AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Come as you are //ANTON//

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Come as you are //ANTON//   Dim 22 Mai - 9:30

Lussy trainassait dans une rue ensoleillée, regrettant son briquet perdu près des immeubles qu'elle et Seth avait incendié. Cet Akuma la fascinait et l'effrayait à la fois. Elle soupira et fouilla par habitude dans ses poches. Seul un peu d'argent en sortit. "Même pas assez pour acheter un briquet de rechange !" Elle soupira, puis s'arrêta devant un café à peu près accueillant.
- Le Café Brumeux.

Lu-t-elle. Elle haussa les épaules puis entra dans la batisse. L'allemande salua la patronne d'un signe de tête et chercha une table de libre. Il y en restait une au fond, près d'une fenêtre. Lussy alla s'assoir sur la banguette sanguine et attendit qu'une serveuse vienne prendre sa commande.

Elle demanda un simple café, puis observa les clients. C'était bondé. Bondé d'humains. La garou ne discernait aucune aura noire, ou alors, elles étaient bien cachées. La serveuse déposa la tasse sur la table. La brune la remercia poliment, puis porta le liquide à ses lèvres. Elle se brûla un peu en le buvant, mais n'y fit pas attention.

Le brouaha qui envahissait progressivement la salle taquinait les oreilles de l'allemande, qui lâcha un sec "Ruhe*" à l'attention des gamins qui lui servaient de voisin. Ceux-ci lui jetèrent un regard noir et l'insultèrent dans leur langue.
La brune releva la tête et posa sur eux un regard mauvais, avant de rependre, dans la même langue.
- Joli vocabulaire, dommage pour vous, je parle plusieurs langues.

L'un des mec se leva dans l'intention de lui faire peur. Lussy haussa un sourcil et roula des yeux.
"C'est pitoyable."

[*Du calme]
Revenir en haut Aller en bas
Lestat
Admin
avatar

Messages : 221
Age : 24
Puf : Daichi
Célibataire ? : Non et Renon
Espèce ? : Akuma | Akuma

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Come as you are //ANTON//   Dim 22 Mai - 10:50

    Je quitte le manoir d'un pas rapide, refermant la tirette de mon gilet sur mon ventre. De toute façons Seth n'est même pas à la maison donc je vais en profiter pour visiter un peu plus et peut-être trouver des combats pour les prochains soirs. J'enfonce mes mains dans mes poches descendant vers la nuée de la ville, je marche un peu plus tranquillement quand j'étais enfin au cœur de la ville, jetant des coups d’œil par ci et par là.

    C'est vraiment une autre vie ici, je passe une main légèrement sur mon menton réfléchissant un peu à tout déambulant dans les rues. Je soupir légèrement en grimaçant, j'en ai marre de rien faire et de me laisser piloté ! Déjà à la guerre tu es de la chair à canon, après étant Akuma vous êtes des objets sans importance ... Est-ce que les Originels prenaient en compte de la fragilité psychologique des ex-humains ? Il ne faut pas se le cacher mais nous restons bien pâle face aux Originels. La question ne doit vraiment pas leur effleuré l'esprit étant des êtres égoïste pensant à leur nombril seulement et d'une méchanceté sans limite.

    Меня это достало ! (ça fait chier) Une grosse envie de tout faire valdinguer me prend, mon insolence est sans limite ... je suis toujours à remettre en cause l'ordre des choses. Je longe une rue assez petite mes yeux voyant de loin un café ... Pourquoi pas ?! Je rentre alors que tout les visages se tournent vers moi, je plisse les yeux allant dans une allée. Un homme debout au milieu menaçait une jeune femme, je hausse un sourcil venant à leur hauteur. Je remarque que la jeune femme est une louve son aura blanche l'entourant légèrement. Je toise froidement l'homme et avec facilité vu mon gabarit plus imposant que le sien.

    - Rheum ... excuser moi je voudrais passer. Auriez-vous l'obligeance d'arrêter d'importuné cette jeune femme et d'embêter tout le monde ?

    Ma voix est froide et je fusille de mes iris verte les yeux de l'homme qui s’écrase sans mot. Je lance un regard sans aucune émotion à la louve avant de m'assoir un peu plus loin prenant un simple café. Je tire mes cheveux en arrière les attachant pour dégager mes yeux et je prend une gorgé de mon café quand mes prunelles rentrent en contact avec ceux de la jeune femme qui me regardait comme une fane. Je hausse un sourcil soutenant son regard avant de regarder autre chose, l'ignorant. Je n'ai aucune envie de me battre aujourd'hui et encore moins tuer.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lestat
« I live in the darkness… but I yearn for the light. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Come as you are //ANTON//   Dim 22 Mai - 15:46

Lussy tourna doucement son regard vers l'homme qui venait d'intervenir. Elle plissa les yeux et distingua son aura noire. La jeune louve sursauta, puis regarda avec plus d'insistance l'Akuma. Pourquoi c'était-il mélé de cette histoire ? Elle soupira et hocha la tête en lui faisant un sourire poli afin de le remercier. Elle continua à le surveiller pendant qu'il s'asseyait et commandait un café, et il capta son regard. L'allemande le vit hausser un sourcil puis l'ignorer. Lussy haussa les épaules et finit tranquillement son café.
"Pourquoi est-il intervenu ?! ça me tracasse !"

La jeune femme décida finalement de se lever et d'aller à la rencontre de l'Akuma. Arrivée devant sa table, une pensée fugace traversa son esprit déjà tourné vers le non-humain.
"Après Seth, je ne risque rien." Elle rit nerveusement. Elle s'installa nonchalement en face du démon et salua.
- Bonjour. Pourquoi êtes-vous intervenu tout à l'heure ?

Demanda-t-elle de but en blanc. Soudain, l'odeur de Seth l'assaillit. Lussy sursauta et fixa l'Akuma, surprise. Il connaissait l'Originel ? "Je dois me méfier de lui alors." Le gamin qui l'avait à moitié agressé dardait sur elle un regard méchant. La louve se doutait qu'il l'attendrait à la sortie. Elle sourit moqueusement. Il ne lui faisait pas peur. Pas après avoir découvert qu'elle était un loup-garou et que des démons peuplaient cette ville.

"En parlant de démons..." Celui en face d'elle était musclé, et possédait un gabarit imposant.
"Serait-ce le garde du corps de Seth ?" Elle retint de peu un ricanement. L'Akuma se débrouillait sûrement très bien tout seul. "Il m'obsède à lui tout seul aussi." Pensa amèrement la brune.
Revenir en haut Aller en bas
Lestat
Admin
avatar

Messages : 221
Age : 24
Puf : Daichi
Célibataire ? : Non et Renon
Espèce ? : Akuma | Akuma

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Come as you are //ANTON//   Dim 22 Mai - 16:28

    Je dévisage quelques visages, soupirant légèrement en fermant mes yeux quand un mouvement de l'air me fit ouvrir les yeux. La jeune femme décide de venir vers moi, je la suis d'un regard froid et sans émotion. Mes traits figé comme une statu de marbre. Je la jauge d'un regard vert sombre avant qu'elle ne rigole nerveusement, qu'est ce qu'elle cherche à faire au juste ? Mes poings se serrent inconsciemment le laissant glisser sous la table et tomber sur mes jambes.

    Elle s'installe devant moi, je me redresse reposant mon café et en fronçant légèrement les sourcils. Son fort accent strict me fait penser qu'elle doit être d'origine allemande. Elle salut comme si j'étais une connaissance, elle n'a vraiment pas peur.

    - Bonjour, je prend une gorgé de mon café prenant le temps. Il était sur mon chemin j'ai tout simplement agis pour qu'il se pousse. Ne faite pas de conclusion hâtive.

    Je la regarde froidement alors qu'elle sursaute d'un coup comme frapper par une illumination. Je la détaille de mes pupilles vertes, elle a l’arrogance de la jeunesse et l'engouement d'une nouvelle vie. Une odeur bien connus s'insinua dans mes narines, Seth a mit la grappin sur elle ? Pauvre chose. je détourne mes yeux regardant un couple rentré dans le café puis revient sur la jeune louve. Je siffle entre mes dents mes muscles contractés. Je ne suis pas le genre d'homme à faire causette autour d'un café, enfin je voudrais bien la connaitre pour savoir ce que Seth lui trouve.

    - Tu es bien inconsciente jeune louve, te poser juste devant moi comme si nous étions vieux amis ... tttss.

    Je ne suis pas spécialement dangereux mais je peux faire mon sans cœur à certain moment. Elle avait l'air ailleurs obsédé par une chose qui accaparait totalement son esprit, un geste rapide et elle est morte. Un léger sourire discret se dessine sur mes lèvres avant de disparaitre. Je passe une main légère sur mes lèvres avant de poser mon coude sur la table gardant une position assez droite quand même.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lestat
« I live in the darkness… but I yearn for the light. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Come as you are //ANTON//   Dim 22 Mai - 17:23

L'Akuma réagit à peine lorsque Lussy s'assit face à lui. Il était impassible et silencieux. Ses yeux verts la jaugèrent pendant qu'il posait sa tasse sur la table. Il affirma qu'il voulait juste que le gars se pousse. La louve haussa les épaules et lâcha.
- Très bien.

Son ton était neutre. Il sembla se tendre, et la jeune femme laissa ses muscles faire de même. Elle était prète à filer en quatrième vitesse. La suite lui donna raison. Une légère menace. Toujours droit, le démon passa une main sur ses lèvres pendant que Lussy lui offrait une belle grimace. Puis elle rétorqua.
- Si je te considérais comme un ami, je te ferais la bise. Tu veux que je le fasse, Akuma ?

Un sourire narquois conclus la question, et Lussy commanda un second café, commentant froidement.
- Tu sais que tu es drôle toi ? C'est quoi ton nom ? Je ne suis pas anti-Akuma pour l'instant, tu as de la chance. Profites-en.

Un clin d'oeil. Lussy attendit que la serveuse dépose une tasse devant elle, plus attentive que précedement. La tasse lui fut servie, et, sans attendre, encore une fois, que le liquide refroidisse, la brune le bu. Elle se brûla à nouveau.
- Scheiße, es brennt !(M*rde, ça brûle !)

De l'allemand, encore. Lussy soupira. Elle revenait de plus en plus souvent à sa langue maternelle. Il fallait qu'elle fasse attention. Plus elle faisait ça, moins elle s'intégrait. C'était dur, mais elle devait faire un effort.
Revenir en haut Aller en bas
Lestat
Admin
avatar

Messages : 221
Age : 24
Puf : Daichi
Célibataire ? : Non et Renon
Espèce ? : Akuma | Akuma

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Come as you are //ANTON//   Dim 22 Mai - 18:09

    Elle hausse les épaules en me répondant très bien. Elle se croit chez Grand-mère celle la ? C'est pas parce que je ne l'égorge pas tout de suite que je supporte plus sa présence. Elle m'a l'air suspecte, Seth ne traine que des cas avec lui ... Je suis dans le lot aussi diriez vous. Je soupir brutalement en baissant la tête et me massant légèrement mes tempes sentant le sang affluer. Elle se méfiait quand même un peu c'est déjà sa.

    Elle grimace en rétorquant. Un baiser et le silence reviendrait ... hum. Je hausse une sourcil frottant légèrement mes mains entre elle. Elle m'a l'air fatigante cette petite.

    - отъебись ! (Laisse moi tranquille assez vulgaire) Tu peux te les garder tes bises !

    Je soupir bruyamment en fronçant les sourcils finissant mon café. Je lui lance un regard insolent comme j'ai le secret et que tout le monde me reproche. J'ai du mal à supporter les femmes enfaite, les hommes aussi ... tout le monde enfaite. A croire que la ville me donne de ses mauvaise manières. Sa voix s'élève a nouveau alors qu'elle commande un nouveau café. Mes muscles tendus se dessine clairement sous mon t-shirt que mon gilet laisse apparaitre. je chuchote entre mes lèvres un proverbe russe en souriant.

    - Дурака учить, что мертвого лечить. (Expliquer à un imbécile, c'est comme soigner un mort.) Comme si j'avais peur de toi petite louve, j'ai vraiment rien à faire de qui tu aime ou pas. Mon nom ne t'avancera pas à grand chose : Anton Kasabov.

    Je crois que je vais retourner dans ma Russie, dans ma maison au fond du fond de la montagne. Seth sera tranquille je n'aurais pas à supporter les gens ... La voix de la jeune femme m'extirpe de mes pensées alors qu'elle se brule. Je roule des yeux, alors qu'elle parle tout au tant que moi ma langue natale. Une chose en commun pourrait-on dire avec Seth sa fait deux. Moi je suis que son valet et je crèche seulement sous son toit après rien nous relis à pars le contrat.

    - Tu devrais boire un peu d'eau pour calmer la brulure ... simple recommandation.

    Je laisse mes yeux partir dans une lointaine contemplation, généralement quand j'essaie d'être un peu sympa sa me retombe dessus. Je suis trop froid et insensible pour les gens je crois bien. Il faut s'accrocher en quelque sorte.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lestat
« I live in the darkness… but I yearn for the light. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Come as you are //ANTON//   Dim 22 Mai - 19:04

Il soupira et se massa les tempes. Lussy sourit moqueusement. Elle l'énervait si vite ?
"Ce n'était pas le cas pour Seth." Il cracha en une langue qu'elle pensa être du russe. L'allemande sourit encore plus. Il lui lance un regard noir, les sourcils froncés. Lussy lui offre un air innocent. Il l'agressa un peu et se présenta. "Anton Kasabov." La brune reprit.
- Lussy ver Kowalski. Depuis quand Seth s'entoure de mecs aussi susceptibles ?

Il roula des yeux et lui conseilla de boire un peu d'eau. Lussy haussa un sourcil, surprise.
"Il n'a pas mauvais fond." Elle se radoucit.
- Bonne idée.

Elle héla une serveuse et lui demanda de l'eau. Peu après, une bouteille d'eau minérale bien fraiche lui fut servie. La louve l'ouvrit et en bue une longue gorgée. Le frais la rendit plus amicale. La jeune femme tendit la main à l'Akuma.
- On recommence. Lussy ver Kowalski, louve peu bagarreuse mais insolente, qui cherche des amis, quelque soit leur race, état, nationalité, opinions religieuses... Et vous ? Vous me semblez russe. Je me trompe ?

Elle sourit poliment. "Qu'elle gamine."
Revenir en haut Aller en bas
Lestat
Admin
avatar

Messages : 221
Age : 24
Puf : Daichi
Célibataire ? : Non et Renon
Espèce ? : Akuma | Akuma

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Come as you are //ANTON//   Dim 22 Mai - 19:41

    Ce qui m'énerve c'est toute les choses qui me tourne dans la tête, entre Seth, le problème avec mon ancien créateur, les gens, la faim et maintenant une louve avec une énergie de tonnerre. Surtout que j'ai un combat se soir donc il faudrait que je me repose un peu ... sous l’œil vicieux de Seth aussi. Roh ! Elle me regarde d'un regard innocent, je glisse mes doigts entre eux et serrant quelque peu. Lussy ver Kowalski, très peu commun comme le mien. Ce sont des noms étrangers c'est normale. Je plisse les yeux.

    - Je ne suis pas susceptibles juste énervé aujourd'hui. Et ton insolence m'aide pas à ma calmer. Depuis quand Seth s'entoure de jeune femme avec la grande bouche ?

    Je grimace légèrement. Me demandant bien ce que Seth lui trouve ? Enfin c'est pas mon problème il fait ce qu'il, je suis le dernier à m'occuper de son cas. Comme dit plutôt chaque un fait ce qu'il veut et le monde tournera bien. Pour l'instant sa marche plutôt bien, je vis tout à fait normalement à pars que je ne suis plus seul.

    Elle hausse un sourcil surprise, quoi ? Oui je suis gentil ... Je ne suis pas non plus le grand méchant loup bien que je ne veux pas paraitre autrement aux yeux des gens. Elle me dit que c'est une bonne idée et je lui fait un léger signe de tête. Elle boit une longue gorgé avant de me tendre sa main se présentant à nouveau. Je prend sa main dans la mienne qui parait si fragile comme de la porcelaine.

    - Anton Kasabov, nationalité russe, ex soldat et Akuma depuis 1939. Tu n'as pas besoin de savoir plus je pense. Et vous vous me paraissez être allemande ?

    Je lâche sa main devenus légèrement froide du à ma peau glacer. Je ne vais pas lui étalé ma vie non plus. Je m'adosse contre le dossier de la banquette détaillant la jeune fille, des long cheveux bruns bouclé lui tombant sur des épaules fine et d'une taille dans la moyenne. Une jeune femme comme tout celle qui peuple la terre.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lestat
« I live in the darkness… but I yearn for the light. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Come as you are //ANTON//   Lun 23 Mai - 7:30

Il plissa les yeux pendant que Lussy passait une main légère dans ses cheveux, repoussant quelques méches en arrière. La réplique du russe amusa l'allemande qui rétorqua, faisant sa fière même si au fond, elle s'en voulait.
- Depuis que nous avons incendié quelques immeubles ensemble.

Il grimaça puis lui fit un léger signe de tête, Lussy reprenant un peu de son café enin refroidit. Il se présenta et lui sera la main. Sa peau glacée brûla celle tiéde de la garou. Lussy reprit aimablement.
- Allemande oui. 1939 ? Le temps ne te parait pas long ?

Cette facette des Akuma intriguait Lussy. Les plus vieux avaient plusieurs siècles derrière eux. Ils avaient vu le monde évoluer, changer, s'écrouler, et avaient dû s'adapter. Cela devait être dur, et long. Ils perdaient leurs amis lorsqu'ils devenaient Akuma, ils passaient leur temps à faire le mal... "Bien que celui-là soit amical."
La brune accorda son attention à un couple entré recement qui payait son café. Ces deux là lui disait quelque chose. Les avait-elle croisés dans la rue ? Puis, elle put voir le visage de l'homme. Il était calciné. Le souvenir de la petite fille qu'elle avait sauvée lui revint en mémoire. C'était des habitants de l'immeuble qu'elle avait incendié ! La louve eu un mouvement de recul, son visage perdit ses couleurs. Elle bouscula sa tasse du coude, et la renversa sur la table. Le liquide coula doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Lestat
Admin
avatar

Messages : 221
Age : 24
Puf : Daichi
Célibataire ? : Non et Renon
Espèce ? : Akuma | Akuma

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Come as you are //ANTON//   Lun 23 Mai - 12:48

    Je tapote légèrement mes doigts sur la table en bois laissant mes yeux divagué, revenir ou encore mes pensées m'emporter une fraction de seconde. Je bats légèrement des cils passant une main distraite sur mon menton avant de fixer la louve qui portait un regard remplis de fierté ... ce que eux appelle de fière, une chose assombrissait tout de même ses rétines. Je hausse un sourcil entendant ce que Seth et elle avaient fait, Seth je comprend quelque peu car il est un peu déséquilibré, je le conçois bien que dans le fond il est fragile mais elle je ne vois pas pourquoi elle est dans le lot.

    Je hoche lentement la tête prenant en compte sa phrase, ma main s'envole s’accrochant à mon élastique qui retiens mes cheveux mi-long l'enlevant doucement libérant mes mèches brunes. Je remet l'élastique autour de mon poignée avant qu'elle ne me pose une nouvelle question. Peu de personne comprenne comment nous pouvons résister, je pense que le fait qu'on perde beaucoup du côté humain nous empêche de penser à certaine chose, on perd des sentiments en gros et on se soucis moins de comment tourne la terre.

    - Ce n'est rien par rapport à d'autre ! Pour l'instant non, je suis jeune, peut-être que d'ici quelques siècles si je ne suis pas mort d'ici là, je commencerais à me lasser.

    Comme Seth en quelque sorte ... Il ma dévoiler une sacrée facette de lui il y a peu. Je pense que personne le vois comme je peux le voir à croire que nous avons un certain feeling entre nous deux. Même si nous avons du mal à nous supporter à certain moment. Seth est un Originel vraiment peu banal, j'essaie encore de le comprendre les peu de fois ou on se croise. Drôle de spécimen enfaite, lui qui à sa façons de me voir et c'est assez troublant. Certain trouve un divertissement en semant le chaos, d'autre menant une vie de débauche ou encore effacer du monde.

    Plonger dans mes pensées je remarque que Lussy observe un couple qui paye leur addition comme si ces personnes étaient des fantômes de mauvaise augure. Je suis son regard curieux voyant le visage de l'homme calciné alors que d'un coup elle eu un moment de recule comme frapper en pleine figure. Le café se renversant à la seconde après je me suis levé l'attrapant par le bras pour qu'elle se lève et l'attirant à côté de moi sur la banquette pour lui éviter que le café brulant vient lui rougir la peau. Elle était paralysé, une poupée de chiffon comme absorber par des démons. Je grogne me rasseyant.

    - Tu pourrais faire un peu attention, Miss catastrophe ! Je prend quelque serviette les laissant échouer sur le café l'absorbant tout de suite. Tu as vu un revenant ou quoi ?

    Je siffle entre mes dents alors qu'une serveuse arrive pour nettoyer le café qui goute de partout, je lui fais un léger signe de la main pour lui dire que ça va même si Lussy ne réagis toujours pas . La serveuse s'en va alors que le couple commence à sortir, serait-ce des connaissances ? Ou bien ... des victimes, des victimes de leur petit amusement ? Je fronce les sourcils avec une forte envie d'envoyer ma main claquer la joue de la louve mais je me retiens.

    - Les jeux dangereux entrainent toujours des lourdes conséquences ...

    Cela la laisse réfléchir pendant quelques minutes me laissant en paix pour un temps indéterminée. Allait-elle fuir sa nature ? Elle qui doit normalement protéger les humains et non pas les grillés comme des vulgaires marshmallow ? La vérité va-t-elle lui ouvrir les yeux ? Ce n'est vraiment de son ressort de semer le chaos si elle continus elle peut très vite devenir folle et se détruite psychologiquement à pars si Seth recherche tout simplement cela ? Ca ne m'étonnerais pas c'est un Originel pas un saint dans une toge blanche à vous embrasser le front.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lestat
« I live in the darkness… but I yearn for the light. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Come as you are //ANTON//   Lun 23 Mai - 16:26

Il tapotait la table du bout des doigts, battant un rythme sûrement personnel. Il passa une main sur son menton puis haussa un sourcil. Il hocha la tête à la phrase de Lussy, puis détacha ses cheveux mi-longs et passa l'elastique à son poignet. Il attendait de se lasser de sa longue vie. "Je lui redemenderais ça dans diz ans..."

Anton attrapa le bras de Lussy et la fit lever, avant de l'attirer à côté de lui. Paralysée par le choc, l'allemande réagissait à peine aux mouvements qu'il lui avait fait effectuer. Il grogna et lui dit de faire attention, sans que la brune ne l'entendre vraiment. Il posa une question que Lussy ne comprit pas. Il posa une serviette sur le liquide pour qu'elle l'absorbe, sous l'oeil vitreux de la louve. Une serveuse vint voir les dégats pendant que le couple s'en allait. Le russe la fit fuir d'un sifflement et d'un signe de main. Toujours muette et choquée, Lussy ressemblait à une poupée de chiffon, vide et éteite. Comme l'étaient les victimes des Akumas. Une phrase pour lui faire la moral ramena peu à peu la pyromane à la réalité. Lussy cligna des yeux, secoua légèrement la tête, puis referma ses paupières. Elle se concentra sur sa respiration et reprit lentement le contrôle.

La brune soupira, ouvrit la bouche pour parler, mais aucun son ne sortit de sa gorge. Elle fit un nouvel essai et réussi à murmurer.
- Tu as raison.

Cela ne gênait pas de donner raison à l'Akuma, car elle savait qu'elle ne pouvait plus vraiment regarder son reflet dans le miroir. Plus depuis qu'elle avait laissé ses parents mourir. Elle croyait, stupidement, qu'elle ne s'en voulait pas, elle avait enfoui les regrets loin dans son coeur. Elle avait tenté de vivre avec. Mais elle n'y arrivait pas vraiment. Tout n'était que façade chez elle. Seulement ça. Sauver la petite fille avait ravivé la flamme de regrets qui la consummait doucement. Et voir cet homme, homme dont elle avait peut-être détruit la vie, ça lui avait fait prendre conscience que la vie n'était pas un jeu, contrairement à ce que pensais les Akumas. Et pourtant... "Pourtant, j'aime cet être mauvais et ténébreux qui me détruit doucement."
Revenir en haut Aller en bas
Lestat
Admin
avatar

Messages : 221
Age : 24
Puf : Daichi
Célibataire ? : Non et Renon
Espèce ? : Akuma | Akuma

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Come as you are //ANTON//   Lun 23 Mai - 17:55

    Je l'observe, elle est toujours dans le vague ... est-ce qu'elle était devenus une coquille vide maintenant ? Sa serait marrant, je souris légèrement avec la forte envie de la tourmenter un peu, la déstabiliser ... Est-ce que Seth dira quelque chose si je lui fais un peu perdre les pédales ? Lui qui dit être dénué de sentiment le voila accrocher à une humaine, je me surprend à froncer les sourcils et les muscles crisper. J'expire soudainement relâchant la pression, il n'y a pas de quoi faire un plat, je suis a Seth et non pas le contraire. Je ne vois pas pourquoi je serais possessif avec lui, il m'aime moyennement comme pour moi sinon le reste c'est une haine commune jamais effacer depuis la première fois.

    Elle a l'air quand même complètement retourner, nous sommes les seuls a pouvoir tourmenter les gens sans regret ! Elle cligna enfin des yeux reprenant son souffle calmement. Je lui pose soudainement ma main sur son front, elle est brulante. Elle me fait de la peine enfaite, tomber si amoureuse d'un Originel à en prendre la raison, c'est vraiment une mort lente ... Elle tente de parler je garde ma main le temps qu'elle se calme. Je hoche simplement la tête, appuyant son affirmation.

    Les humains sont faible et fragile, petite chose qui grouillent courant après les minutes de leur vie éphémère. Elle avait l'air brumeuse, s'engourdissant dans ses regrets et souvenirs amer. Je souris, un sourire d'Akuma qui disait long. J'aime voir les humains se torturés l'esprit, assez pour être submerger par des sentiments ingérable car c'est à ce moment généralement que j'interviens faisant dérailler le cerveau de ces êtres les rendant pratiquement fous. Elle ne pourra jamais être comme nous à pars si ... Je souris sournoisement, ma main glisse jusqu'à sous son menton tournant son visage quelque peu blanchis par le désordre sentimentale qui a éteint ses prunelles en ce moment. Je souffle braquant mes yeux vert dans les siens.

    - Si tu l'aime tant pourquoi ne pas lui demander de te transformé ? Que vous soyez à jamais ensemble.

    Tel le diable, se serpent sournois et tentateur. Je tend cette magnifique pomme, rouge vif et brillante à la belle Eve naïve. Mes yeux sont figé alors que les siens sont mobile cherchant à quoi se raccrocher. Je lâche son menton riant légèrement et la laissant patauger ou même couler dans son eau trouble. Je pense que je vais bientôt aller, laisser cette idée germer en elle. Si cela se fait je pourrais disparaitre à nouveau.

    - Je veux bien savoir d'où vient cette fascination pour Seth ?

    Devenir une coquille vide au corps flasque et tremblant. Belle image. Cette fois c'est moi qui est les files en main et qui contrôle la situation, ne jamais baisser sa garde avec un Akuma.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lestat
« I live in the darkness… but I yearn for the light. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Come as you are //ANTON//   Lun 23 Mai - 18:18

Il avait posé la main sur son front, rafraichissant la peau fiévreuse. Puis il sourit, l'air mauvais. Lussy eut un mouvement de recul. "Pourquoi est-ce que je fais ami-ami avec des Akumas ? C'est mauvais pour ma santé mentale !" Il glissa sa main sous le menton de la louve et le tourna légèrement pour qu'elle le regarde dans les yeux. Ses prunelles vertes ne plaisaient pas à Lussy. Des yeux de serpents, des yeux appartenant à un être aux paroles venimeuses.
"Me transformer... C'est impossible. Mes gènes de loup sont activées... Mais..."
La garou sombrait dans un dédale de reflexions déprimantes et infinies, cherchant vainement une issue. Elle avait envie d'aimer Seth d'être aimée en retour, de vivre avec lui, s'il la voulait près de lui... Mais au fond, elle savait que ce n'était pas possible. Ils étaient ennemis. "Pourquoi ais-je quitté Berlin..."
Celle lamentation tira une grimace à Lussy. Elle se trouvait pitoyable, faible et trop humaine.
Elle soupira et ferma les yeux, retenant une larme.
"L'amour, c'est comme un poison. ça s'insinue lentement dans ton corps, tu ne remarque rien. Après, ça glisse dans tes veines, tu as mal, tu aimes. Et pour finir, tu meurs, c'est fini..."
Lussy rouvrit lentement les yeux, écoutant douloureusement les paroles de l'Akuma. Il voulait savoir d'où venait sa fascination pour Seth. L'allemande sourit mystérieusement. Elle commençait à comprendre. Il la manipulait. Elle se leva et quitta le café, laissant à Anton le soin de payer. Sachant très bien qu'il l'entendrait, elle murmura.
- Tu as faillit m'avoir, Akuma.

Mais ses paroles s'étaient tout de même ancrées, discrètement, dans l'esprit de Lussy.
Revenir en haut Aller en bas
Lestat
Admin
avatar

Messages : 221
Age : 24
Puf : Daichi
Célibataire ? : Non et Renon
Espèce ? : Akuma | Akuma

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Come as you are //ANTON//   Jeu 26 Mai - 14:52

    Ce n'est pas en faisant ami-ami avec des Akumas que tu deviendras comme nous. Je hais les humains qui cherchent notre présence, je hais voir leur yeux fascinés pour des choses morte ... Oh non ! je ne renie pas mon choix, je survie bien avec mais je ne comprend pas l'intérêt qu'il soit de mourir volontairement mais vous me dite les humains, si fragile et pathétique mettent fin à leur jour par eux même comme des lâches. Je fixe ses yeux décryptant ses pensées qui s'embrouille, elle doit surement penser encore à Seth, si elle saurait ...

    J’étire mes lèvres amèrement la voyant se lamenter sur son sort, c'est ce que je recherche. Elle retient une larme comme une poupée de porcelaine se fissurant alors qu'elle échoue sur le sol dur de la réalité. Finis les rêves, finis le nuage roses ... va falloir redescendre. Elle sourit mystérieusement, elle ne va pas me donner de réponse, à une question si facile ? Elle fuit ventre à terre et la queue entre les jambes j'entends son murmure, mes yeux s'assombrissant. Elle à tord de jouer. je laisse un billet et m’effaçant du café avant de marcher rapidement entre les rues.

    Alors qu'elle regarde derrière elle de peur de me retrouver, elle se cogne subitement à mon corps. Grave erreur de sous-estimer un ex-humain même si je ne suis pas le plus fort. Je la retiens par le bras la fixant froidement, mon aura s'étirant lentement, je ne me laisse pas souvent aller mais j'avais vraiment envie de la tourmenter elle qui aime tellement un Originel peut-être devrait-elle déjà se bruler les doigts avec un simple ex-humain ?

    - Bouh ! Je resserre ma main sur son poignet si fragile. Tu as tords de me sous-estimer ...

    Je plisse les yeux l'entrainant d'un coup à part dans une rue d'à côté et la plaquant contre le mur. Je la maintien fermement mes mains sur ses épaules alors que nos regards se confrontent. Je vois son aura blanche s'élever lentement, je l'ai fâcher.

    - Pourquoi fuis-tu face à une simple question ?

    Je resserre mes doigts autour de ses épaules pouvant d'un seul coup transpercer sa peau mais je ne le ferais pas. Une simple question, elle est la seule à pouvoir faire cesser ma pression par une simple réponse et après je la laisserais. Je me demande si ça va se répercuter chez Seth ? Peut-être va-t-elle ramper devant lui en disant que je l'ai mal traiter ... Si elle savait ... Un lien me relis à lui bien plus puissant que son simple amour éphémère. Nous savons très bien comment cela va finir ...


_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lestat
« I live in the darkness… but I yearn for the light. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Come as you are //ANTON//   Jeu 26 Mai - 16:25

Lussy avait quitté le café, plantant l'Akuma sur place. L'air plus frais à l'extérieur qu'à l'intérieur lui fit du bien. Elle s'engagea d'un pas vif dans la rue, la respiration rapide à cause de l'inquiètude. Elle avait peur que l'ex-humain la poursuive pour lui faire payer son affront, ou juste pour l'attaquer. Elle accéléra un peu. Jetant régulièrement un regard derrière elle, elle vérifiait s'il la suivait. Elle tourna dans une autre rue, se mélant à la foule, cherchant à se faire discrète, à disparaitre. Malheureusement pour elle, sa méthode échoua. Alors qu'elle se retournait à nouveau, elle cogna contre un torse musculeux, et une poigne brusque se referme sur son bras. Il la fixait froidement, son aura s'étirant autour de lui alors que celle de Lussy se tassait prudement. Elle tenta vainement de se dégager mais n'obtint qu'une étreinte plus ferme. Il affirma qu'elle avait tort de le sous-estimer. "Je ne le sous-estime pas, c'est ça le pire..."
- Qu'est-ce qui te fais croire que je te sous-estime ?

La voix de la louve était à peu près égale. Il plissa les yeux, la brune fronça les sourcils en retour. Il l'entraîna soudainement dans une rue plus sombre, ignorant ses protestations, puis la plaqua brusquement contre le mur. Elle grimaça. "Mon pauvre dos." Soudain, l'envie de se défendre, de ne pas se laisser faire la prit. Son aura blanche s'éleva lentement, ondulant, menace discrète. Lussy esquissa un mouvement pour échapper a Anton. Il la saisit pas les épaules en réponse. Un instant, elle crut qu'il allait transpercer sa chair de ses doigts et briser l'os. Mais il n'en fit rien. Elle le regardait cependant avec crainte.

Sa question. Il voulait une réponse. Elle n'en avait pas. Mais elle comprenait que, soit elle lui en donnait une, soit elle resterait longtemps plaquée contre le mur froid. La louve tenta de réfléchir. Pourquoi était-elle fascinée par Seth ? Par son côté sombre, mauvais ? Parce qu'ils étaient ennemis de nature ? Pour son physique ? Pour sa façon de se comporter ? Tant de question se posaient pour trouver un seule réponse... Elle faillit lui dire d'aller se faire foutre. Elle faillit. Puis se ravisa. Ce serait bien qu'elle le sache au fond. Pour sa santé mentale. Lussy ferma les yeux pour ce concentrer, et surtout, pour échaper au regard vert du russe. Son aura s'apaisa peu à peu, recomençant à flotter délicatement autour d'elle.

L'hypothèse des opposés attirés traversa son esprit. Serait-ce ça ? Non. Seth ne l'aimait pas. Elle le savait. Son "amour" n'était pas réciproque. Elle soupira. Mais c'était peut-être ça. Peut-être qu'elle était attirée par le quasi-contraire d'elle même. Car au fond, elle n'était que la petite fille perdue qui avait vu mourir ses parents. Que la jeune femme en quête d'amour. Que la louve inconsciente. Que ça. Seulement ça. Elle rouvrit les yeux. Elle avait trouvé. Enfin. Mais ce n'était pas le moment de répondre. Non. Elle devait d'abord dire autre chose.
- En quoi cela te concerne-t-il ?

Elle resta un instant silencieuse, rassemblant sa voix, son courage, ses souvenirs. Puis elle reprit.
- Quand j'avais treize, quatorze ans, j'adorais jouer avec des allumettes. J'aime toujours ça d'ailleurs. Un jour, une allumette allumée m'a échappé des mains. Elle est tombée. Sur la moquette. Immadiatement, le feu a prit. Mes parents, mes parents qui m'aimait, ils regardaient la télé dans leurs chambre. J'avais beau crier, les appeler, ils ne m'entendaient pas. Alors je suis sortie de la maison. Je les ai laisser mourir. Mourir à cause de moi.
Juste après mon arrivée ici, j'ai incendié des immeubles avec Seth. Mais, au bout d'un moment, j'ai entendu une mère qui appelait sa fille. Et j'ai compris ma cruauté. Mon sadisme. J'allais priver une mère de sa fille. De la chair de sa chair. Du sang de son sang. Alors je l'ai sauvée. J'ai bravé le feu pour sortir cette petite fille de la fournaise. Mais la bétise était faite. Son père, le couple que nous avons vu... Tous on souffert. Juste pour mon bon plaisir. Juste pour plaire à Seth. Juste pour plaire à mon exact opposé.


Sa voix se brisa. Elle tenta de reprendre. Echoua. Respira un bon coup. Puis conclut.
- Tu crois que l'amour ce contrôle ? Tu crois que j'ai choisis ça ? Tu crois que je le veux ? ... Je ne peux pas répondre à ta question. Tout comme tu ne peux pas comprendre ce que la lamentable humaine que je suis ressens.
Revenir en haut Aller en bas
Seth

avatar

Messages : 219
Age : 21
Puf : Chunsa.
Célibataire ? : Non.
Espèce ? : Originel | Ex-Humain.

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Come as you are //ANTON//   Jeu 26 Mai - 17:05

    C'était une magnifique et ensoleillée journée et les proies grouillaient et...

    Et Seth soupira, passant une main dans ses longues tresses noires qui se balançaient dans son dos. Les sirènes d'une voiture de police hurlaient dans le vent alors qu'il marchait dans la rue, inconsciemment à l'écart du menu freutin humain. Son aura s'étirait dans l'atmoshpère, invisible pour les petits êtres, mais que leurs peaux détectaient d'une façon imperceptible. Les frissons.

    Le Russe avait déserté, aujourd'hui. L'Originel avait donc décidé de tromper l'ennui en allant faire un petit tour - tout sauf anondin.-

    Il passa devant un café, y jetant un rapide regard, ses mains enfoncées dans ses poches. Quelques clients bavassaient joyeusement, vidant verre sur verre. Aucun Akuma dans l'assistance. Pourtant, ces deux vagues senteurs qui flottaient dans les airs...

    Le démon frotta ses paupières, avant de suivre les odeurs qui s'entremêlaient délicatement dans l'atmosphère. L'un de ses poings se resserra.

    Seth les suivait avec aisance. Se fut avec facilité qu'il s'engagea dans une ruelle sombre et étroite, quelque peu semblable à celle où Anton avait dérivé la dernière fois. Ses pas claquaient. Il ne les masquaient pas, imposant sa présence comme la plus élèmentaire des choses. Ses lèvres s'entrouvrirent, il sifflota un air.

    Deux silhouettes, là, presque collées l'une à l'autre. Il s'arrêta quelques instants pour les contempler, un rictus déformant ses lèvres, avant qu'il ne presse brutalement l'allure, chantonnant d'une voix acide :

    -Une allumette et un cracheur de feu, ploum ploum...

    L'Originel se planta face aux deux créatures, contemplant leurs auras. Cependant, la sienne elle même s'avancait à leur rencontre, électrique, les picotant dangereusement. La tirade de la brune, il l'avait entendue. Aussi applaudit il avec un enthousiasme feinds, ses yeux pâles restant posés sur le couple improvisé, vide d'émotion, froid et fixe.

    -Hélas, déclama t'il d'une voix dramatique, - Je crains que Monsieur... Monsieur... Aah, quel est son nom déjà... Bref, passons, que le brave homme que tu as croisé tout à l'heure ne recoive bientôt une... Mauvaise nouvelle sur son portable.

    Il passa ses doigts sur sa propre joue, ses yeux toujours aussi inexpressifs, et reprit, sa voix baissant d'un ton et sifflant, menaçante :

    -Je me demande ce qui a bien pu vous réunir ici, dans cette rue, et comment diable vous pouvez vous questionner sur des choses aussi stupides. Un Originel ne s'aime pas, ce n'est qu'un simulacre. Lussy croit pouvoir toucher son opposé alors qu'elle ne tombera que sur un pâle reflet froid, Anton se trouve des instincts sadiques qui lui font maltraiter la pauuvre, très paaaauvre louve. Allons donc.

    Il entortilla une mèche de ses cheveux autour de son doigt, avant d'adresser un regard à son poignet. Contemplant les aiguilles qui tournicotaient dans sa montre, il signala d'une voix calme :

    -Je voudrais que vous vous éloigniez loin de l'autre et tentiez d'entrer en contact le moins possible. Quant à moi, j'ai un *il toussota avant de contrefaire sa voix* charmant Originel à rencontrer aujourd'hui, et il m'en voudrais beaucoup si je manquais le thé.
Revenir en haut Aller en bas
Lestat
Admin
avatar

Messages : 221
Age : 24
Puf : Daichi
Célibataire ? : Non et Renon
Espèce ? : Akuma | Akuma

Feuille de personnage
YOUR FAMILY:
YOUR MEETINGS:
YOUR MEETINGS:

MessageSujet: Re: Come as you are //ANTON//   Jeu 26 Mai - 20:32

    J'y tiens à ma réponse mais en même temps je voulais qu'elle réfléchisse un peu dans le bon sens ! Elle reste silencieuse, je relâche ma pression sur ses épaules parcourant ses prunelles de mes yeux vert les voyant bouger au file de ses recherches. Elle cherchait enfin là ou je voulais l’emmené. Je relâche ses épaules alors qu'elle ferme les yeux se concentrant, son aura s'évapore lentement et je fais disparaitre la mienne aussi.

    Elle soupire alors qu'elle continus son dédale de réflexion, je lève mes yeux regardant les alentours et je frissonne désagréablement me rappelant de quelques souvenirs. Elle rouvrit enfin les yeux bien plus décider quand sa question s'élève, je claque ma langue sur mon palet et j'appose ma main sur sa tête.

    - C'est pour toi Lussy !

    Alors que je montre une légère preuve de ma sympathie je me renfrogne tout de suite. J'écoute sa longue tirade alors que ma peu frémit étrangement n'indiquant rien de bon. Lussy avait enfin entamer sur le chemin de la réflexion que je voulais lui faire prendre, je comprend mieux l'histoire entre Seth et elle. Le frissonnement que j'ai vu bien avant se concrétisa quand Seth vient se planter à côté de nous. Je lève mes yeux croisant son regard froidement. Je pousse un soupire me détachant d'elle et faisant plusieurs pas en arrière pour enfin croiser mes bras sur mon torse.

    C'est vrai que au niveau sentiment nous sommes bien éloigner, pourtant je pose mes yeux vert sur Seth un poil insolent comme d'habitude, le jaugeant du regard. Sa voix s'élève à nouveau. Je hausse les épaules en répondant rapidement.

    - Stupide ... si tu le veux mais je ne pense pas que cela fasse beaucoup de mal à Lussy. Après ce n'est pas mon problème mais le tiens, on c'est seulement croisé.


    Je m'adosse contre le mur près de Lussy en fronçant les sourcils inévitablement. Je regarde Lussy me demandant comment elle va réagir. Je bats des cils me tournant vers Seth, ce n'est vraiment pas la même chose ici dans la rue et la maison. Bizarrement je remet en cause les événements qui se sont déjà dérouler, je détourne les yeux alors qu'il me fixe. Je ris légèrement plutôt un souffle entendant sa demande, qu'est ce que sa peut bien lui faire franchement ?

    - Oh ... ne t’inquiète pas c'est pas l'amour fou entre nous deux. Je braque mes yeux sur lui en haussant un sourcil. Tu as un rendez-vous ?

    Je me détache du mur passant une main légèrement sur mes lèvres pensif. Il m'aurait rien dit en plus si je serais rester à la maison. Bref, je regarde Lussy un instant puis me disant qu'on va se séparer sur ses notes, je pense déjà à ma séance de détende en rentrant.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lestat
« I live in the darkness… but I yearn for the light. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Come as you are //ANTON//   Ven 27 Mai - 16:12

Un frisson remonta le long de sa colone vertébrale. De peur ou de surprise ? D'envie ou de répulsion ? Elle n'en savait rien. En fait, tout ce qu'elle savait, c'était que l'odeur, la présence, l'aura de Seth arrivaient. Etait-elle contente, ou inquiète ? Elle ne le savait pas non plus. Seule la certitude qu'il était là comptait. Elle tourna la tête lorsque le son de ses pas parvint à ses oreilles, et retint difficilement un sourire en entendant sa voix. Un léger sourire qui disparut immédiatement. Il allait la poursuivre longtemps avec cette histoire de "tu sauves une telle et une tel en subit les conséquences" ? Elle grinça des dents.

La suite la fit se tendre comme un arc. Elle tentait de se construire une carapace face à ses dures paroles, un mur de protection, mais n'y parvenait pas. Il la touchait en plein coeur. Alors, pour masquer sa tristesse, elle joua la carte de l'indifférence. La louve observa le russe passer un doigt sur ses lèvres puis fit mine de ne pas avoir entendu ce que Seth disait. Elle se contenta de prendre en compte la dernière phrase.
- Pas de problème, ton Akuma domestique ne me manquera pas. Un rendez-vous ? Tiens donc, ça me rapelle notre dernière rencontre, où tu as loupé un rencard pour me balader sur ton épaule. Tu te souviens ?

La voix hargneuse, comme toujours lorsqu'elle était contrariée, elle agressait presque l'Originel. Anton c'était éloigné d'elle, la rassurant pour la sécurité de ses épaules. Elle se massa la droite, tentant de faire passer la douleur, puis la gauche. Il ne l'avait pas loupée. Lussy se détacha du mur et lança une dernière pique.
- Tu me dois un briquet, Seth.

A la suite de sa remarque, un léger vent se leva, frais, la faisant frissoner. Elle allait vite avoir froid avec ça. Elle soupira et serra ses bras autour d'elle, frictionnant sa peau dans une vaine tentative de se réchauffer. "Pourquoi n'ai-je pas prit de manteau ?" Elle pestait mentalement, regrettant son oubli. Elle secoua la tête, ramenant ses cheuveux de chaque côté de son visage, chatouillant doucement ses joues. Une nouvelle brise, les faisant virveloter, cachant de sa vue les deux démons.
"Je suis folle de rester là, à leur merci..."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Come as you are //ANTON//   

Revenir en haut Aller en bas
 
Come as you are //ANTON//
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Journal d'un ravageur : Anton Ardak
» Anton Plumegrise
» SAUT DE NORATLAS SUR AIX LE 12 AVRIL 2014
» Anton Yelchin #032 avatars 200*320 pixels
» Awouuuuuu ! [Anton]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protect Wolf :: ~One :: Archives du JDR-
Sauter vers: