AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'm Sorry | Lazare | [contenu réservé à un public averti]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lilian Arletta
Admin
avatar

Messages : 369
Age : 21
Puf : Chunsa.
Célibataire ? : Non.
Espèce ? : Garou | Akuma (ex_humain)

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: I'm Sorry | Lazare | [contenu réservé à un public averti]   Mer 30 Mar - 10:48

    Ses mains le brûlaient. C'est ce qu'il constata, contemplant ses longs doigts qui n'appartenaient pourtant pas au bras exposé à l'eau chaude. Lazare ce pressait, défaisant les anciens bandages dont il contempla couleur rouge/noire. Serrer, deserrer, vérifier la bonne position de la bande de tissu. Effleurer parfois, petite imprudence, la chair, blessée ou non. L'Akuma passa inconsciemment sa langue sur ses lèvres, concentré. Ses cils formaient une ombre sur ses joues, vu le peu de lumière de la pièce. Il eut un léger frisson de surprise, sentant le contact de la peau gorgée de sang. Redressant légèrement la tête, Lazare adressa un regard neutre à son vis à vis, tentant de conserver un rythme cardiaque normal. Ses murmures, son souffle.

    L'Akuma battit des cils, son doigt remontant le long du bandage. Il ce contenta de passer une main sur celle qui le caressait, comme un aquiescement muet.

    L'ambiance de la pièce semblait irrémédiablement brûlante, comme s'ils étaient entourés d'un feu inparcourant de temps à autre leur peau. Les doigts de Lazare tressautèrent, avant qu'il ne ressere brutalement le noeud final, ses mains s'attardant quelques instants sur le bras à neuf. Ses yeux remontèrent. Ils croisèrent un regard bien plus sympathique, mais rempli d'une lueur aussi dangereuse que la précédente. L'ex humain n'eut pas le temps de protester, que son pull disparaissait.

    Lazare passa sa main sur son bras nu, comme figé. Il ce sentait bouillonant d'une sensation absolument incongrue. Sa respiration s'accéléra. Les regards s'entrelacèrent un instant, les yeux de l'ex humain reflétant une sorte de stupeur voilée d'un désir totalement réprouvé par la digne morale. L'amosphère s'apesantit à nouveau, tandis que les cheveux de Lestat caressaient sa joue, l'entraînant lentement mais surement vers le bas. Fais moi confiance, semblait il dire à nouveau, à mi voix, à demi pensée.

    Le baiser avait cela de doux et de moite qu'il était persuasif. Sans en avoir conscience, le corps de l'autre tentait de le convaincre,e t de le décrisper. Mais Lazare ce sentait tendu. Horriblement tendu. Il y'eut une légère pression sur sa lèvre inférieur, qui remonta sur la supérieure, se pinçant. La voix de Lestat, à nouveau.

    Voulait il ? Oui, il voulait. Tout son corps réclamait à grande instance. Quant à le dire, cela restait une épreuve peu rassurante.

    Chaud. Brûlant. Incandescent. L'autre passait il donc si facilement d'un élément à l'autre ? Il y'a peu, l'eau lui convenait. A présent, les flammes semblaient entourer son corps. L'Akuma sentit les rapides contacts, avec des frissons qui remontaient comme des vagues électriques sa colonne vertébrale. Sa propre main s'envolait vers le torse de l'autre, au dessus de lui. Il remarqua que sa serviette s'était enfuie vers des contrées inexplorées entre le dessous du lit et le parquet. Il entra en contact avec la peau, ses doigts pianotant sur le torse, remontant lentement vers le cou, les ongles tapotant, telle une araignée chatouilleuse et imprévisible. Enfin, les doigts attérirent sur l'arrière de la nuque. Alors que Lestat l'embrassait avec une vigueur étonnante, ses mots sortaient dans un souffle qu'il ne connaissait pas :

    -Je veux.

    Le plaisir de prendre des décisions.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« People are strange, when you're a stranger »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Streets are uneven, when you're down »
Revenir en haut Aller en bas
Phil Brooks

avatar

Messages : 241
Age : 24
Puf : Daichi.
Célibataire ? : Non, avec la plus belle des femmes.
Espèce ? : Loup.

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: I'm Sorry | Lazare | [contenu réservé à un public averti]   Mer 30 Mar - 12:22


Je suis un élément instable, fuyant, s'échappant et s'immisçant ... un élément mortel remplis de douceur funèbre. Je ne suis pas un poison pour Lazzie, je veux simplement qu'il me voit comme quelqu'un d'indispensable, que c'est première pensée dé le réveil s'envole vers moi et que j'en deviens une drogue pour lui et son corps. Je suis possessif !

Sous mon corps je le sens tendu, quelque peu gêné même mais ce qui nous dévore en ce moment est réellement partager par nous et je le ressens très bien car c'est la première fois que je vais le faire par plaisir, par amour ... Le baiser dure, augmentant la pression sur ses lèvres, sur son corps comme si j'avais envie de laisser ma trace sur sa peau blanche. Je me détache un instant sa main parcourant mon torse pour venir s'échouer dans ma nuque, il répondit dans un souffle que je n'avais jamais encore entendus de ses lèvres. Mon cœur bat lentement reprenant le goût de vivre, je le regarde me redressant un peu plus et passant une jambe entre les siennes. Je prend doucement son menton dans ma main.

- Je vais essayer d'y aller doucement ... Je ne veux pas que tu es un mauvais souvenir de ta première.

Douce parole murmuré à son oreille, je freine un peu mes sentiments qui m'envahisse peu à peu. Je caresse son visage l'invitant à se détendre et à seulement en profité. Je sais que la première fois ce n'est jamais évident. Je soupir doucement mon corps aillant retrouvé sa chaleur perdu sous la douche glacée un peu plus tôt. Je capture ses lèvres avec vivacité caressant doucement sa langue avec la mienne, son piercing à la lèvre faisant un point froid sur les miennes. J'enlève ma jambe, atteignant le bouton de son jeans avec ma main que j'ouvre avec facilité d'un geste sûr. Je glisse ma main dedans frôlant son boxer, je sens son corps se crispé et je souris lâchant ses lèvres pour descendre le long de son torse faisant glissé son jeans en même temps que je descend au bout de mon bras tendu.

Je laisse tombé son jeans par terre d'un air satisfait puis revient à l'assaut comme un prédateur sournois. Mes mains glisse le long de ses cuisses pour aller effleuré son entre jambe. Je regarde d'un œil gourmand son boxer, je l'embrasse au bas de son ventre quelques doigts s'infiltre entre sa peau et l'élastique de son boxer mais je m'arrête le regardant.

- Lazzie ... Est-ce que ça va toujours ?


Je le regarde reprenant un peu mon souffle. Assurément jamais je n'avais partagé un tel baiser avec qui que ce soit et même une telle hauteur d'excitation. Je joue avec l'élastique de son boxer faisant glissé mes doigts tout autour attendant son feu vert pour la suite. C'est la première fois que je suis aussi soucieux du bien être de mon partenaire, je souris à Lazare embrassant à nouveau le bas de son ventre terminant mon baiser par un coup de langue qui le fit frissonné comme pas possible.
Revenir en haut Aller en bas
Lilian Arletta
Admin
avatar

Messages : 369
Age : 21
Puf : Chunsa.
Célibataire ? : Non.
Espèce ? : Garou | Akuma (ex_humain)

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: I'm Sorry | Lazare | [contenu réservé à un public averti]   Mer 30 Mar - 13:59

    Il fallait ce concentrer sur quelque chose. Tout de suite. Ses lèvres le pressaient avec une soif de rescapé du désert. Lazare ce demanda vaguement depuis combien de temps Lestat attendait cela. Vaguement, car son cerveau s'était déconnecté. Seul, le petit bouton d'alarme de secours vagissait dans son cerveau, répandant un hurlement lancinant. Enfin, il trouva quelque chose.

    Le coeur de Lestat reprenait un rythme lent. Encore endormi, quelque peu affamé lui aussi, il se jetait contre ses côtes, comme à la dérive, pulsant quelques gouttes du liquide aux deux teintes. Une jambe s'immisa entre les siennes. Il poussa un léger souffle, heurté, car le membre appuyait à l'instant sur un endroit particulièrement peu patient de son anatomie masculine. Les doigts glissèrent sur son menton imberbe. Le regard de l'ex humain chercha celui de son vis à vis, avant de brutalement entrer dans le regard acier, quelque peu radoucit. Des mots résonnèrent dans l'ambiance feutrée.

    -D'accord... Ok.

    Seuls, deux mots. Lazare ce sentait terriblement frustré par son inexpérience, par la peur qui paralysait quelque peu ses membres, par l'excitation qui pulsait dans ses veines, et par Lestat. Une caresse douce le ramena sur Terre. Ce détendre. Ce concentrer sur autre chose que sur ce qui allait venir. Comme sur ces lèvres qui se rapprochaient. Il les attrapa dans un accès de frénésie, se concentrant uniquement sur ce baiser. Ce serait plus facile. Il ferma les yeux, sa langue jouant avec celle de l'autre, tandis que son jean disparaissait lui aussi entre lit et parquet.

    Le baiser prit fin. Il resta, les yeux fermés, la bouche close, la main devant la bouche. Le baiser papillon, juste près de son bas ventre, affola son pouls. Les deux doigts qui s'infiltrèrent augmentèrent une chaleur corporelle depuis longtemps inanimée. Il avait chaud. Une question fusa dans les airs. Lazare ouvrit les yeux, sa main ce dirigeant vers les cheveux de Lestat. Il en tortilla une mèche autour de son doigt, avant de répondre, la voix voilée :

    -Oui.

    Il y'eut un battement humide sur son bas ventre, proche de son nombril. Lazare frissonna brutalement. Lestat semblait très préoccupé de son bien être, chose assez rare pour lui, généralement seulement préoccupé par son bien être. Lazare adressa un regard à son partenaire, dans sa tenue d'Adam la plus seyante, avant de murmurer d'un ton taquin :

    -Tu m'as facilité la tâche, je n'est pas eu à enlever la couche du vilain n'Akuma. Je plaisante, ne me regarde pas comme ça.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« People are strange, when you're a stranger »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Streets are uneven, when you're down »
Revenir en haut Aller en bas
Phil Brooks

avatar

Messages : 241
Age : 24
Puf : Daichi.
Célibataire ? : Non, avec la plus belle des femmes.
Espèce ? : Loup.

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: I'm Sorry | Lazare | [contenu réservé à un public averti]   Mer 30 Mar - 18:33

Je fais un énorme effort de contrôle gardant les rênes de mon impatience d'une main ferme et dure. J'attends ce moment longtemps j'avoue mais au début ce n'était que pour le faire par habitude enfaite mais maintenant c'est bien plus ! C'est la première fois que j'ai des sentiments si fort pour quelqu'un. Il répond simplement par deux mots, je sens son corps se tendre frustré. Je rigole pensant à une chose précise : Le jour où il me dépassera ca sera dans très longtemps. Pour l'instant je jouis de mon statue de dominant avec grand plaisir, me délectant des réactions de Lazzie même si c'est rien comparé à ce que je pourrais faire.

Je ferme les yeux respirant sa douce odeur posant des baisers papillonnant sur le bas de son ventre qui le fait réagir comme je voulais, mon souffle qui s'accélère un peu qui s'écrase sur sa peau. Je lève les yeux croisant ceux de Lazare qui me donne son feu vert. Il faut qu'il comprenne que je ne vais pas être le même avec lui que en dehors, je resterais toujours le plus doux avec lui alors que dans la rue je garderais ma réputation. Sa phrase me fit plissé les yeux, je relève ma tête fixant ses yeux faisant glissé son boxer le long de ses jambes et je souris de côté le regardant d'un air menaçant.

- Faisons en sorte que tu ne peux plus dire un mot, mon cher et tendre Amour.

Sa main toujours dans mes cheveux, je la retire pour ramené son index près de ma bouche où je le prend le suçotant entre mes lèvres. Je le fixe pour voir le rougissement de sa gêne, il n'aime pas quand je le fixe surtout quand je fais quelque chose qui lui plait, il faudrait qu'il arrête de se retenir sinon il va explosé de l'intérieur un jour. Je souris lâchant son doigt mais ma main prend le relais en descendant le long de son ventre pour caressé son intimité, il réagit directement. Je souris un peu plus continuant mes caresses son corps s'animant mais ce n'est que le début.

Je continus doucement et lentement pour le faire un peu frustré de plaisir frôlant l'intérieur de sa cuisse avec mon autre main ... J'arrête lentement, pas si vite nous somme que au début. Mon sourire ne quitte plus mes lèvres, une main remonte sa cuisse passant par sa hanche droite allant frôlé le bas de son dos. Un sorte de "chhutt" passe mes lèvres pour lui demandé de se détendre. Ma main glisse doucement et j'enfonce un doigt léger dans son intimité profonde, je le laisse s'habituer à cette étrange sensation le préparant doucement pour la prochaine étape.

Je me redresse arrêtant tout sentant enfin son corps prêt, je remonte vers son visage l'embrassant, le coupant dans sa reprise de souffle mais de toute façons il en à pas besoin, je souris durant mon baiser et je parle laissant mes lèvres effleuré les siennes pendant ma parole.

- Tu te sens toujours d'attaque pour la suite ? Alors tourne toi ...

Je lui parle vraiment d'un ton doux et rien avoir du Lestat d'il y a plusieurs minutes, son corps brulant et électrifier me faisait au tant d'effet que se que j'étais entrain de lui procuré. C'est assez drôle de le faire avec un novice dans la pratique, vous pouvez exercé un sacré contrôle dessus. J'entends son pouls pulsé dans ses veines sentant un léger pique de stress de sa pars. Je l'embrasse dans le cou assez vite, mon souffle chaud entourant sa gorge et lui susurre comme un " Ne t'inquiète pas" car quand il aura gouté au plaisir que cela procure il se sentira vraiment bien après. Je l'embrasse à nouveau tendrement dans la gorge puis je me décale pour qu'il se tourne.
Revenir en haut Aller en bas
Lilian Arletta
Admin
avatar

Messages : 369
Age : 21
Puf : Chunsa.
Célibataire ? : Non.
Espèce ? : Garou | Akuma (ex_humain)

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: I'm Sorry | Lazare | [contenu réservé à un public averti]   Mer 30 Mar - 18:56

    Lazare déglutit. Son boxer volait loin de lui. Il avait quelque peu envie de le rattraper et de couvrir cette longueur gorgée d'un sang peu humain, qui n'attendait qu'à être satisfaite. L'Akuma ce demanda depuis quand il était homosexuel. Avec Lestat, cela était arrivé aussi naturellement que boire du lait au sein de sa mère. Peu concentré sur sa sexualité, le démon n'avait jamais vraiment poussé les expériences de ses attirances plus loin qu'au simple regard.

    La voix de Lestat résonna dans les airs. Le démon déglutit à nouveau, un surplus de salive ce trouvant dans sa bouche. Lazare sentit que sa main était retirée de la masse douce de cheveux, pour qu'un long doigt, fin et pâle, ne vienne entrer dans un gouffre humide, les dents râclant légérement sa peau. La sensation le chatouillait, mais lui plaisait beaucoup aussi. Pas la peine de dire qu'il rougit. Il était déjà particulièrement écarlate.

    Son doigt recouvert de salive fut lâché. Lazare adressa un regard à son vis à vis, les paupières à demi baissées, avant de brutalement ce mordre les lèvres, poussant un hoquet de surprise. Les doigts pianotaient sur la chair fine de l'intérieur de sa cuisse. Effleuraient, parfois, titillant les sens avec entrain.

    Une sorte d'appel au silence franchit les lèvres de Lestat. Lazare plongea son regard dans celui de son compagnon, tentant d'oublier ce qu'il ce passait. Hélas, alors que son corps commencait à se débloquer, un doigt enduit d'une substance froide se fréyait un chemin à l'intérieur de lui.

    L'ex humain serra les dents brutalement. Les doigts tiraient, étiraient, pour vérifier l'élasticité. Ses doigts s'agrippaient aux draps, alors qu'il supportait la sensation en contrôlant sa respiration, tentant de détendre son corps.

    * Ca fait mal ! Mais bien entendu, que ça fait mal ! *

    Les deux doigts disparurent brutalement. Lazare poussa un soupir d esoulagement, alors que des lèvres recouvraient les siennes pour la énième fois, rappel constant lui donnant un calme assez patient. La bouche chatouilla sa langue, prononçant des paroles. Lazare, docile, ce redressa légèrement, ce sentant extrémement inquiet. Il ne verrait rien. Et, cette idée était loin d'être rassurante. Néanmoins, il ce retourna, ce sentant plus exposé, plus dénudé, et plus fragile que jamais. La tension l'absorbait. Lestat était là. Tout irait bien. Ce persuader de cela.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« People are strange, when you're a stranger »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Streets are uneven, when you're down »
Revenir en haut Aller en bas
Phil Brooks

avatar

Messages : 241
Age : 24
Puf : Daichi.
Célibataire ? : Non, avec la plus belle des femmes.
Espèce ? : Loup.

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: I'm Sorry | Lazare | [contenu réservé à un public averti]   Mer 30 Mar - 21:47


Tout nous différencie est pourtant on s'aime, je ne sais pas pourquoi, c'est un mystère le plus totale pour moi ... même moi qui a vécus pendant si longtemps je ne peux pas expliqué ce phénomène qui est "l'amour" Comment elle approche deux êtres ? Comment elle survie ? Comment fait-elle pour naitre ? Tout simplement, j'ai vraiment l'étrange impression d'avoir toujours poussé Lazare à faire les choses qui ne lui plait, c'est le cas et je doute beaucoup. Je me pose bien trop de question !

C'est pour ca que je fais attention à lui maintenant, je ne veux pas l'écraser sous ma petite personne car j'ai toujours vécu la tête haute ... je ne veux pas le noyé, l'étouffé sous mes caprices. Je deviens bien trop sentimental à mon gout c'est parce que mon rôle de "vilain Akuma" c'est tout bonnement envolé par la seule présence de Lazzie.

Je soutiens son regard, ses joues rougies et son cœur tambourinant comme un petit fantassin, si seulement je pouvais avoir le même cœur que lui ... Je souris voyant qu'il n'avait plus la force pour parlé jouant de mes mains encore et encore. Je suis désolé que la sensation n'est pas si plaisant au début et pourtant je le fais doucement sans aller trop vite même si pour cela il faut que je refoule mon envie, mon impatience qui me dévore qui consume tranquillement mon cœur.

Il pousse un soulagement alors que je retire mes doigts, est-ce qu'il est vraiment sur de continué ? Je pensais qu'il allait simplement se braqué après cela mais il obéit docilement. Je retiens ma respiration sentant une vague émotionnelle intense me submerge, mes mains vient se posé au bas de son dos remontant doucement pour revenir se posé sur ses hanches. Je me penche sur lui ma langue frôle sa peau salé au bas de son dos pour remonté jusqu'au milieu. Je rentre enfin en lui, doucement, freinant toujours mon impatience ... le plus frustré des deux c'est bien moi, même si je ne fais rien transparaitre ! Je m'immisce un peu plus en lui et ceci lentement, laissant à l'homme que j'aime le temps de s'habituer à l'acte.

Je commence alors à faire des mouvements de va et vient, il est si étroit et chaud ... je veux bien croire à un dieu une nouvelle fois : Amen ! Je vais bientôt me convertir si ca continue. Ma respiration s'accélère, mon corps se réchauffant d'une agréable douceur, je pouvais enfin me laissé un peu aller me penchant sur Lazare frôlant de mes lèvres son dos. Une de mes mains se glisse pour prendre son intimité est commencé à le caressé avec bien plus de rythme que avant. Je ne lui demande pas d'étouffé sa voix cette fois mais nous étions au bord de la délivrance quand je m'enlève sans prévenir pour le retourné face à moi. Je me penche sur lui la respiration entre-coupé, je souris car je savais que c'était d'une frustration insoutenable de faire durée le plaisir ainsi.

Je lève légèrement ses jambes me penchant sur lui pour l'embrasser avant de rentré en lui une nouvelle fois bien plus vite que la première. Mon va et vient se faisait plus poussés et plus rapides. Dans un dernier coup de bassin je nous délivre enfin, je ne pouvais pas retenir un gémissement de plaisir comme Lazzie qui pour une fois à bien fait entendre sa voix. Je me laisse tombé à côté de lui le cœur battant la chamade, la peau légèrement luisante sous l'effort et une respiration saccadé.

Je prend une grande inspiration passant ma langue sur mes lèvres, je n'en reviens pas c'était tout bonnement fantastique, la première fois que je ressens cela avec tant d'émotion et si fort ... J'ai même du mal à calmé mon cœur. Je tourne ma tête vers Lazzie puis le tire vers moi lui faisant posé sa tête sur mon torse, je lui caresse doucement ses cheveux noir.

- Ça va aller ? Désolé de mettre un peu emporté à la fin ... Je rigole pensent à ce que j'allais lui dire. En plus d'être adorable, tu es excellent au lit.

J'étouffe mon rire dans ma main le voyant déjà viré au rouge. Je pousse un profond soupir calmant mes palpitations du cœur qui va simplement lâché car il se remet à marché trop rapidement ! Je regarde par la lucarne le temps s'étant couvert, je passe ma main d'un geste automatique dans ses cheveux puis l'embrasse sur le front tout en lui murmurant.

- Je t'aime.

Je souris légèrement me sentant enfin bien dans ma tête, dans ma peau ... je pourrais soulevé des montagnes rien que grâce à l'homme couché près de moi. Je soupir pensant qu'il va falloir prendre une douche encore, pourtant j'avais qu'une idée c'est de m'endormir avec Lazzie entre les bras. Ma voix s'élève tranquillement.

- Douche ou dodo ?!
Revenir en haut Aller en bas
Lilian Arletta
Admin
avatar

Messages : 369
Age : 21
Puf : Chunsa.
Célibataire ? : Non.
Espèce ? : Garou | Akuma (ex_humain)

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: I'm Sorry | Lazare | [contenu réservé à un public averti]   Jeu 31 Mar - 15:49

    L'angoisse. Lazare déglutit brutalement. Les mains carressèrent, rassurantes, sa peau. L'Akuma, les yeux fermés, se mordit brutalement les lèvres. La sensation était particulièrement inconfortable, même si la peau de Lestat contre sa peau, son souffle heurté, avaient un quelque chose de rassurant. Lentement. Tâtant le terrain. L'Akuma sentit qu'il exercait une énorme pression sur ses lèvres, avec les dents. Ses mains s'étaient accrochées aux draps avec force, les tordant entre ses doigts.

    La sensation. Lestat eut un mouvement, qui permit à Lazare de laisser un soupir sortir de ses lèvres. Il pencha un peu plus la tête, tandis qu'une main s'égarait sur son intimité. C'est à cet instant, alors que l'autre entrait à nouveau et faisait un mouvement en cadence, qu'il commenca à ressentir un certain plaisir. Léger, teinté de douleur.

    La main de Lestat s'activait rapidement. Lazare ce concentrait sur les sensations, ce détendant progressivement. Un nouveau souffle sortit de ses lèvres. Le plaisir devenait plus intense, bien entendu toujours teinté d'une légère douleur, mais de plus en plus présent, aveuglant ses paupières closes de lumières blanchâtres. Sa respiration s'accéléra. La température augmenta encore, alors qu'il sentait la main de Lestat s'éloigner. Il manqua de lui foutre une baffe, horriblement frustré.

    Néanmoins, il ce retrouvait face à face à l'autre, yeux dans les yeux. Lazare sentit ses jmabes retroussées contre son corps, la partie basse de son corps, se récriant contre l'absence de soin bien visible. L'Akuma défia quelques instants son compagnon du regard, avant de pousser un léger cri. Il était brutalement rentré, s'activant selon son propre rythme, imposant une cadence soutenue. Cela ne faisait que provoquait un peu plus cette impatience de délivrance. Un instant, il fut aveuglé. Il y'eut un maelstrom de plaisir qui déferla en lui, puis il retomba sur les draps, haletant, le fantôme de son gémissement s'égrenant dans les oreilles.

    Lestat semblait lui aussi sincérement à bout de souffle, sa respiration rauque s'espaçant dans les airs. Lazare fourra son visage dans l'oreiller, les réminescences de l'orgasme parcourant encore son corps. Il se sentit tiré contre un corps couvert d'un mince voile de sueur. Lui même était humide... Pour d'autres raisons. Lazare laissa sa main donner une pichenette sur le nez de l'autre, alors qu'il grommelait, une sorte de léger sourire gêné aux lèvres :

    -N'importe quoi.

    Le coeur de Lestat semblait au bout de l'implosion par excès de sang. Lazare souriait, écoutant la mélodie que l'autre tenait vainement de masquer. Il parla à nouveau. Son sourire devint tendre, alors que le contact encore brûlant des lèvres de l'ex humain s'apposait sur son front.

    -Tendresses post-coïtal ? Hm. Je t'aime aussi. Mais tu m'as crevé comme un vieux ballon de baudruche.

    Les doigts de Lazare rampèrent tranquillement sur le torse de Lestat, se posant sur le coeur avec calme, sentant la pulsation sous sa paume. Il ce redressa légèrement dans les draps. C'est là que la douleur ce réveilla.

    -Atcha ! Dodo ! Eternel ! Et douche, après, si je trouve le moyen de rejoindre l'eau sans faire fonctionner mes jambes...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« People are strange, when you're a stranger »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Streets are uneven, when you're down »
Revenir en haut Aller en bas
Phil Brooks

avatar

Messages : 241
Age : 24
Puf : Daichi.
Célibataire ? : Non, avec la plus belle des femmes.
Espèce ? : Loup.

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: I'm Sorry | Lazare | [contenu réservé à un public averti]   Jeu 31 Mar - 17:23


Mon torse se soulève alors que je reprend doucement un souffle inutile mais le réflexe persiste même après des siècles. Je cligne des yeux plusieurs fois sentant mon cœur partie pour une lambada jusqu'à demain. Je pose mon bras au-dessus de ma tête ramenant un coussin où je m'y enfonce. Je tourne la tête en essayant d'évité la pichenette de Lazzie mais elle réussi à m'atteindre, je râle dans ma barbe inexistante maudissant cette habitude de Lazzie. Je frotte mon nez lui lançant un regard de biais.

Je me déplace un peu pour trouvé une meilleure position, mes yeux noirs glisse le long du corps frissonnant et moite de Lazzie. Ma respiration se coupe brutalement mon appétit est insatiable malheureusement, embrassé et effleuré mille fois son corps jusqu'à qu'il n'en peut plus ... un jour peut-être. Je glousse sadiquement dans ma barbe du à ma vision et à sa phrase.

- Pourtant tu n'as rien vu ... Je lui lance un regard pervers avec un demi-sourire puis je grimace. Il faut savoir à la fin tu préfère le "vilain Akuma" ou que je sois tendre montrant tout l'amour que je te porte ?

Il a simplement la chance que je me sois calmé si vite sinon il aurait hurlé à la mort mais je ne vois pas pourquoi je serais violent avec lui ... je l'étais avec les autres car je les haïssais, j'étais seulement "le coup d'un soir" et donc je me vengeais sur les victimes que je tuais après. Chose inavouable même si Lazzie doit se faire une bonne idée de ce que je suis.

Sa main qui parcours mon torse me fait sortir de mes réflexions, je sens ses doigts passé sur mes cicatrices, je lève les yeux vers le plafond en grimaçant. Mes épaules se crispent d'un coup ressentant nettement la douleur des 3 doigts qui s'enfoncent dans ma chair, frôlant la mort de peu et je frissonne d'un coup. Ça jette un sacré froid quand je m'en rappelle. Je ramène un peu plus les draps sur nous en souriant légèrement cachant un peu mon trouble.

- La douleur va s'estomper un peu après un bon sommeil réparateur ! De toute façons nous sommes pas pressé ... Puis je ne vais pas te laisser partir aussi facilement.

Je rigole caressant d'un geste rapide son visage, je soupir d'aise pour laissé mes lèvres s'étirer dans un sourire simple respirant la bonne humeur. Je ferme les yeux sentant le sommeil me tendre ces bras, Lazzie devait déjà dormir car sa respiration est calme et posé puis son cœur qui bat mélodieusement. Je plonge mon nez dans ses cheveux resserrant mon emprise sur lui d'un geste protecteur restant à l'affut de tout bruit à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Lilian Arletta
Admin
avatar

Messages : 369
Age : 21
Puf : Chunsa.
Célibataire ? : Non.
Espèce ? : Garou | Akuma (ex_humain)

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: I'm Sorry | Lazare | [contenu réservé à un public averti]   Ven 1 Avr - 15:19

    Un ricanement discret échappa des lèvres de Lazare. Ses doigt formèrent des pichenettes dans les airs, sortes de guillemets moqueurs. Le regard de Lestat était encore carnassier. L'Akuma le menaca de deux doigts projetés dans les airs. L'ex humain répondit d'un ton pensif :

    -Je suppose que j'aime les deux. Et toi, tu aimes l'ennuyeux Lazare ou l'ennuyeux Lazare ?

    Un sourire sarcastique étira ses lèvres. Les draps effleurèrent sa peau, alors que l'épuisé fermait les yeux, avec flegme. Il marmonna un "groumf" à l'adresse de l'autre, signalant qu'il avait reçu le message 5/5. L'ex humain s'endormit aussitôt après. Décidément, les insomnies étaient bien absentesen ce moment. Un rayon de soleil chatouilla sa nuque, alors qu'il souriait d'aise, les bras de Lestat enroulés autour de lui.

    -Vive le shampooing, cela te permet de me renifler à tout bout de champ... Hm. C'est agréable.

    [...]

    Son oeil s'entrouvrit paresseusement, avant qu'il ne se redresse brutalement dans les draps, sa main passant dans ses cheveux emmêlés. Il les demmêla d'une main s'éjectant du lit avec le courage de l'Akuma encore endormi. Lazare ce retrouva sur le parquet, s'étirant, et cherchant du regard ses vêtements. Ce fut une véritable traque. Néanmoins, grâce à ses supers pouvoirs d'être démoniaque (XD), il parvint à retrouver ses attributs grâce à sa vision infrarouge.

    Le démon descendit les escaliers, une légère douleur encore implantée dans le postérieur. Faiblissante. L'ex humain contempla la sortie, appuyé contre la chambranle de ce qui avait soutenu une porte. Le soleil inondait la pièce en cascades.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« People are strange, when you're a stranger »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Streets are uneven, when you're down »
Revenir en haut Aller en bas
Phil Brooks

avatar

Messages : 241
Age : 24
Puf : Daichi.
Célibataire ? : Non, avec la plus belle des femmes.
Espèce ? : Loup.

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: I'm Sorry | Lazare | [contenu réservé à un public averti]   Ven 1 Avr - 18:51

Je le fusille du regard un air moqueur, ces pichenettes tant adoré que je vais lui faire avaler s'il continus ! Je soupir fronçant légèrement les sourcils, les deux ... c'est un peu facile comme réponse. Il n'avais pas l'air si rassuré quand j'étais dans mon esprit de folie même si c'était une crise légère je peux très bien être plus méchant et terrifiant. Il me demande à son tour, ma main lui caresse le dos en rigolant.

- Tu n'es donc pas ennuyeux tu as juste un esprit plus posé que le mien, mais ce que j'aime c'est le Lazare humain, qui est si adorable quand il à les joues qui rougissent et qu'il à le cœur qui palpite. Même si celui d'avant un poil sadique était assez excitant aussi.

Je souris le sentant s'endormir doucement, son cœur cognant dans sa poitrine se faisait sentir à travers ma peau aussi. Je vais à nouveau dormir ! Je suis entrain de rattrapé mes heures perdus des 3mois. Mon nez plongé dans ses cheveux je souris entendant son mot "agréable", cela me rend heureux qu'il se sent bien entre mes bras ... je m'en voudrais terriblement de lui faire du mal une fois mais ca arrivera malheureusement, je ne peux pas laissé ma nature de côté si longtemps.

[ . . . ]

Je me retourne ma main heurtant le vide, je me réveille d'un coup voyant un lit vide puis du bruit se fit entendre en bas. Il ne va pas osé ?! Je me lève d'un bond prenant un jeans noir trainant dans l'armoire et un tee-shirt. Je descend presque en sautillant les marches, puis je voix Lazzie appuyé contre la chambranle près à partir. Je m'approche lui jetant une pichenette comme il aime les faire. Ma voix se fait légèrement sévère.

- Tu voulais partir comme un voleur à nouveau ? Tu aurais pu me réveillé quand même ...

Je fais mon homme outré en croissant les bras sur mon torse, non de dieu c'est moi qui fait ca normalement ! J'aime pas quand on pique mes rôles. Je croise son regard en plissant mes yeux, s'il veut tant partir déjà alors on à cas y aller ! Je soupir en roulant des yeux.

- J'ai compris ... Aller vient je te raccompagne jusqu'à chez toi.

J'ai une de ces pèches en plus aujourd'hui peut-être que je pourrais resté chez lui quelque jours, c'est à négocier. On sort dans la rue ensoleillé, je plisse les yeux non habitué à tant de lumière d'un coup. Puis je prend discrètement la main de Lazzie dans la mienne en souriant épaule contre épaule. Je n'ai pas peur de m'afficher en plein jour surtout avec l'homme que j'aime à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I'm Sorry | Lazare | [contenu réservé à un public averti]   

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm Sorry | Lazare | [contenu réservé à un public averti]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Recherche d'un adversaire Paris Saint Lazare
» (Réservée) La colère d’un homme…
» Site contenu cinématographique pour mumule :o
» [video] Contenu de la boite des miliciens de l'empire
» [Récap] Lazare doit mourir ! [ Complet ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protect Wolf :: ~One :: Archives du JDR-
Sauter vers: