cœur dans tout se calme et celui du chat.
Revenir en haut Aller en bas
Lilian Arletta
Admin
avatar

Messages : 369
Age : 20
Puf : Chunsa.
Célibataire ? : Non.
Espèce ? : Garou | Akuma (ex_humain)

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Nymphetamine. | libre | (fini)   Jeu 3 Mar - 13:40

Lazare retira lentement la pipe d'entre ses lèvres, avant de la débarasser de son cntenu contre une pierre. Il laissa s'échapper la dernière bouffée, avant de déménager le félin de ses genoux. Celui ci se leva, avant de s'ébrouer, tentant de s'échapper des brumes du sommeil. L'Akuma épousseta ses vêtements, avant de se redresser, dominant la falaise d'un regard lointain. Il enleva sa veste, la passant sous son bras, révélant un tee shirt noir à manches courtes, qui révélait les tatouages de ses bras. Il sortit un élastique de sa poche, et s'attacha les cheveux.

-Je déteste qu'ils me rentrent dans les yeux lorsque je fais ça, marmonna t'il.

L'Akuma inspira brutalement, prenant son souffle. Il parla, sans regarder Phil, concentré :

-Le chat risque de te suivre un peu, après ça. Il partira bientôt, il retrouve toujours son chemin.

Il adressa un dernier regard brumeux aux yeux dorés de l'homme, avant d'avancer du pas le plus naturel du monde et de tomber.

Le vent sifflait lourdmeent autour de lui. Il se laissa filer dans les airs, son tee shirt ayant décider de remonter sur son ventre. Il avisa derrirèe ses paupières mis closes un roc saillant sur la paroi, et le saisit d'une main habile, ce balançant dans les airs. Il jeta un regard au sol. Il s'agissait de bien attérir. S'appuyant contre la paroi, il la relâcha brutalement et tomba au sol sur le dos, sentant le nette cassure de sa nuque.

Il attendit une interminable minute que les os se ressoudent, supportant sans broncher la douleur, avant de se relever d'un pas sautillant et de se diriger vers la frontière Akuma, sans un regard en arrière.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« People are strange, when you're a stranger »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Streets are uneven, when you're down »
Revenir en haut Aller en bas
Phil Brooks

avatar

Messages : 241
Age : 24
Puf : Daichi.
Célibataire ? : Non, avec la plus belle des femmes.
Espèce ? : Loup.

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Nymphetamine. | libre | (fini)   Jeu 3 Mar - 16:06


Je me suis recouché une nouvelle fois regardant les nuages paresseux dans le ciel, j'entend la pipe s'abbatre sur le pierre et un fin sourire étire mes lèvrs. Nous avons parlé sympatiquement mais nous restons ennemis bien que je pense que si je le croise dans la rue je ne tenterais rien ... on verra bien la suite. Le chat vient sauté sur mon ventre alors que Lazare se lève se préparant à partir, je le regarde d'un oeil discret. Je me redresse gardant le chat entre mes bras faisant un signe de bien entendu à Lazare.

Je lui rend son regard ajoutant un petit signe de la main et il saute de la falaise comme s'il rentrait dans un assenceur. C'est assez destabilisant mais je m'amuserais pas à faire ca, je souris caressant encore un peu le chat gris regardant la silhouette de Lazare s'en aller vers son territoire maudit.

Cette rencontre m'aura appris beaucoup, je reste encore un moment regardant le ciel avec le chat couché sur le ventre. Puis me redresse prenant le chat d'une main pour le déposé doucement par terre et il commence à miaulé.

- Ah non mon vieux tu rentre ! J'en ai assez avec un.

Je souris, un sourire de loup puis marche tranquillement vers le chemin du retour. Je me laisse glissé dans la peau du loup noir, je passe ma langue sur mes babines et je m'élance souplement mes grosse pattes laissant quelques traces. Ma silhouette imposante et sombre zig zaguant entre les arbres sur le chemin de la maison.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nymphetamine. | libre | (fini)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nymphetamine. | libre | (fini)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sa première souris et sa première cérémonie du partage [Libre] (FINI)
» Mission Sangrave [libre] [fini] :
» Une nouvelle bibliothèque? (libre) :fini:
» Premier entrainement [Libre][Fini]
» Spectrale cheval des cow-boy mais, toujours libre.[fini ^^]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protect Wolf :: ~One :: Archives du JDR-
Sauter vers: